Activités visées

Le moniteur-chef d’EPMS est un encadrant plurivalent des activités physiques militaires et sportives (APMS) qui exerce ses fonctions dans une structure spécialisée (ou unité) ou une école de formation au sein d’une équipe de spécialistes en EPMS.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Il participe à la mise en œuvre et au contrôle de la politique sportive militaire de son organisme d’appartenance. A ce titre, il agit dans les domaines suivants :   
- entraînement physique,   
- organisation et encadrement des APMS,   
- formation professionnelle.   
Le moniteur-chef d’EPMS :   
- conçoit et met en œuvre des programmes d’entraînement dans un but d’amélioration du rendement professionnel et de la performance sportive,  
- mène des interventions formatives au profit des co-intervenants : personnels spécialistes en EPMS et non spécialistes,   
- assure également des fonctions de tutorat au profit de ses subordonnés,   
- organise des compétitions et des manifestations à caractère sportif,   
- peut participer à la gestion d’un club sportif,  
- peut être amené à encadrer un groupe de compétiteurs.   

Sa responsabilité s’exerce au niveau des pratiquants, des acteurs associés à son intervention (supérieurs hiérarchiques, aide-moniteur et moniteur d’EPMS), des infrastructures et équipements sportifs.   

Compétences attestées

Le moniteur-chef d’EPMS possède les compétences pour :
- planifier et encadrer des APMS,    
- concevoir, coordonner et mettre en œuvre des programmes d'entraînements physiques et/ou de perfectionnement technique au profit de groupes ou d'individualités,    
- mettre en œuvre des procédés d’entraînement, des techniques de préparation physique, de récupération physique et mentale,    
- conduire des séances de préparation physique, de perfectionnement technique et de récupération physique et mentale.    
- coordonner l'action d'une équipe pédagogique dans l’encadrement des activités et l’organisation de compétitions,    
- gérer ses subordonnés et assurer des fonctions de tutorat,    
- informer et communiquer dans les situations courantes de la vie professionnelle,    
- réaliser des tâches administratives,    
- présenter et argumenter un projet,    
- concevoir et mettre en œuvre un programme de formation continue,    
- déterminer et conduire des procédures d’évaluation physique,    
- entraîner une équipe et la diriger en compétition,    
- assurer la gestion des déplacements et gérer la logistique liée à l'activité d'entraînement ou de compétition,    
- identifier les risques potentiels de l'activité et appliquer les principes de sécurité,    
- appliquer les procédures d’alerte et de secours,    
- prévenir les comportements à risque pour la santé physique et morale des pratiquants,    
- participer à l’organisation annuelle de l’évaluation de la condition physique des militaires,    
- organiser des tests physiques et des manifestations sportives dans le respect des règles de sécurité,    
- réaliser et présenter ses bilans d’activités,    
- participer à la gestion et au contrôle de la sécurité des équipements sportifs,    
- participer au fonctionnement et à la gestion d’un club omnisport,    
- veiller au respect des règles de sécurité dans la mise en œuvre des APMS,    
- prendre en compte les directives dans le domaine de l’EPMS,    
- élaborer des stratégies pédagogiques adaptées aux objectifs et aux différents publics

Secteurs d'activités

Au sein du ministère de la défense et des anciens combattants, le moniteur-chef d'EPMS exerce ses fonctions au sein d’une structure spécialisée chargée de l’enseignement et/ou de la mise en œuvre de l’EPMS (par exemple : école du ministère de la défense et des anciens combattants, unité opérationnelle telle qu’un bâtiment de la  Marine, une base aérienne, un régiment ou un escadron de la gendarmerie nationale).
Cette structure regroupe des spécialistes en EPMS de niveau V, IV et III.
     Dans le contexte civil, le titulaire du titre de moniteur-chef d’EPMS, de niveau III, se voit octroyer des conditions d’exercices définies par l’Arrêté du 16 décembre 2004 du Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, portant sur la liste des diplômes, titres à finalité professionnelle et certificats de qualification ouvrant droit à l’enseignement, l’animation ou l’encadrement des activités physiques et sportives ou à l’entraînement de ses pratiquants, conformément à l’article L212-1 du code du sport.

Type d'emplois accessibles

Au sein du ministère de la défense et des anciens combattants, le titulaire de la certification exerce comme moniteur-chef d’entraînement physique militaire et sportif.
     Dans le secteur civil, les intitulés correspondent aux métiers "d'encadrant plurivalent des activités physiques et sportives". Les données relatives à la transition professionnelle des militaires indiquent l'accès aux métiers suivants : préparateur physique, éducateur sportif, gérant d'une entreprise sportive, professeur d'EPS et conseiller en animation sportive.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

L’éducateur(trice) sportif(ve) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités physiques et sportives, dans la limite des cadres réglementaires. Il/ elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel. Il/ elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/ elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.
Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches de développement durable, d’éducation à la citoyenneté et de prévention des maltraitances.
Il/ elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet.
Il/ elle encadre des activités d’animation  de découverte, d’apprentissage et d’éducation dans le périmètre de sa mention.


Activités visées par le diplôme:

-encadrement de groupes et d’individuels en assurant la sécurité des pratiquants, des pratiques, des tiers et des lieux de pratiques.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement jusqu’au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option.
-conduite des actions d’animation, et suivant la mention des actions d’enseignement et de préparation au premier niveau de compétition, dans le champ et le cadre règlementaire de la mention et de l’éventuelle option
-conception, organisation et gestion des activités et des projets, dans le champ de la mention et de l’éventuelle option
-communication sur les actions de la structure ;
- participation au fonctionnement de la structure organisatrice des activités et à l’entretien du matériel utilisé.
-pour la mention « activités aquatiques de la natation » : surveillance des lieux de baignade

... lire la suite

L’entraineur coordonnateur exerce en autonomie son activité d’encadrement, en utilisant le support technique défini par la mention 'perfectionnement sportif' dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique, technique et logistique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il conduit, par délégation, le projet de la structure.
1- Il encadre des publics spécifiques dans tout type de pratique
Il encadre un groupe dans la pratique de l’activité pour laquelle il est compétent.
Il encadre des publics sportifs dans le cadre de la compétition.
Il encadre un groupe de stagiaires en formation.
2- Il encadre des activités de perfectionnement (enseignement et entraînement) et de formation
Il propose un programme de perfectionnement dans le cadre des objectifs de l’organisation ;
Il met en oeuvre les démarches pédagogiques adaptées aux objectifs et aux publics ;
Il conçoit les différentes démarches d’évaluation ;
Il conçoit des interventions dans le champ de la formation professionnelle ;
Il conçoit les différentes procédures d’évaluation ;
Il met en oeuvre les situations formatives ;
Il exerce la fonction de tuteur pour les stagiaires en formation.
3- Il participe à la conception du projet et à la direction de la structure
Il coordonne une équipe bénévole et professionnelle
Il participe aux actions de tutorat dans l’organisation ;
Il représente l’organisation auprès des partenaires ;
Il conçoit une démarche de communication ;
Il planifie l’utilisation des espaces de pratiques ;
Il organise la maintenance technique ;
Il contrôle le budget des actions programmées ;
Il rend compte de l’utilisation du budget des actions programmées ;
Il formalise des bilans techniques et sportifs.

... lire la suite

1 - Diagnostic et conception des interventions dans les activités :    
Choix des pratiques physiques, sportives et d'expression et établissement d’ un projet pédagogique en fonction :    
- des objectifs éducatifs ou des programmes établis,    
- des bénéfices que les publics peuvent en tirer en fonction de leur âge ou niveau    
- des conditions matérielles requises pour pratiquer des activités sportives en sécurité    
- de la durée pendant laquelle ces publics vont pratiquer…    

2 – Intervention directe en face à face pédagogique    

- Conduite de séances

- Choix de contenus d’enseignement en s’adaptant aux différentes situations rencontrées, aux niveaux de pratique et aux motivations des publics concernés,

- Evaluation des résultats atteints en fonction des objectifs    

3 – Communication    
- Problèmes éthiques liés aux pratiques proposées dans un cadre éducatif    
- Dialogue et communication avec l'ensemble des personnes concernées par l'éducation    

... lire la suite