Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Diplômes similaires

L'activité du titulaire du CAP Maintenance de véhicules option motocycles s'articule autour des 3 champs fondamentaux de la maintenance : -l’accueil du client
-la maintenance courante et périodique
-la restitution du véhicule.
Le titulaire du diplôme est capable de réaliser :
-des opérations de maintenance de premier niveau liées à l’entretien périodique des véhicules,
-des remplacements d’ensembles et de sous ensembles en autonomie,
-des remplacements d’organes sur des circuits électriques, hydrauliques et pneumatiques et d’effectuer les contrôles simples,
-des remplacements d’éléments courants et d’effectuer des réglages de base (pneus et train avant par exemple)
.}

Le contrôleur technique automobile est un ouvrier qualifié qui réalise, au sein d'un centre agréé de contrôle technique automobile, le contrôle périodique des véhicules légers, conformément aux dispositions réglementaires du ministère en charge des transports.
Sa mission consiste à établir des procès-verbaux de visites techniques réglementaires de véhicules, précisant leur état et conformité selon des critères établis par le ministère des transports.
En suivant une procédure donnée, il examine l'ensemble des points de contrôle définis dans le lexique officiel, effectue des relevés et des mesures, apprécie et enregistre les altérations qu'il constate.
Il met en œuvre des bancs d'essai et des équipements de mesure selon une méthodologie prescrite.
Il consigne sur informatique ses résultats et observations pour éditer le procès-verbal de contrôle.
En restituant le véhicule, il commente au client les altérations mentionnées sur le rapport de contrôle.
Dans le cadre de l'assurance qualité, il procède à des opérations de gestion administrative.
Il rend compte à l'OTC (organisme technique central, en charge de la surveillance des contrôles) en transmettant l'ensemble de ses résultats de contrôle et en répondant aux observations qui lui sont faites.
Le contrôleur technique est encadré sur le plan hiérarchique par un chef de centre.
L'emploi s'exerce :
― dans des centres de contrôle technique ou des centres auxiliaires sous enseigne d'un réseau ;
― dans des centres indépendants non rattachés à un réseau.
Conditions d'exercice de l'emploi :
L'emploi nécessite le strict respect de la réglementation et des règles déontologiques du métier.
La responsabilité individuelle du contrôleur est engagée par les procès-verbaux qu'il délivre.
Il est tenu de s'informer des évolutions réglementaires pour actualiser ses pratiques.
Le permis B est nécessaire pour manœuvrer les véhicules.

1. Effectuer les visites techniques de contrôle des véhicules légers, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur
Procéder à l'identification réglementaire de véhicules légers.
Contrôler le système de freinage de véhicules légers.
Contrôler le système de direction de véhicules légers.
Contrôler les équipements de visibilité de véhicules légers.
Contrôler les équipements d'éclairage et de signalisation de véhicules légers.
Contrôler les équipements de liaison au sol de véhicules légers.
Contrôler l'état de la structure et de la carrosserie de véhicules légers.
Contrôler l'état et la conformité des équipements de sécurité de véhicules légers.
Contrôler les organes mécaniques de véhicules légers.
Contrôler la pollution et le niveau sonore de véhicules légers.
Contrôler les équipements de véhicules électriques ou hybrides.
Collecter les résultats de mesure et éditer un procès-verbal de contrôle technique.


2. Réaliser les opérations de gestion administrative du contrôle technique réglementaire des véhicules légers, dans le cadre de l'assurance qualité
Rendre compte au client des altérations relevées en restituant le véhicule.
Exploiter les fonctions d'un logiciel de contrôle technique et vérifier ses mises à jour.
S'assurer de l'état, de la conformité et de la validité des équipements de contrôle.
Assurer le suivi qualité et la traçabilité des visites techniques effectuées.

}
Le titulaire de cette mention complémentaire exerce des activités de maintenance de moteurs diesel et leurs équipements. Ses compétences lui permettent d'être impliqué dans : - le contrôle et la mise en oeuvre du diagnostic ;
- la réparation et l’entretien;
- les réglages et la mise en point.
Ces activités s'exercent en relation avec la clientèle et impliquent également des compétnces en matière de communication ;


.}