Activités visées

Au sein de la Marine nationale et de l’armée de Terre, le conseiller en développement des compétences (CDC) assure les fonctions :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- d’adjoint à l’autorité du domaine de compétence (pilote de domaine par spécialités et filières professionnelles).
Il constitue le niveau de cohérence et de synthèse de l’ensemble des études (doctrine, organisation, gestion, certification) de son domaine de spécialité.
- de conseiller, chargé de mission, chargé d’études au sein d’une direction des ressources humaines.
- de correspondant privilégié de l’échelon central pour ce qui relève des conduites de projets liés au développement des compétences métiers et de la formation.

Au sein de l’armée de Terre, le « conseiller en développement des compétences » assure plus précisément les fonctions suivantes :
- pilote de métiers,
- pilote de domaine de spécialités,
- pilote de gestion,
- traitant GRH spécialiste confirmé.

Compétences attestées

Les capacités attestées :
INGENIERIE DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES
Effectuer une analyse des contextes et de l’environnement, de l’emploi concerné et concevoir un référentiel des activités et des compétences liées à cet emploi, construire des outils d’observation et de recueil de l’activité, afin d’élaborer un dispositif ciblé et/ou global de développement des compétences requises.
CONSEIL – POLITIQUE PARTENARIALE
Conseiller les directions, les services et les chefs d’unités ; Participer à la politique partenariale de l’institution ; Optimiser les dispositifs de développement de compétences.
CONDUITE DE PROJET
Conduire des projets dans le domaine des ressources humaines et de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, piloter un dispositif global de développement des compétences, élaborer et présenter un dispositif d’évaluation et de mesure de la qualité d’un dispositif d’acquisition de la compétence.
MANAGEMENT
Manager des équipes pluridisciplinaires ; Participer à l’élaboration de plans de formation individualisés de ses collaborateurs ; Proposer des axes de développement de compétences ; Définir les activités et le planning d’un service pédagogique ; Participer à la gestion financière d’un service.

Secteurs d'activités

Dans la Marine nationale, cet emploi s’exerce au sein d’un Etat-major, auprès de l’autorité représentant l’employeur ou au sein d’un centre de formation initiale ou continue pour adulte.
Dans l’armée de Terre, cet emploi s’exerce essentiellement :
- soit auprès du directeur des études et de la prospective (DEP) des organismes de formation
- soit auprès du conseiller du directeur des ressources humaines de l’armée de Terre (DRHAT) au sein des trois sous-directions de politique, de gestion et de formation de la DRH-AT.

Dans le secteur civil, cette activité s’exerce dans des entreprises privées ou publiques, de toutes tailles et de tous secteurs, organismes de formation, organismes financeurs publics et privés de la formation continue.

Type d'emplois accessibles

pilote de métiers, pilote de domaine de spécialités, analyste de parcours professionnels.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

Le responsable de projets de formation est un professionnel de l’ingénierie de formation. Ses
principales activités sont les suivantes :
-    l’ingénierie de formation à partir d’une analyse du travail ;
-    la mise en œuvre d’une stratégie de développement des compétences articulant travail et formation ;
-    le management d’un projet de formation ;
-    l’inscription du projet dans la politique générale d’un territoire, d’une branche professionnelle, d’une institution ou d’une organisation ;
-    le montage juridico-financier et la gestion administrative d’un projet de formation ;
-    l’accompagnement et le suivi des publics bénéficiaires de la formation.

... lire la suite

TP formateur professionnel d'adultes

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Par sa double expertise, pédagogique et technique, le formateur contribue au développement des compétences favorisant l'insertion sociale et professionnelle, l'accès à la qualification, la professionnalisation et l'accès ou le maintien dans l'emploi.
Afin de permettre l'adaptation aux évolutions techniques et professionnelles, le formateur analyse des demandes de formation d'origine et de nature variées. Il identifie les compétences à acquérir ou à développer et détermine les situations d'apprentissage et les modalités pédagogiques. Il organise la progression des apprentissages et définit les étapes clés des séquences. Il choisit, adapte ou crée les activités d'apprentissage et les ressources pédagogiques. Il anime les temps de formation en présence ou à distance et évalue les acquis des apprenants.
Le formateur actualise en permanence ses connaissances sur sa spécialité et sur la formation professionnelle. Il repère les évolutions professionnelles, pédagogiques, technologiques et réglementaires qui lui permettent d'adapter ses contenus aux besoins du secteur professionnel. Il intègre les apports et les effets des environnements numériques dans ses pratiques. Le formateur participe à la démarche qualité et veille au respect du cadre contractuel et financier de l'action de formation. Il s'assure du respect des règles d'hygiène et de sécurité et du respect de la législation sur la non-discrimination. Il inscrit ses actes professionnels dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale.
Le formateur adapte l'action de formation à l'hétérogénéité des demandes. Il choisit, adapte ou crée les activités d'apprentissage et d'évaluation, les ressources pédagogiques favorisant l'individualisation des apprentissages et les outils de suivi. Le formateur accueille les personnes et identifie leurs acquis et leurs besoins. En concertation avec l'apprenant, il construit le parcours individuel et en planifie les étapes clés. Il assure le suivi des parcours et co-construit avec les apprenants les éventuels ajustements. Le formateur repère les difficultés et sécurise les parcours. Il utilise des techniques de remédiation, accompagne l'apprenant dans son projet d'insertion professionnelle et mobilise les acteurs relais internes ou externes, en réponse aux besoins des apprenants. Le formateur analyse régulièrement sa pratique afin de la faire évoluer.
Le formateur est responsable de la préparation et de l'animation des actions de formation. Il peut être référent, sans fonction hiérarchique, sur un produit ou une action de formation, ou référent d'un ou de plusieurs apprenants. Il adopte une posture en adéquation avec les valeurs de son employeur et respecte l'éthique et la déontologie du métier.
Les apprenants sont les interlocuteurs principaux du formateur. Il travaille en équipe et entretient des relations avec l'environnement professionnel et institutionnel local.
Le formateur intervient dans les locaux des organismes de formation, dans ceux de l'employeur, dans des locaux extérieurs dédiés à l'action de formation, ou à distance. Il s'appuie sur les technologies numériques pour concevoir les contenus, animer les formations et accompagner les apprenants. Les conditions d'exercice, très diversifiées, dépendent étroitement des types de structures et des organisations du travail. Le formateur peut être salarié, salarié occasionnel ou travailleur indépendant.

... lire la suite

- Dans le domaine de l’éducation

- Définition d’objectif d'apprentissages et programmation des activités pédagogiques.
- Organisation de l'espace pédagogique
- Mise en en œuvre de la démarche pédagogique
- Utilisation des technologies de l'information.
- Conseil aux des élèves dans l'organisation du travail personnel.
-Adaptation du déroulement des apprentissages selon les difficultés et mesure les progrès.
- Organisation des activités périscolaires
- Rédaction des comptes rendus d'activité
- Information des familles, les équipes pédagogiques sur les modalités d'évaluation, résultats, difficultés, etc.

Dans le domaine de la formation

- Intervention dans un cadre de formation : à distance, collectif, en face à face, individualisée, intégrée.
- Choix des méthodes, moyens et outils pédagogiques selon la formation à dispenser.
- Elaboration et adaptation des programmes pédagogiques,
- Evaluation des acquisitions de connaissances des stagiaires et met en place les actions correctives.
- Partenariat et relations avec les entreprises, les collectivités.
- Conseil pédagogique.
- Bilan pédagogique de l'activité de formation
- Suivi de l'information pédagogique, réglementaire, professionnelle, technique, etc.

- Dans le domaine de l’animation

- Animation des activités culturelles, artistiques, bibliothèque.
- Animation des séances de soutien scolaire
- Elaboration ou participation de l'élaboration de programmes d'animation.

- Dans le domaine du travail social

- Information et orientation des personnes à partir des situations identifiées.
- Diagnostic de la situation de la personne ou de la famille dans son environnement
- Accompagnement des personnes dans la construction d’un parcours d’insertion professionnelle / sociale / de formation.
- Développement du lien social et à la prévention des risques d’exclusion sociale, par une démarche de valorisation et d’implication des personnes.
- Evaluations partagées de l’impact des politiques sociales sur le territoire.

... lire la suite