Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Cette licence professionnelle forme des cadres intermédiaires directement opérationnels et autonomes capables de :

-Maîtriser les techniques et outils relatifs à la gestion des emplois, de la paie et aux formalités liées à la gestion administrative, comptable et sociale des ressources humaines ;

-Faire la synthèse et l'optimisation de situations d'entreprise ;

-Maîtriser les paies particulières liées aux différents secteurs d'activité ainsi que les relations avec les organismes sociaux et leur informatisation ;

-Participer à la mise en œuvre de stratégie RH ;

-Participer à l'amélioration du bilan social (indicateurs tels que le turn-over, type de contrat, formation continue) ;

-Gérer la participation et l'intéressement, les plans d'épargne entreprise et la prévoyance ;

-Aider à la mise en œuvre des outils de pilotage tels que référentiels de compétences, bilan social, audit social... 

- Assurer l’interface avec les interlocuteurs extérieurs pour élaborer les documents comptables de synthèse (expert-comptable, banques, auditeurs, commissaires aux comptes,…). 

-Mobiliser les règles juridiques et professionnelles applicables à l’exercice des auditeurs et du commissariat aux comptes.

Le diplômé de cette formation est  ainsi en capacité de comprendre et de maîtriser les enjeux de la gestion et du contrôle de gestion aussi bien dans le cadre de la vie d'une entreprise que d'une association, pour être en mesure de les appliquer avec efficacité en situation professionnelle (projet tuteuré, stage et insertion ultérieure en milieu professionnel). Il faut donc maîtriser les compétences dans les domaines suivants :

-Production des comptes annuels ;

-Vérification des obligations juridiques courantes des clients et capacité à analyser un contrat notamment afin d'en déterminer le mode de comptabilisation ;

-Production des déclarations sociales ;

-Production des déclarations fiscales ;

-Conseil en gestion courante notamment à l'occasion de l'analyse des comptes ;

Ces compétences techniques doivent être associées à des compétences dans le domaine de la communication écrite, orale en français et, pour des messages simples, en anglais.

Le bon niveau de maîtrise de ces compétences dans le cadre du déroulement de la licence doit permettre sur le plan professionnel :

-De disposer d'un bon degré d'autonomie dans la gestion des dossiers en milieu professionnel ;

-De seconder efficacement un chef d'entreprise ou un responsable de service dans les domaines de la gestion ;

-D'animer des projets sur les thèmes étudiés ;

-D'œuvrer  en maîtrisant les modes opératoires essentiels des technologies de l'information et de la communication.

}

Diplômes similaires

Diplôme Responsable comptable

Équivalence Bac +3 ou +4

Le Responsable Comptable assure la responsabilité d’un service comptable, ayant vocation à élaborer, à interpréter et à diffuser, au sein de l’entreprise ou à l’extérieur, toute information comptable ou financière, en lien direct ou indirect avec les états financiers.
Il supervise et contribue directement à l’ensemble des processus comptables, permettant à l’entreprise de satisfaire les exigences réglementaires d’élaboration des comptes sociaux ou consolidés. Il encadre également les déclarations fiscales et sociales, dont il se porte garant. Pour réaliser l’ensemble de ces tâches, caractérisées par une forte cyclicité et une grande technicité, il s’appuie sur une équipe de collaborateur qu’il encadre, anime et forme.
Les normes comptables évoluant régulièrement, et la matière fiscale et sociale étant elle-même très changeante, il intervient régulièrement pour analyser la manière dont les nouvelles exigences s’appliquent à l’entreprise et faire évoluer en conséquence les outils de gestion et le système d’information financier, dont il assure de fait la maîtrise d’ouvrage.
Il participe au processus budgétaire et aux décisions financières (investissement, financement de l’entreprise) et plus largement au pilotage financier stratégique de l’entreprise. Pour les organisations de grande taille, il peut être un acteur de ces processus, fournissant les informations requises et participant à la définition, à la mise en place, à l’exploitation et à l’évolution des outils. Pour les organisations plus petites, le Responsable Comptable aura ces tâches dans son champ de responsabilité directe.
Il constitue l’interlocuteur privilégié sur tous les sujets en lien avec l’utilisation des données comptables, financières ou des déclaratifs sociaux ou fiscaux de l’entreprise. Les échanges se font à l'interne et l'externe (commissaires aux comptes, administration fiscale, organismes sociaux, banquiers…).

Le titulaires est capable de :
• Piloter un projet : organiser et piloter des processus comptables
• Produire de l’information financière légale et des documents de reporting externe
• Gérer du financement à court, moyen et long terme
• Piloter de la performance économique et financière
• Superviser des processus comptables associés aux cycles commercial, social, fiscal et juridique
• Manager l’équipe comptable

La production des informations financières est de plus en plus automatisée et toujours plus abondante. Leur interprétation et leur exploitation à des fins de gestion ou pour satisfaire à des obligations légales et réglementaires sont d’une complexité croissante.Les emplois visés supposent une certaine autonomie de travail, sous le contrôle d’un cadre ou d’un professionnel libéral, et des compétences techniques dans les domaines suivants : comptabilité, finance, droit des affaires, droit social, droit fiscal, informatique et management. De plus, la maîtrise de l’anglais appliqué aux affaires et une bonne culture économique sont nécessaires.La personne doit savoir analyser et interpréter des opérations courantes et les transcrire dans le système d’information comptable et financier d’une organisation en s’appuyant sur des ressources informatiques. Elle doit être capable de produire les états financiers d’entités simples, les déclarations fiscales et sociales correspondantes, d’intervenir sur le dossier de révision légale ou contractuelle de telles entités, de produire les informations utiles à leur gestion (comptabilité de gestion et budgets), d’instrumenter et de prendre des décisions financières (gestion de la trésorerie et du crédit client). Elle doit également savoir rechercher dans la documentation technique (par exemple, le Code général des impôts) les réponses à une question imprévue et communiquer par oral et par écrit les résultats de son travail (exemple : commenter les résultats du reporting mensuel dans une entreprise). .

Le titulaire de ce Master met en oeuvre les activités suivante dans un cadre professionnel :

- identifier les difficultés d’apprentissage des élèves et mettre en place des dispositifs de différenciation.
- analyser son activité, celle des élèves et le fonctionnement de la classe à des fins de régulation de son action.
- réaliser une veille régulière tant sur le plan administratif (textes règlementaires) que pédagogique.
- travailler en étroite collaboration avec ses collègues enseignants la même discipline que lui mais également avec les enseignants d’autres disciplines.
- collaborer avec les services d’éducation, de santé, d’orientation et les services administratifs.
- informer les familles sur les résultats, les difficultés ou les comportements des élèves.

COMPETENCES TRANSVERSALES



Compétences organisationnelles

·      Travailler en autonomie : établir des priorités, gérer son temps, s'auto-évaluer, élaborer un projet personnel de formation.

·      Utiliser les technologies de l'information et de la communication, partager et organiser des données.

·      Effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.

·      Mettre en œuvre un projet ; définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l'action.

·      Réaliser une étude : poser une problématique, construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements.

 

Compétences relationnelles

·      Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports,

·      Travailler en équipe : s'intégrer, se positionner, collaborer, encadrer.

·      Évoluer dans / appréhender le milieu professionnel : identifier ses compétences et les communiquer, situer une organisation dans son contexte socio-économique, identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d'une organisation, se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel, connaître, mettre en œuvre et respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité, accéder à des responsabilités en milieu professionnel.

 

LES COMPETENCES SPECIFIQUES

 

- agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable ;

- maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer ;

- maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale ;

- concevoir et mettre en œuvre son enseignement ;

- organiser le travail de la classe ;

- prendre en compte la diversité des élèves ;

- évaluer les élèves ;

- maîtriser les technologies de l'information et de la communication ;

- travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l'école ;

- se former et innover.

}