Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Parcours-type : Traitement des métaux et des alliages

L’objectif principal de la Licence professionnelle Chimie et Physique des Matériaux, parcours Traitement des Métaux et Alliages, est de former des techniciens supérieurs, assistants ingénieurs et cadres intermédiaires en production, analyse et contrôle, recherche et développement spécialisés dans les domaines de la métallurgie et de la durabilité et protection des matériaux. L’accent est porté sur les phénomènes de corrosion des métaux et alliages et sur les traitements (de surface et / ou thermiques) appliqués pour les protéger. Ces domaines nécessitent des connaissances approfondies des propriétés physico-chimiques et mécaniques des matériaux métalliques, des mécanismes de dégradation (corrosion et usure), ainsi que des procédés de protection (traitements thermiques, chimiques, sous vide, mécaniques et également électrochimiques de surfaces, revêtements) et de contrôle.

Les professionnels occupant ce type de poste effectuent différentes opérations sur des pièces métalliques afin de leur donner certaines caractéristiques mécaniques spécifiques, de résistance à la corrosion, voire esthétiques. Selon le cas, ils mettent en œuvre des procédés qui modifient le métal à cœur ou en surface seulement. Certains sont thermiques (trempe, recuit), d'autres chimiques ou mécaniques (laquage, phosphatation...). Ils peuvent conduire des fours, préparer des bains, pulvériser des produits. Le respect des procédures, des normes et des consignes de sécurité sont ses compétences de base.

Au terme de la formation, les diplômé(e)s sont capables de (d’) :

- Maîtriser les connaissances générales et pratiques industrielles des propriétés des métaux et alliages métalliques

- Connaître les procédés de mise en œuvre des traitements thermiques, de surface et revêtements

- Connaître les méthodes de contrôle et de caractérisation des matériaux métalliques (chimie analytique, méthodes spectroscopiques, électrochimie, analyse structurale) et savoir les mettre en œuvre,

- Echanger et rendre compte par la maîtrise des outils de communication

Les détenteurs du diplôme sont préparé(e)s à devenir des professionnels dont les compétences attendues sont les suivantes :

- procéder à la mise en œuvre de traitements thermique, de surface et revêtements

- identifier et interpréter par métallographie des microstructures d’alliages ferreux et non ferreux

- mettre en œuvre des techniques de préparation d’échantillons destinées à l’analyse (chimique ou structurale)

- communiquer en anglais scientifique et technique

- effectuer une recherche documentaire 

}

Diplômes similaires

Le « responsable conception, mise en place et maintenance des installations frigorifiques et Climatiques »  assure, au sein des entreprises en charge de la conception et réalisation d’installations complètes de réfrigération et de traitement d’air, des activités de chargé d’affaires ou de chargé d’études.  Il peut également, au sein d’entreprises exploitant ces installations, assurer un rôle de responsable d’exploitation et de maintenance.
Dans ce cadre, il a en charge les activités suivantes :
- Prescription et conception d’installations frigorifiques ou climatiques;
- réalisation de l’étude technique d’installations frigorifiques ou climatiques;
- préparation de l’offre et de la négociation ;
- mise en place, commissioning, réception des installations frigorifiques ou climatiques ;
- exploitation, maintenance et optimisation d’installations frigorifiques ou climatiques

Il est capable de :
-    Identifier les besoins du maître d'ouvrage,
-    Identifier les contraintes techniques et réglementaires,
-    Traduire les besoins et les contraintes en termes techniques,
-    Rédiger le cahier des charges,
-    Préparer l'étude technique,
-    Prendre connaissance des conditions du marché,
-    Retenir des solutions techniques compatibles avec les besoins, les contraintes techniques et les conditions de marché,
-    Réaliser ou contrôler le choix et le dimensionnement des installations et des équipements en accord avec le cahier des charges et les réglementations,
-    Contribuer à la rédaction de l'offre technique et commerciale,
-    Participer à la négociation de l'offre technique et commerciale,
-    Participer au développement et la mise en place des plans qualité, hygiène et sécurité,
-    Participer au planning de la mise en place et identifier les points de contrôle de l'avancement de la réalisation,
-    Participer aux réunions de chantiern, contrôler l'avancement de la réalisation, vérifier les conditions de réalisation de l'installation,
-    Rédiger les documents techniques pour l'exploitant ou le maître d'ouvrage,
-    Définir le processus de « commissioning »,
-    Participer à la phase de réception de l'installation,
-    Evaluer les points forts/faibles du projet d'installation ainsi réalisé et de la conduite de ce projet,
-    Communiquer dans l'entreprise les conclusions de cette évaluation,
-    Définir les indicateurs de performance de l'installation,
-    Définir et participer à la mise en place des dispositifs métrologiques,
-    Proposer la planification des  interventions de maintenance, préconiser  les  processus adaptés  de maintenance, assurer le suivi des opérations de maintenance,
-    Evaluer les coûts et bénéfices des opérations de maintenance,
-    Proposer des solutions d'amélioration  du processus d'exploitation et de maintenance des installations,
-    Analyser les indicateurs de performance de l’installation et leurs évolutions dans le temps,
-    Proposer des évolutions dans l'exploitation et la maintenance des installations,
-    Evaluer les coûts et bénéfices de modifications structurelles de l'installation,
-    Communiquer a l'exploitant ou au maître d'ouvrage les conclusions des études d'amélioration,

LeResponsable technique et opérationnel des systèmes mécaniques et électriques est capable de finaliser des produits industriels et des matériels électriques et mécaniques en mettant en œuvre de nouvelles technologies. Ces produits peuvent concerner l’industrie automobile (alternateur, motorisation électrique hybride, déflecteur aérodynamique), l'industrie aéronautique (dérive, gouvernail), ferroviaire (signalisation, freinage) ou de l’énergie (distribution et installation, génie climatique et énergies renouvelables).
Activités principales :
1.    À partir d’un cahier des charges, il met en œuvre des nouveaux produits industriels, matériels, électriques ou mécaniques et économiquement viables pour prévenir ou résoudre des problèmes.
2.    Il réalise des tests et essais, analyse les résultats et détermine les mises au point du produit, du procédé.
3.    Il organise la fabrication d’un produit de manière à améliorer la productivité tout en respectant les délais et la qualité requise par le cahier des charges.
4.    Il assure l’assistance et le support technique auprès des clients (internes, externes) de l’entreprise.
5.    Il veille au respect des règles et de la législation en matière d'environnement, de sécurité et d'hygiène.
6.    Il manage une équipe de 3 à 10 personnes (ouvriers, techniciens, agents de maitrise) dans différents types d'activités (chef de projet, responsable chargé d'affaire, responsable technico-commercial).


Les capacités attestées :
-    Analyser un cahier des charges fonctionnel
-    Réaliser l’analyse fonctionnelle du produit
-    Planifier les travaux avec les équipes
-    Optimiser les outils aux nécessités de production et aux attentes du client
-    Participer à la fixation et l'analyse des indicateurs de suivi de production
-    Synthétiser les données issues des problèmes techniques
-    Utiliser les outils de la CAO
-    Dimensionner et optimiser un système électrotechnique / mécanique en intégrant les règles de sécurité
-    Réaliser le prototype avec l'atelier / le sous traitant
-    Utiliser des instruments de mesure électrique, vibratoire, acoustique pour traiter les signaux
-    Analyser quotidiennement les indicateurs de suivi des phases de test
-    Vérifier que les commandes livrées sont conformes au cahier des charges et respectent les contraintes (coûts, qualité, délais)
-    Garantir le bon fonctionnement du produit en conseillant les utilisateurs
-    Rédiger un plan d’assurance qualité (PAQ)
-    Animer une équipe pour l'optimisation des procédures de production
-    Conduire des entretiens d'évaluation et fixation d'objectifs individuels
-    Sensibiliser les membres de l’équipe et faire appliquer les règles de sécurité en mettant en place des indicateurs de suivi des règles

Pour l’ensemble des parcours de la mention :
Activités visées :
Travaux de conception et de développement de méthodes analytiques et de formulation de produits chimiques.
Conduite d’analyse et de contrôle des qualités physiques et chimiques aux différents stades de la production (Matières premières, produits en cours d’élaboration, produits finis)
Gestion des contraintes réglementaires : qualité, hygiène, sécurité et environnement.
Vérification de la conformité des méthodes analytiques.
Gestion des parcs instrumentaux par rapport aux normes  en vigueur.

UE1
Utiliser des plans d’expérience dans une démarche de développement ou de mise au point d’une méthode ou d’un processus chimique.
Avoir une connaissance générale des matières premières, des produits formulés ; et de l’élaboration des formules en tenant compte des exigences techniques, règlementaires, économiques et de qualité
Utiliser les outils de métrologie pour analyser et traiter les données
Connaitre le traitement statistique des données et la validation des méthodes analytiques quantitatives dans le respect des normes.

UE2
Mettre en œuvre une démarche  en chimie analytique
Choisir la technique à utiliser
Mettre en œuvre toutes les phases du processus analytique (prélèvements, extraction, mesure…).
Interpréter et effectuer une analyse critique des résultats.
Mettre au point de nouvelles méthodes d’analyse  et les valider.
Réaliser un contrôle qualité en autonomie
Gérer et maintenir la performance des équipements de chimie analytique.
Réaliser l’analyse physico chimique de solides, de polymères et de produits formulés.
S'adapter à la diversité des techniques analytiques

UE3
Connaître l'entreprise, connaissances en droit économique, réglementation et gestion d’entreprise.
Utiliser les outils informatiques pour présenter les résultats d'expériences et rédiger les rapports.
Rédiger des rapports, exposés oraux en français et/ou anglais
Analyser et exploiter des documents techniques en langues française et anglaise (articles techniques, notices d’appareils, …).
Rechercher des informations et appliquer les données de documents techniques et scientifiques.
Appliquer les techniques de recherche bibliographique.
S’intégrer dans un milieu professionnel évolutif, au plan technique, réglementaire ou humain.
Communiquer dans un groupe dans le cadre du travail.
Communiquer en anglais dans le cadre d’un travail technique.

UE4
Connaître les réglementations et normes de qualité en place dans les laboratoires d'analyse.
Connaitre les outils et l'organisation du système de l'assurance qualité.
Respecter les bonnes pratiques de laboratoire et les normes environnementales.
Respecter les procédures d'hygiène et de sécurité.
Participer au choix des mesures de prévention et de contrôle.
Participer à la réalisation d'enquêtes en cas d'incident ou accident.

UE5
Travailler en groupe.
Gérer un projet.
Savoir analyser, synthétiser et mémoriser des informations techniques pour établir des stratégies d’élaboration d’un projet et savoir présenter un projet

}