Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Parcours:Biothérapies tissulaires, cellulaires et géniques;Sciences chirurgicales;Vaccinologie; Neuromoteur;Bio-Ingénierie pour la santé;Immunologie;Toxicologie,environnement, santé;Biologie,physiopathologie,pharmacologie du cœur et de la circulation;Biologie, physiopathologie, pharmacologie de la respiration et du sommeil

 

Les diplômés du Master BIOLOGIE SANTE sont des professionnels qui 

-          participent à la conception et à la conduite d’un programme de recherche dans le domaine des sciences biologiques et médicales au sein d’une structure publique ou privée,

-          posent les hypothèses et réalisent les expérimentations ou les procédés techniques nécessaires au développement d’un projet,

-          recueillent les données et élaborent leur interprétation,

-          rendent compte des travaux réalisés, des résultats obtenus et de leur signification en interne (communications de laboratoire) ou en externe (publications et colloques),

assurent une veille scientifique et technologique à visée personnelle et pour le groupe de recherche.

Les diplômés sont des professionnels capables de

-          développer une démarche scientifique par la formulation et la construction de raisonnements scientifiques,

-          définir le contexte et préciser les objectifs d’un projet,

-          planifier et organiser une étude expérimentale,

-          travailler en autonomie,

-          suivre de façon rigoureuse un protocole expérimental,

-          élaborer et mettre au point un nouveau protocole expérimental,

-          analyser des jeux complexes de données scientifiques et en donner les limites

-          effectuer une recherche d’information

-          analyser un article scientifique

-          présenter oralement des données scientifiques

-          rédiger un dossier scientifique, rapport ou mémoire de recherche, en français comme en anglais

-          travailler en équipe, s’intégrer, collaborer, transmettre

 

-          connaître et faire respecter les bonnes pratiques de laboratoire, les règles de sécurité et le règlement en matière d’éthique dans la recherche scientifique et biologique.

}

Diplômes similaires

L'ingénieur diplômé, spécialité architecture des systèmes physiques, réalise les activités suivantes :

-        Définition et conception de systèmes et équipements nouveaux dans le domaine des industries technologiques exploitant le rayonnement électromagnétique comme sonde d’un environnement ou d’un objet d’intérêt ou pour le transfert d’une information.

-        Participation à la construction d’instruments et d’outils scientifiques et techniques de haute technologie dans les domaines de la défense, du transport, de l'aérospatial, de l'électronique, de l'optique et des télécommunications

-        Gestion de la construction et de l’assemblage de tous les sous-systèmes d'un système complexe

-        Conception des programmes d'essais et de vérification des performances d'un système complexe

-        Création, test et contrôle de prototypes

-        Organisation et pilotage de projets de développement

-        Élaboration de dossiers de définitions et de justifications

-        Veille technologique et réglementaire régulière

-        Mise en œuvre d'une démarche qualité

Compétences génériques de l’ingénieur :

-        Connaissances et compréhension de sciences fondamentales communes (mathématiques, physique, chimie, programmation)

-        Capacité à étudier et résoudre les problèmes en s’appuyant sur les sciences et techniques de l’ingénieur (sciences, techniques, projets, stages)

-        Capacité à concevoir des solutions innovantes permettant de réaliser des produits et systèmes (analyse système, qualité, projets, stages)

-        Capacité à s’intégrer dans un projet, une organisation, à l’animer, à la faire évoluer et à être un acteur dans l’entreprise (management de projet, animation d’équipe, entreprise, projets, stages)

-        Compréhension des enjeux industriels, économiques et professionnels (formation à l’entreprise, projet professionnel et personnel, stage de fin d’études)

-        Capacité à travailler dans un contexte international (langues, semestre ou stage à l’étranger)

-        Compréhension et respect des valeurs sociétales (environnement du métier)

-        Capacité à opérer des choix professionnels et à reconnaître ses besoins en formation (projet professionnel et personnel, option, formation à l’entreprise, stages)

-        Capacités personnelles (prise d’initiative, ouverture d’esprit, curiosité et investissement dans des projets personnels)

 Compétences spécifiques à la spécialité : 

L'ingénieur diplômé, spécialité architecture des systèmes physiques, est capable de :

-        Traduire l'expression des besoins du client en spécifications détaillées appuyées sur des modélisations physiques et des simulations numériques

-        Mener une conception innovante d'un système physique en la justifiant à travers une analyse de performances et une argumentation des compromis

-        Gérer la construction et l’assemblage de tous les sous-systèmes constitutifs d'un système complexe

-        Travailler en équipe dans des projets ambitieux regroupant des métiers très divers allant de la mécanique à l’informatique en utilisant les outils de l’approche système

-        Définir et mener des tests de vérification de fonctionnalités et performances

}

L'ingénieur diplômé, spécialité matériaux et nanotechnologies, réalise les activités suivantes :

-        Définition et conception de systèmes et équipements nouveaux dans les entreprises engagées dans la conception, la production et l’intégration de nano-objets dans les systèmes embarqués.

-        Participation à la conception, la réalisation, l’intégration et les mesures de nano-produits dans les secteurs du transport (terrestre, ferroviaire, aérien, maritime et spatial), de l’énergie et des télécommunications.

-        Conception des programmes d'essais et de vérification des performances d'un système complexe

-        Création, test et contrôle de prototypes

-        Organisation et pilotage de projets de développement

-        Veille technologique et réglementaire régulière

-        Mise en oeuvre d'une démarche qualité

Compétences génériques de l’ingénieur :

-        Connaissances et compréhension de sciences fondamentales communes (mathématiques, physique, chimie, programmation)

-        Capacité à étudier et résoudre les problèmes en s’appuyant sur les sciences et techniques de l’ingénieur (sciences, techniques, projets, stages)

-        Capacité à concevoir des solutions innovantes permettant de réaliser des produits et systèmes (analyse système, qualité, projets, stages)

-        Capacité à s’intégrer dans un projet, une organisation, à l’animer, à la faire évoluer et à être un acteur dans l’entreprise (management de projet, animation d’équipe, entreprise, projets, stages)

-        Compréhension des enjeux industriels, économiques et professionnels (formation à l’entreprise, projet professionnel et personnel, stage de fin d’études)

-        Capacité à travailler dans un contexte international (langues, semestre ou stage à l’étranger)

-        Compréhension et respect des valeurs sociétales (environnement du métier)

-        Capacité à opérer des choix professionnels et à reconnaître ses besoins en formation (projet professionnel et personnel, option, formation à l’entreprise, stages)

-        Capacités personnelles (prise d’initiative, ouverture d’esprit, curiosité et investissement dans des projets personnels)

 Compétences spécifiques à la spécialité :

 L'ingénieur diplômé, spécialité matériaux et nanotechnologies, est capable de :

-        Elaborer, mettre en forme et intégrer des nanomatériaux dans des dispositifs fonctionnels en s'appuyant sur une connaissance approfondie des matériaux fonctionnels et des méthodes numériques et en utilisant des techniques avancées de synthèse et de mise en forme

-        Définir et mener des tests de performances en utilisant des outils de caractérisation avancés

-        Participer à la définition et au développement d’un système matériel complexe en tenant compte des aspects physiques et chimiques, de la gestion du risque, notamment chimique, en dialogue et collaboration avec des experts d’autres disciplines

-        Travailler en équipe dans des projets ambitieux regroupant des métiers très divers allant de la mécanique à l’informatique en utilisant les outils de l’approche système

}

MASTER Energie

Équivalence Bac +5 et plus

Activités visées :

- Développement de modèles et réalisation de calculs de tout ou partie de systèmes  

- Conseil scientifique et technique sur les moyens, les méthodes et les techniques de valorisation et de mise en œuvre de résultats d'études ou de recherche

- Rédaction de cahiers des charges, réponse à appel d'offre, dimensionnement et chiffrage des installations.

- Supervision et coordination d’un projet, d’une équipe

- Sélection, test et développement des techniques de métrologie adaptées au projet.

- Assurance de la qualité environnementale d'un projet en maîtrisant les normes et labels nationaux et internationaux

- Audits de performances énergétique et confort de l'habitat.

- Rédaction de cahiers des charges, rapports, synthèses et bilans

- Mise en place et suivi des contrats de gestion d’énergie

- Optimisation énergétique des procédés industriels

- Gestion des déchets (tri, valorisation énergétique…)  

- Utilisation des outils numériques de référence et des règles de sécurité informatique  

Compétences attestées :

- Appréhender les spécificités de chaque type d’énergie, de matériaux et leurs caractéristiques thermiques

- Analyser les couplages entre transferts de masse et de chaleur

- Effectuer un bilan énergétique

- Modéliser et simuler des systèmes fluides, solides, ou thermiques en utilisant les outils de calcul scientifique et les logiciels de simulations adaptés

- Dimensionner et concevoir des systèmes de production d’énergie et/ou de systèmes de production industrielles utilisant de l’énergie

- Dimensionner des systèmes de distribution d’énergie

- Optimiser des systèmes de réduction des polluants issus de procédés

- Appréhender les enjeux du développement durable en termes d’énergie

 - Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale  

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national. Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.