Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Activités visées : - Procéder à la conception et à la mise en place des projets d'action, rédige les textes réglementaires, suit et vérifie leur application.
- Instruit les dossiers et définit les programmes et les moyens budgétaires nécessaires.
- Assure la mise en oeuvre, dans son domaine, des objectifs fixés par la direction.
- Organise, coordonne, contrôle les activités financières placées sous sa responsabilité.
- Prépare et classe les dossiers d'affaires juridiques, met en forme les actes pour le compte du juriste dont il est le collaborateur. - Surveille la conformité des procédures, des formalités, des échéances.
- Selon la qualification, peut recevoir la clientèle, fournir des informations, rédiger des actes qui seront vérifiés par le juriste.
- Peut aussi assurer la gestion, les règlements et la comptabilité dans le cadre d'une étude.

Capacités attestées : - Posseder une culture juridique générale solide et diversifiée.
- Comprendre et utiliser les techniques indispensables pour l'analyse des discours et des pratiques juridiques.
- Préparer son orientation professionnelle dans le secteur des métiers du droit.
- Développer ses compétences dans le domaine des langues étrangères et de l'informatique.
- Connaître les grandes lignes du système juridique français.
- Répondre aux questions posées par l'analyse du discours juridique.
- Maîtriser les techniques du commentaire d'arrêt et de la dissertation juridique.

}

Diplômes similaires

 Chargé de clientèle en assurance

Commercialisation de solutions personnalisées en matière d'assurance, de banque et de finance auprès de particuliers ou de professionnels, gestion et suivi Analyse des situations financières de la clientèle, mesure du risque et définition de solutions de financement et d'assurances adaptées à la situation patrimoniale et fiscale des personnes et des sociétés.

La formation doit permettre à ceux qui en bénéficient d’acquérir les compétences nécessaires à une bonne gestion du patrimoine. L’étudiant titulaire du diplôme doit être capable au terme de la formation d’offrir à des professionnels comme à des particuliers un ensemble de produits spécifiques à l’assurance ainsi que des produits bancaires commercialisés par les entreprises d’assurance. Le diplôme vise à valider :

- des connaissances de l’environnement et de son évolution (le secteur d’activité et son potentiel / connaissance et exploitation de l’environnement juridique, économique, social et fiscal),

- des compétences commerciales et relationnelles (maîtrise des techniques de vente, savoir dégager et analyser les besoins des clients et prospects, savoir conseiller une solution personnalisée et la négocier, convaincre, savoir constituer gérer et enrichir un portefeuille de clients, savoir élaborer et mettre en œuvre des actions commerciales, savoir suivre les évolutions des offres de la concurrence, utilisation de la bonne image des banques et des cabinets d’assurances),

- des compétences techniques (maîtriser les produits commercialisés par l’entreprise, savoir appréhender les conséquences juridiques, sociales et fiscales des solutions commercialisées).

}

parcours Animateur Sécurité Santé au travail dans les PME-PMI (ASST)
parcours Sécurité des Procédés Industriels (SPI)

Activités visées :
Pour l’ensemble des parcours de la mention :
Recensement des sources de dangers, évaluation des risques d’un site, rédaction et mise à jour du document unique, recherche des textes réglementaires, animation de groupe de travail, formation et sensibilisation du personnel, analyse des accidents de travail, réalisation de l’accueil sécurité, rédaction de procédures et instruction, rédaction de plans de prévention, conduite d’audit internes, rédaction de rapport d’audit interne, détermination des indicateurs sécurité, gestion du budget, choix de fournisseurs et suivi de commandes, contact avec des organismes extérieurs (CARSAT, inspecteur du travail, assurance ; préfecture, DREAL), réalisation de bilans sécurité mensuels et annuels, recherche de subventions, réalisation de diagnostic métrologique en collaboration avec des organismes de contrôle, exploitation de rapports d’analyse.
Pour le parcours ASST :
Étude ergonomique d’un poste de travail, choix des équipements de protection individuels, gestion des EPI et habilitations,
Pour le parcours SPI :
Rapports d’accidents et d’incidents sur sites industriels, maîtrise opérationnelle des procédés, modification de procédés industriels, sureté de fonctionnement, diagnostic des dysfonctionnements, préparation aux situations d’urgence en cas d’anomalie, élaboration de scénarios, participation aux études de danger, participation à l’élaboration des PPRT.

Compétences attestées pour pouvoir exercer ces activités :
Commun aux deux parcours :
•    Savoir réaliser une analyse des dangers et risques d’un site industriel
•    Savoir vérifier la conformité réglementaire d’un site
•    Connaître et maîtriser les techniques de rédaction de la documentation.

Parcours ASST :
•    Savoir définir les actions à engager et définir un plan d’action
•    Connaître les moyens de prévention
•    Réaliser une veille réglementaire et interpréter la réglementation pour l’appliquer
•    Animer les actions engagées dans le cadre de l’amélioration continue
•    Connaître et appliquer les outils méthodologiques d’amélioration
•    Sensibiliser ou former le personnel à la sécurité
•    Réaliser les enquêtes (accidents du travail, maladies professionnelles, pré-accidents)
•    Vérifier l’efficacité des actions et réaliser des audits
•    Mettre en œuvre des éléments de gestion : équipement Individuel de Protection, habilitations, prestataires, contrôles réglementaires, etc.
•    Savoir aider la direction à mettre en place un système de management de la sécurité santé au travail (réaliser le suivi des objectifs, identifier les sources de progrès, alerter sur les dérives, mettre en place la documentation)
•    Savoir adapter le mode de communication en fonction des interlocuteurs.
•    Réaliser l’accueil sécurité
Parcours SPI :
•    Mettre en œuvre la maitrise opérationnelle des procédés
•    Élaborer des scénarios de dysfonctionnement
•    Préparer des réponses aux situations d’urgence
•    Mettre en œuvre la sureté de fonctionnement
•    Analyser les défaillances d’un procédé industriel
•    Réaliser une étude de dangers d’une installation complexe en vue de l’élaboration d’un PPRT (plan de prévention des risques technologiques)
•    Participer à l’élaboration d’un PPRT

}

Le titulaire du diplôme peut exercer les activités suivantes :
•    assister et conseiller les élus
•    effectuer une veille juridique et réglementaire
•    préparer et élaborer des documents administratifs dans son domaine de compétence (budget, paie, marchés, documents d’urbanisme…)
•    organiser et contrôler l’exécution des procédures
•    animer et piloter une équipe
•    accueillir et renseigner la population

Le titulaire du diplôme est capable de :
-Mettre en œuvre et appliquer les principes juridiques : connaissance du vocabulaire juridique et des institutions ; initiation au raisonnement juridique ; acquisition des méthodes et qualités d’analyse dans le domaine du droit
-Présenter avec clarté une argumentation juridique en utilisant le vocabulaire adapté
-Rédiger des documents de travail (rapports, notes de synthèse...) adaptés aux personnes et situations rencontrées et appropriés aux organisations et structures concernées
-Posséder une rigueur méthodologique
-Concevoir et administrer un questionnaire
-Collaborer à l’élaboration et l’exécution du budget et aux procédures budgétaires, mettre en œuvre et contrôler l’exécution des recettes et des dépenses la gestion comptable des marchés, les opérations comptables complexes ; optimiser la gestion de la trésorerie ; élaborer et alimenter les tableaux de bord financiers ; assurer les relations avec les services comptables de l’Etat
-Maîtriser les techniques de gestion et d’exploitation de bases de données statistiques
-Identifier et connaitre le rôle des acteurs politiques, administratifs et sociaux et des règles propres à l’environnement international et européen
-Repérer les différentes normes ou règles juridiques nationales ou européennes
-Connaître les principales règles comptables, financières et fiscales applicables aux individus, aux entreprises, aux administrations et à l’Etat
-Apporter une aide permanente au chef de l’exécutif, à un directeur de service ou de structure en termes d’organisation personnelle, de gestion, de communication, d’information, d’accueil, de classement et de suivi des dossiers ;
-Conseiller les élus et services et apporter en amont une expertise juridique dans les domaines variés du droit ; rédiger des actes et contrats complexes ; gérer les contentieux en liaison avec les services concernés et les éventuels conseils externes ; effectuer une veille juridique
-Mettre en œuvre et évaluer la politique de gestion des ressources humaines de la collectivité ; mettre en œuvre et contrôler les processus de déroulement de carrière et de paie ; analyser la situation de l’emploi et les besoins quantitatifs et qualitatifs en personnel, actuels et futurs ; repérer et analyser les besoins individuels et collectifs en formation ;
-Accompagner des démarches d’évolution de l’action publique et de mise en place de nouveaux modes de fonctionnement et/ou d’organisation ; piloter des projets transversaux et accompagner les services dans la mise en œuvre.

}