Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

  • Parcours-type :
    Gestion éco-patrimoniale de l’immeuble (UPEC)
    - Montage et gestion du logement locatif social (UPEC)
    - Administration de biens (UPEC)
  • Gestion-éco patrimoniale de l’immeuble (UPEC)

Ces futurs professionnels sont chargés d'opérations immobilières ou de conseil en gestion du patrimoine.

  • Montage et gestion du logement locatif social (UPEC)

Ces futurs professionnels sont chargés d'opérations immobilières ou de gestion locative.

Les Chargés d’opérations immobilièresétudient la faisabilité technique, juridique et financière de l’opération immobilière projetée. 

Les Gestionnaires locatifs assurent  le suivi locatif.

  • Administration de biens (UPEC)

Les Gestionnaire de copropriété assurent  la maintenance de l’immeuble, établissent les budgets, prennent les décisions et les exécutent dans le cadre spécifique de la copropriété, ils prévoient et programment les travaux nécessaires et de lancer les appels d’offres.

Les Gestionnaires locatifs de logements ou d’immobiliers d’entreprise gèrent, les attributions de logements aux candidats, les contrats de location ainsi que les contentieux. Dans certaines structures de l’immobilier, ils doivent pouvoir prévoir et programmer les travaux et lancer les appels d’offres.

  • Gestion-éco patrimoniale de l’immeuble (UPEC)

Ils sont capables de :

- Concevoir un programme en fonction du site choisi - Proposer des montages complexes et renouvelables - Déterminer les besoins de réhabilitation - Déterminer les contraintes environnementales - Evaluer la faisabilité de l’opération - Etablir le plan de financement, optimiser le montage fiscal du projet - Commander les travaux (appels d’offres) - Sélectionner les entreprises - Gérer la réalisation du projet (contrôler et faire respecter les délais) Conseiller en gestion du patrimoine : - Identifier les besoins de réhabilitation - Déterminer les contraintes environnementales - Identifier les avantages financiers liés à une réhabilitation environnementale de l’immeuble - Commander les travaux - Suivre la réalisation des travaux - Gérer l’immeuble construit : gestion locative, baux, gestion des commerces, copropriété.

- Maîtriser les bases du droit immobilier, ce qui implique qu’ils connaissent le droit civil des biens, le droit des contrats propres à l’immobilier, mais également le droit de l’urbanisme ou le droit des assurances appliqué à l’immeuble. A ce titre, la formation reprend des enseignements structurants de la licence de droit (droit des biens, droit des contrats, droit des assurances …) en se concentrant sur les aspects liés à l’immobilier.

- Ils sont spécialistes sur les questions environnementales liées à l’immeuble.

  • Montage et gestion du logement locatif social (UPEC)

Les Chargés d’opérations immobilières étudient la faisabilité technique, juridique et financière de l’opération immobilière projetée et sont capables de commander les travaux par le biais d’appels d’offre, et gérer la réalisation du projet jusqu’à sa livraison.

Les Gestionnaires locatifs gèrent les congés des locataires, les attributions de logements, les contrats de location ainsi que les contentieux.

  • Administration de biens (UPEC)

A l'issue de la formation, les professionnels sont capables de :
- Maîtriser les aspects juridiques de la gestion locative et de la gestion de syndic
- Maîtriser les aspects de management de l’immobilier ;
- Maîtriser la comptabilité de l’administration de biens (gestion locative et syndic de copropriété) ;
- Maîtriser la fiscalité applicable aux opérations de gestion immobilière.

Plus précisément, les professionnels peuvent :
- Définir et planifier les travaux (entretien, rénovation, réhabilitation, de construction ou d’aménagement) ; piloter la préparation des travaux, sélectionner les entreprises et les prestataires ; procéder au dépôt des dossiers liés aux autorisations administratives nécessaires ; suivre les travaux ; contrôler la conformité des travaux jusqu’à la réception ;
- Mettre en place et assurer le suivi des contrats de maintenance des biens gérés ;
- Assurer la gestion courante du bien géré en location ou en copropriété ;
- Organiser une assemblée générale des copropriétaires ;
-  Etablir les états de lieux entrant et sortant ;- être en relation directe avec les locataires et les bailleurs ou les copropriétaires ; Mettre en place et utiliser les outils de gestion utiles à ces relations ;
- Suivre les budgets et renseigner les documents comptables, juridiques et fiscaux ;
- Mettre en place les actions de recouvrement ou contentieuses à la suite de la réalisation d’un risque ;
- Procéder à la conclusion et à la mise en œuvre des contrats d’assurance… 

}

Diplômes similaires

LICENCE DROIT

Équivalence Bac +3 ou +4

Activités visées : - Procéder à la conception et à la mise en place des projets d'action, rédige les textes réglementaires, suit et vérifie leur application.
- Instruit les dossiers et définit les programmes et les moyens budgétaires nécessaires.
- Assure la mise en oeuvre, dans son domaine, des objectifs fixés par la direction.
- Organise, coordonne, contrôle les activités financières placées sous sa responsabilité.
- Prépare et classe les dossiers d'affaires juridiques, met en forme les actes pour le compte du juriste dont il est le collaborateur. - Surveille la conformité des procédures, des formalités, des échéances.
- Selon la qualification, peut recevoir la clientèle, fournir des informations, rédiger des actes qui seront vérifiés par le juriste.
- Peut aussi assurer la gestion, les règlements et la comptabilité dans le cadre d'une étude.

Capacités attestées : - Posseder une culture juridique générale solide et diversifiée.
- Comprendre et utiliser les techniques indispensables pour l'analyse des discours et des pratiques juridiques.
- Préparer son orientation professionnelle dans le secteur des métiers du droit.
- Développer ses compétences dans le domaine des langues étrangères et de l'informatique.
- Connaître les grandes lignes du système juridique français.
- Répondre aux questions posées par l'analyse du discours juridique.
- Maîtriser les techniques du commentaire d'arrêt et de la dissertation juridique.

}

Les titulaires de la licence professionnelle Activités juridiques : assistant juridique, parcours collaborateur polyvalent en droit des sociétés et comptabilité, développent des activités transverslaes dans les domaines juridiques et comptables :

  • élaboration de documents contractuels
  • élaboration de document comptable
  • gestion de projet
  • gestion de portefeuille clients

 

Compétences disciplinaires :

  • administrer les dossiers des clients, des fournisseurs et autres partenaires dans leurs dimensions juridique, commerciale et financière
  • identifier les règles de droit applicables aux sociétés dans un cadre national et européen
  • identifier et analyser les principaux contrats, les obligations des parties et les sources de responsabilité de l'entreprise
  • collecter et vérifier les informations comptables, financières, fiscales et sociales
  • produire des documents comptables, fiscaux, sociaux et de gestion
  • manager et piloter un projet, une équipe

Compétences professionnelles :

  • se situer dans un environnement socio-professionnel pour s'adapter et prendre des initiatives
  • mobiliser des cadres théoriques d'analyse dans des situations professionnelles
  • travailler en équipe ainsi qu'en autonomie au service d'un projet
  • communiquer et collaborer avec son environnement professionnel interne et externe
  • analyser ses actions en situation professionnelle, s'auto-évaluer pour améliorer sa pratique
  • caractériser et valoriser ses compétences et son projet professionnel

Compétences transversales

  • circonscrire un objet de recherche et adopter la méthodologie appropriée
  • mobiliser ses connaissances pour identifier et poser une problématique
  • identifier, sélectionner, analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • développer une argumentaition orale et écrite en français et dans une langue étrangère
  • utiliser les outils numériques de référence pour acquérir, traiter, produire et diffuser l'information

 

}

- Accueil du public et premiers conseils

- Réception, lecture, analyse, traitement et transmission de l'information au sein de la structure

- Recherche documentaire nécessaire à l'analyse d'un problème juridique

- Veille des délais et procédures

- Suivi de l'exécution des dossiers

-  Rédaction d’actes

- Analyse et synthèse des documents de nature juridique

- Préparation des dossiers et communication des informations aux parties prenantes

- Prévention des phases contentieuses

- Analyse des dossiers contentieux

- Elaboration des dossiers de litiges

- Contribution aux déclarations fiscales

• Maîtriser les notions fondamentales du droit privé
• Rechercher une solution de compromis dans un contexte contentieux
• Maîtriser les formalités nécessaires à la mise en œuvre des procédures juridiques auprès des services compétents

• Rechercher et  exploiter des ressources documentaires
Assurer une veille juridique et comptable

• Rédiger un acte juridique en respectant les contraintes règlementaires associées

• Respecter l'impératif des discrétions et déontologie professionnelles

 

·         Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

·         Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.

·         Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.

·         Développer une argumentation avec esprit critique.

·         Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

·         Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

·         Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.  

·         Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.  

·         Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

·         Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 

·         Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

·         Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

·         Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

 

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de  la mention au niveau national. Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.

 

}