Activités visées

Les titulaires de la certification développent deux types d’activités en fonction de leur projet et des composantes de certification choisies :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

-         la création d’une nouvelle activité au sein de leur entreprise ou leur établissement ;
-         la création d’une entreprise ou sa reprise, impliquant un changement de statut professionnel.
Dans tous les cas, il s’agit de la direction stratégique et opérationnelle d’une activité économique, contribuant à la création de valeur pour l’entreprise.
Il s’agit de femmes et d’hommes qui pilotent des projets aux différents stades du cycle de vie de l’entreprise : création, croissance, diversification, développement d’un produit et/ou service nouveaux dans une entreprise existante, transmission - reprise, coopération inter-entreprises, etc, et ce, quel que soit le secteur économique de l’entreprise. Ces projets sont principalement liés à la maîtrise d’un métier ou d’une technicité particulière (transport routier, imprimerie de labeur, informatique/internet, import-export, commerce aux particuliers, etc.).
Ce métier nécessite de réaliser en permanence des changements conduits, maîtrisés, bien que risqués, dans un contexte d’économie de marché. L’entrepreneur de petite entreprise doit ainsi développer une capacité de vision, des facultés d’anticipation et d’appropriation pour une mise en œuvre opérationnelle et balisée. Il doit maîtriser également, en parallèle, une compétence technique dans un secteur d’activité qui lui permet de garantir le développement de son activité.
Activités principales :
Construction de la décision
Conduite du projet
Management des ressources et contrôle de l’activité
Animation des réseaux de partenaires internes et externes

Compétences attestées

Le (la) titulaire est capable de :
     Bloc 1 : Construire de la décision
1.1. Effectuer une veille stratégique combinée sur les plans juridique, technologique et concurrentiel
1.2. Définir, mettre en œuvre et contrôler de la stratégie du projet en lien avec sa production, ses services et ses environnements
1.3. Elaborer de la structure contractuelle et juridique adaptée au projet, à son activité et à sa pérennité.
1.4. Repérer, analyser et traiter des dysfonctionnements en lien avec la stratégie du projet.
     Bloc 2 : Conduire un projet
2.1. Concevoir de la mise en œuvre opérationnelle du projet à partir de la stratégie et des objectifs définis en amont
2.2. Décider les choix techniques, économiques et budgétaires adaptés au projet (réalisation).
2.3. Mettre en œuvre, stimuler, coordonner et contrôler du projet (transfert).
2.4. Pérenniser du projet (exploitation).
     Bloc 3 : Manager des ressources et contrôler l’activité
3.1. Définir de la communication stratégique du projet et présenter auprès des partenaires, financeurs et clients.
3.2. Gérer des ressources humaines.
3.3. Contrôler et gérer des flux financiers.
3.4. Animer de l’équipe autour du projet.
     Bloc 4 : Animer des réseaux de partenaires internes et externes
4.1. Respecter des réglementations en vigueur.
4.2. Construire et entretenir des réseaux pertinents pour le projet et sa pérennité.
4.3. Animer du développement commercial du projet
4.4. Contrôler la qualité des fournisseurs, des sous-traitants et des experts.

Secteurs d'activités

Le titulaire de cette certification œuvre dans les petites ou très petites entreprises, et les entreprises artisanales. Il occupe des fonctions de dirigeant d’entreprise ou en passe de le devenir, et par extension, des fonctions structurantes de l’entreprise en participant à l’encadrement et à la direction opérationnelle de celle-ci. Elles participent ainsi à l’environnement humain de proximité du dirigeant, dans des logiques intra-preneuriales.
     Le titulaire de cette certification exerce principalement son activité dans les entreprises de moins de 50 salariés, de tous les secteurs d’activité. Cette taille détermine ses activités, ses conditions d’exercice dans de très petites structures, son savoir-faire technique et professionnel correspondant au métier de l’entreprise, savoir-faire qui tient une place importante dans les relations internes et externes. Les relations avec le personnel, les clients, l’environnement économique et médiatique sont fortement liées aux qualifications et à la personnalité de l’entrepreneur. Pour mémoire, ces entreprises représentent la grande majorité des entreprises françaises (96% des entreprises ont moins de 20 salariés).

Type d'emplois accessibles

- Responsable d’entreprise de nettoyage - Chef d’entreprise
- Directeur d’unité - Adjoint au chef d’entreprise
- Responsable de bureau d’études - Responsable de production
- Manageur de magasin de détail - Responsable d’agence commerciale
- Gestionnaire de structure de loisirs - Directeur d’exploitation
- Artisan installateur d’équipements sanitaires et thermiques
- Dirigeant

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

MASTER Management

Niveau Bac +5 et plus

Conduite du changement au sein des entreprises et des organisations

Analyse diagnostique (qualitative, quantitative et financière)

Conduite, animation et pilotage de projets

Gestion de ressources humaines et gestion des conflits

Analyse et mise en oeuvre stratégique

- prise en compte de la dimension humaine, sociale et économique d'une problématique

-recherche de solutions et mise en place de ces solutions

- innovation dans la recherche de solutions

... lire la suite

Les Gestionnaires d’établissements médicaux et médico-sociaux occupent à la fois un métier stratégique et opérationnel de direction de structures sanitaires et médico-sociales et peuvent ainsi recevoir de leur conseil d’administration une délégation spécifique et réglementaire concernant :
-    la conception, la définition et la mise en œuvre collective des modalités de fonctionnement de la structure et du projet d’établissement ou de service;
-    la gestion et l’animation des ressources humaines et la gestion des moyens matériels et financiers disponibles, de même que l’organisation des travaux liés au patrimoine de la structure ou des prestations de services logistiques ;
-    la coordination avec les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales et intervenants extérieurs, ainsi que la communication externe ;
-    l’amélioration continue des prestations et services aux personnes et aux familles dans le cadre d’une démarche qualité, sur la base de bilan et évaluations épisodiques .
Ces professionnels sont également susceptibles d’exercer une responsabilité d'encadrement technique de structures ou services développant des activités sanitaires et médico-sociales, mais encore des activités connexes, ressortissant à des missions éducatives, culturelles, d’accueil et d’hébergement, etc. appartenant à la fonction publique, à des établissements privés ayant une mission de service public, à des associations ou des fondations ainsi qu’à des sociétés privées à but lucratif. Ils ont en charge l’application des objectifs politiques et économiques des instances décisionnaires et étudient la faisabilité technique et financière des projets. Ils sont à même de proposer des projets de développement, d’animer et de superviser des équipes et d’assurer les relations stratégiques et politiques de leur établissement avec les autres structures et administrations du secteur.

... lire la suite

- Création d’une entreprise ou en assurer le développement et la gestion 

- Prise de décisions managériales en lien avec la stratégie de l’organisation

- Définition et déclinaison des orientations stratégiques d'une structure

- Organisation et mise en place les modalités de fonctionnement de la structure

- Etude de la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques 

- Supervision de l’environnement juridique de l’entreprise et application des règles et des normes liées à la gestion d'une organisation

- Définition  et mise en place les procédures de gestion administrative et financière et tenir une comptabilité  

- Conception et mise en œuvre de process et d’outils de pilotage de la performance de l’organisation ou des directions opérationnelles 

- Supervision et coordination d’un projet, une équipe, un service ou un département.

- Définition d’une politique marketing et déclinaison des orientations commerciales.

- Ordonnancement des tâches de production

- Management des équipes et adoption d’une démarche innovante dans les pratiques managériales, organisation du travail en équipe et/ou en mode projet pour ses collaborateurs 

- Respect des principes d’éthique, de déontologie et des responsabilités sociétales et environnementales  

... lire la suite