Activités visées

Le Responsable Comptable assure la responsabilité d’un service comptable, ayant vocation à élaborer, à interpréter et à diffuser, au sein de l’entreprise ou à l’extérieur, toute information comptable ou financière, en lien direct ou indirect avec les états financiers.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Il supervise et contribue directement à l’ensemble des processus comptables, permettant à l’entreprise de satisfaire les exigences réglementaires d’élaboration des comptes sociaux ou consolidés. Il encadre également les déclarations fiscales et sociales, dont il se porte garant. Pour réaliser l’ensemble de ces tâches, caractérisées par une forte cyclicité et une grande technicité, il s’appuie sur une équipe de collaborateur qu’il encadre, anime et forme.
Les normes comptables évoluant régulièrement, et la matière fiscale et sociale étant elle-même très changeante, il intervient régulièrement pour analyser la manière dont les nouvelles exigences s’appliquent à l’entreprise et faire évoluer en conséquence les outils de gestion et le système d’information financier, dont il assure de fait la maîtrise d’ouvrage.
Il participe au processus budgétaire et aux décisions financières (investissement, financement de l’entreprise) et plus largement au pilotage financier stratégique de l’entreprise. Pour les organisations de grande taille, il peut être un acteur de ces processus, fournissant les informations requises et participant à la définition, à la mise en place, à l’exploitation et à l’évolution des outils. Pour les organisations plus petites, le Responsable Comptable aura ces tâches dans son champ de responsabilité directe.
Il constitue l’interlocuteur privilégié sur tous les sujets en lien avec l’utilisation des données comptables, financières ou des déclaratifs sociaux ou fiscaux de l’entreprise. Les échanges se font à l'interne et l'externe (commissaires aux comptes, administration fiscale, organismes sociaux, banquiers…).

Compétences attestées

Le titulaires est capable de :
• Piloter un projet : organiser et piloter des processus comptables
• Produire de l’information financière légale et des documents de reporting externe
• Gérer du financement à court, moyen et long terme
• Piloter de la performance économique et financière
• Superviser des processus comptables associés aux cycles commercial, social, fiscal et juridique
• Manager l’équipe comptable

Secteurs d'activités

Les obligations comptables étant maintenant d’applications très étendues, les exigences légales s’étendant progressivement à des organisations autrefois soumises à des contraintes très légères en la matière (syndicats, comités d’entreprise par exemple), le responsable comptable peut exercer son activité dans tout secteur d’activité. Les organisations se distinguent en fonction de :
• Leur statut, privé dans l’immense majorité des cas, mais parfois également public ou para-public (établissements du secteur sanitaire ou social par exemple) ;
• Leur taille : même si les responsabilités sont exercées dans des organisations de taille moyenne le plus souvent (cf. supra), un responsable comptable peut œuvrer en tant que comptable unique dans une structure de petite taille ou être subordonné au directeur financier dans une structure plus importante ;
• Leur financement sur le marché (sociétés dites « cotées ») ou non (« sociétés non cotées »). Les exigences auxquelles sont soumises les premières étant toutefois considérablement plus lourdes et complexes, le responsable comptable a vocation dans de telles entités à intervenir en tant qu’adjoint au directeur comptable.

Type d'emplois accessibles

- Responsable comptable ou Responsable comptable adjoint
- Directeur administratif et financier ou Directeur administratif et financier adjoint
- Cadre comptable et financier
- Contrôleur de gestion
- Directeur d’établissement

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

BAC PRO Gestion-Administration

Niveau Bac / BP / BT

Le titulaire du baccalauréat professionnel Gestion-Administration a pour mission de prendre en charge les activités relevant de la gestion administrative au sein d'entreprises (PME-PMI, TPE, commerces...), de collectivités territoriales, d'administrations ou d'associations. La gestion administrative a une dimension à la fois transversale (elle existe dans tout processus dans tout type d'organisation) et spécifique (elle intègre les particularités des secteurs d'activités qui implique de la part du gestionnaire administratif une grande multivalence afin de prendre en charge, avec un niveau d'autonomie et de responsabilité variables, les activités suivantes :

- Gestion administrative des relations externes : le titulaire du diplôme assure de manière fiable la gestion administrative des relations avec les fournisseurs, prestataires et  sous-traitants dans le cadre du processus achats. Il veille au bon déroulement des des relations administratives avec les prospects, les clients, les usagers, les donneurs d'ordre dans le cadre des processus de vente de biens et de services marchands mais aussi de mise à disposition de biens et services non marchands. Par la prise en charge des activités de gestion administrative, il participe à la consolidation des relations avec les banques, les administrations et les partenaires-métiers.

- Gestion administrative des relations avec le personnel : le titulaire du diplôme assure les activités nécessaires au bon déroulement de la gestion administrative des relations avec les salariés. Il s'agit des opérations courantes de gestion du personnel (tenue des dossiers, gestion des absences et des congés, déplacements...), de gestion des opérations ponctuelles relatives aux mouvements de personnel (recrutement, intégration, suivi de carrière, formation), de suivi administratif financier (préparation de la paie, budgets...) et de gestion administrative des relations sociales internes et externes (instances représentatives, tableaux de bord sociaux, procédures de sécurité, actions sociales et culturelles...)

- Gestion administrative interne : le titulaire du diplôme inscrit son activité au coeur du système d'information de l'organisation. Il s'en approprie les règles et les procédures et participe à son évolution. Il est amené à produire et à traiter les informations qualitatives et quantitatives afin de les diffuser et à gérer les différents modes de travail (réunions, courrier, téléphone, messagerie, espaces collaboratifs) ainsi que les espaces de travail et les ressources (accueil des visiteurs, aménagements, maintenances, fournitures et consommables...). Il suit également les activités internes à travers la tenue et la synchronisation des agendas, la planification et le suivi des tâches.

- Gestion administrative des projets : le titulaire du diplôme est appelé à intervenir dans la gestion administrative de tout type de projet développé au sein de l'organisation. Il accompagne les projets sans, toutefois, se trouver impliqué directement dans leur mise en oeuvre. Il assure l'interface administrative entre les acteurs du projets et participe aux réunions. Il veille au suivi opérationnel du projet (descriptif, planning, mise à jour et transmission des informations, base documentaire, états budgétaires, suivi logistique...). Enfin, en tant qu'assistant administratif du projet, il participe au suivi et au contrôle opérationnel des flux dans le respect d'un budget et d'un échéancier. Il renseigne les indicateurs de gestion et produit les documents relatifs à l'évaluation.   

... lire la suite

TP Gestionnaire comptable et fiscal

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le gestionnaire comptable et fiscal est responsable de la tenue de la comptabilité et des déclarations fiscales attenantes. Il élabore des documents de gestion. Il réalise les activités essentiellement dans les entreprises du secteur privé. L'emploi est constitué d'activités d'exécution et de réalisation, ainsi que des activités de conception, d'organisation, de conseil. Il anime une équipe.
Le gestionnaire comptable et fiscal :


- organise la saisie de l'information comptable
- réalise les travaux de fin d'exercice comptable ;
- établit les déclarations fiscales périodiques et annuelles ;
- révise et met en place un dossier de contrôle ;
- analyse les états de synthèse ;
- suit le processus budgétaire ;
- met en place les outils nécessaires à la gestion prévisionnelle.


Dans les petites et moyennes entreprises, le gestionnaire comptable et fiscal assure seul ou en animant une équipe, l'ensemble des travaux de comptabilité et de gestion. Dans une entreprise de taille intermédiaire, il sera spécialisé sur une activité spécifique et intégré au sein d'une équipe pluridisciplinaire.
Dans les cabinets d'expertise comptable, sous l'autorité d'un expert-comptable ou d'un chef de mission, le gestionnaire comptable et fiscal assure ou supervise la tenue de la comptabilité et effectue les travaux de fin d'exercice des dossiers dont il a la charge.
Selon l'organisation le gestionnaire comptable et fiscal peut être en relation avec les clients, les fournisseurs, les organismes financiers, les administrations fiscales et sociales… Le principal interlocuteur interne est le chef d'entreprise ou son adjoint.
Le gestionnaire comptable et fiscal réalise ses travaux à l'aide de logiciels. Il maîtrise l'utilisation des outils bureautiques et les modes de communication et de transfert numériques.
Le gestionnaire comptable et fiscal assure une veille professionnelle comptable, fiscale et sociale permanente.

... lire la suite