Activités visées

Le concepteur en architecture informatique va :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Au sein des Etudes et Développement, participer à la conception et au développement des nouvelles applications informatiques, ainsi qu’à l’évolution (maintenance corrective et évolutive) des applications existantes,
- Au sein de la Production et l’Exploitation informatique, administrer les architectures techniques, c’est-à-dire les serveurs, les réseaux, les systèmes d’exploitation et les bases de données.

Compétences attestées

Le concepteur en architecture informatique va :
- Au sein des Etudes et Développement, participer à la conception et au développement des nouvelles applications informatiques, ainsi qu’à l’évolution (maintenance corrective et évolutive) des applications existantes,
- Au sein de la Production et l’Exploitation informatique, administrer les architectures techniques, c’est-à-dire les serveurs, les réseaux, les systèmes d’exploitation et les bases de données.

- concevoir, analyser et développer, en lien avec le chef de projet (maîtrise d’oeuvre ou maîtrise d’ouvrage) les applications informatiques.
- réaliser le code, le tester et assurer les tâches d’intégration, en lien avec le chef de projet
- gèrer la mise en production et l’exploitation au quotidien des applications et des infrastructures
- apporter son conseil et son expertise dans l’un des sous domaines dans lesquels il peut être amené à se spécialiser : les réseaux et systèmes informatiques, les systèmes d’exploitation, les bases de données ou les infrasructures de sécurité
- rédiger des documents à visée conceptuelle ou opérationnelle
- encadrer une petite équipe

Secteurs d'activités

Le concepteur en architecture informatique exerce son métier, la plupart du temps, dans des entreprises de service numérique (ESN) ou directement dans les services informatiques d’une entreprise lorque celle-ci en  tire suffisamment de revenus pour en absorber le coût.. Toutes les entreprises sont potentiellment recruteuses, les secteurs  des entreprises utilisatrices d'informatique sont divers (banque, constructeur automobile, administration, etc.). 

Type d'emplois accessibles

-         architecte bases de données, systèmes d’information, réseaux informatiques, système informatique,
-         expert réseaux et télécoms, système d’exploitation, système et réseaux,
-         administrateur bases de données, réseau informatique, réseaux-télécoms, système,
-         concepteur d’application informatique,
-         informaticien.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

Activités visées par le diplôme

Les métiers des Systèmes d’information regroupent plusieurs types d’activités comme :

- le pilotage, l’organisation et la gestion des évolutions du système d’information (ces métiers touchent de manière globale à la mise en cohérence organisationnelle du ou des SI) ;
-  le management de  projets dans lesquels les métiers pilotent, suivent et coordonnent les projets de développement, de déploiement, d’infrastructure ou de méthode informatique ou d’analyse des  risques ;
- le cycle de vie des applications (lié à la conception, au développement et à la réalisation technique et applicative des projets) ;
- la mise à disposition et maintenance en condition opérationnelle des infrastructures (les métiers liés à la conception, au développement, l’intégration et l’exploitation des infrastructures) ;
- support et assistances aux utilisateurs ;
- les méthodes, qualité et sécurité liées à la définition, la mise en place, le contrôle et le suivi des normes et référentiels qualité  méthodes et sécurité ;
- le management opérationnel (métiers à responsabilité hiérarchique en termes de ressources humaines, de budget, de décision ou de périmètres).

... lire la suite

- Ingénierie des infrastructures logicielles et matérielles de traitement de données numériques et de télécommunication pouvant impliquer plusieurs aspects dont : définition, conception, développement, vérification, intégration, déploiement, exploitation et maintenance. 

- Développement de systèmes informatiques pour la collecte, l’interprétation, le traitement et la visualisation de données de différentes natures. 

- Analyse et conception de systèmes d’information. 

- Négociation et prescription de solutions en matière d’intelligence artificielle, d’informatique et de réseaux dans les domaines administratif, industriel, scientifique et technique : organisation, mise en place, validation et suivi. 

- Organisation et conduite d'une activité de recherche et de veille dans le domaine de l’informatique et de leurs interactions : définition du problème, bibliographie, modélisation et développement, valorisation 

- Support aux utilisateurs et réalisation d’actions de formation dans le domaine de l’informatique et de ses interactions  

... lire la suite

A partir d'une demande, le (la) technicien (ne) supérieur (e) de support en informatique (TSSI) intervient ou déclenche une intervention sur des systèmes informatiques, à distance ou sur site, afin d'apporter une solution à des utilisateurs ou à des professionnels de l'informatique, dans les conditions spécifiées par le contrat de service. 
Les demandes ont pour origine des incidents, des problèmes ou des besoins d'évolution dans les domaines de la bureautique, des systèmes d'exploitation, des serveurs, des infrastructures réseau et des applications informatiques transverses. 
Il (elle) diagnostique et assure la résolution d'incidents simples ou complexes jusqu'à leur clôture et effectue des installations, des déploiements ou des dépannages. 
Il (elle) conclut ses interventions par une recette auprès du client ou de l'utilisateur. 
Quand la demande sort de son champ de compétences, il (elle) fait appel à d'autres spécialistes. 
Il (elle) réalise des essais sur une plate-forme de test soit pour aider au diagnostic d'incidents complexes, soit pour tester des solutions nouvelles ou préparer des déploiements de systèmes informatiques. 
Après avoir résolu un incident grave ou répétitif, il (elle) formalise la solution et l'enregistre afin d'enrichir la base de connaissances. 
Il (elle) fait remonter les besoins des clients vers le responsable d'équipe ou le service commercial, et peut être sollicité pour participer à l'élaboration d'une solution nouvelle, dans le respect des termes du contrat de service. 
Afin de faire évoluer ses compétences et d'être capable de préconiser des choix techniques, il (elle) pratique une veille technologique permanente et utilise l'anglais pour exploiter des documentations et échanger avec des interlocuteurs étrangers 
Il (elle) exerce ses missions dans le respect des méthodes, des normes et standards du marché, des règles de sécurité, et des contrats de service. 
Il (elle) intervient sur les différents domaines techniques du système informatique. Dans les grandes entreprises et SSII, il (elle) est spécialisé (e) sur un ou plusieurs domaines techniques. 
Il (elle) appartient souvent à une équipe, qu'il sollicite ou à laquelle il apporte un appui technique, dans un contexte où les indicateurs de qualité, comme le délai de réponse ou le taux de résolution au premier appel sont suivis par le responsable de service. 
Dans les petites et moyennes structures, il (elle) peut être responsable d'une équipe de techniciens, être identifié (e) comme responsable technique, ou occuper la fonction d'administrateur de système informatique. 
Il (elle) est garant (e) du suivi de bout en bout de la demande du client ou de l'utilisateur. 
L'exercice du métier peut présenter des possibilités d'astreintes, de travail en horaires décalés et les jours non ouvrés. 
Il (elle) est en relation avec des utilisateurs, des techniciens de premier niveau, des administrateurs systèmes, réseaux, bases de données et messageries, des développeurs ou des spécialistes du paramétrage d'application.





... lire la suite