Activités visées

Le secrétaire assistant médico-social assure, au sein des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales, l'accueil et la prise en charge des patients et des usagers, la planification des activités du service, le traitement et le suivi administratif des dossiers, la coordination des opérations liées au parcours des patients ou des usagers.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Il exerce sous l'autorité d'un professionnel de santé ou d'un chef de service, d'un cadre administratif ou d'un coordinateur de secrétariats d'une structure sanitaire, médico-sociale ou sociale dans le respect des procédures et de la réglementation en vigueur et en utilisant la terminologie et les techniques spécifiques au secteur. Il travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire et est l'interface entre tous les intervenants et le public accueilli.
Il réalise des tâches diversifiées liées à la spécialisation médicale, médico-sociale ou sociale du pôle ou du service dans lequel il exerce : admissions, renseignements socio-administratifs, saisie de comptes rendus médicaux ou opératoires, avec un degré d'autonomie et de responsabilité variable selon le contexte.
La mission d'accueil est essentielle : la qualité relationnelle, le respect de l'éthique et de la déontologie sont primordiaux dans la tenue de l'emploi. Le secrétaire assistant médico-social évalue la demande des usagers ou des patients avec discernement, les renseigne, les conseille et les oriente en prenant en compte la dimension sociale, de façon à faciliter le travail des professionnels de santé ou des travailleurs sociaux, dans le cadre de sa délégation de responsabilités.
Ayant accès à des informations confidentielles, le secrétaire assistant médico-social est soumis aux règles du secret professionnel et, dans le secteur sanitaire, exerce son métier dans le respect de la « loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé » et de la « loi de modernisation de notre système de santé ».
Les conditions d'exercice de l'emploi varient selon la taille et la typologie des structures - publiques ou privées - dans lesquelles le secrétaire assistant médico-social pratique son métier. Dans le milieu hospitalier, il est un relais d'information central entre le patient, le médecin, l'équipe soignante et les autres services de l'institution. Il assiste une équipe pluridisciplinaire (médecins, équipe soignante, cadres administratifs) et assure la gestion administrative dans le cadre d'une organisation optimisée du parcours de soins des patients, sous l'autorité d'un ou plusieurs responsables (médecin, cadre de pôle, coordinateur de secrétariats médicaux…). Le port d'une blouse est souvent requis. Dans certains pôles de soins, il a également le rôle de collaborateur auprès du responsable du pôle incluant des responsabilités plus élargies pouvant, parfois, nécessiter la pratique de l'anglais. Dans les secteurs social et médico-social, il peut être amené à participer au montage de dossiers de demandes d'aide financière et à l'élaboration de tableaux de suivi de budgets.
Travaillant dans un environnement informatisé, rompu à la saisie informatique rapide, il utilise couramment les outils bureautiques et de dictée numérique, les outils de communication et de partage de l'information, ainsi que des progiciels ou logiciels spécifiques à l'activité : gestion du dossier du patient ou de l'usager, planification et gestion des rendez-vous. Il est amené à utiliser de plus en plus couramment des logiciels de « reconnaissance vocale » et, d'une manière générale, le système d'information de la structure.
Les contraintes d'horaires, le travail en équipe, le face-à-face avec des publics en grande difficulté (patients ou usagers), la multiplicité des tâches administratives impliquent, de la part du secrétaire assistant médico-social, une grande adaptabilité aux personnes et aux situations et des qualités humaines prépondérantes.

Compétences attestées

1. Assister une équipe dans la communication des informations et l'organisation des activités
Produire des documents professionnels courants.
Communiquer des informations par écrit.
Assurer la traçabilité et la conservation des informations.
Accueillir un visiteur et transmettre des informations oralement.
Planifier et organiser les activités de l'équipe.
2. Assurer l'accueil et la prise en charge administrative du patient ou de l'usager
Renseigner et orienter le public dans un service sanitaire, médico-social ou social.
Planifier et gérer les rendez-vous de patients ou d'usagers.
Assurer la prise en charge médico-administrative et sociale du patient ou de l'usager.
3. Traiter les dossiers et coordonner les opérations liées au parcours du patient ou de l'usager
Retranscrire des informations à caractère médical ou social.
Assurer le suivi et la mise à jour des dossiers de patients ou d'usagers.
Coordonner les opérations liées au parcours du patient ou de l'usager.
Elaborer et actualiser des tableaux de suivi dans un service sanitaire, médico-social ou social.

Secteurs d'activités

Les différents secteurs concernés sont principalement, tant dans le secteur public que privé ou associatif :


- le secteur sanitaire (hôpitaux : CH, CHR, CHU, CHRU, EPSM, établissements de santé à but non lucratif, cliniques privées, cabinets médicaux ou paramédicaux, maisons de santé pluridisciplinaires, centres d'imagerie médicale, laboratoires d'analyses de biologie médicale, établissements de soins de suite et de réadaptation, centres de médecine du travail, cabinets d'expertises médicales…) ;
- le secteur médico-social (établissements d'hébergement, d'accueil et de services, pour personnes âgées, pour enfants, adolescents ou adultes handicapés : CMPP, CRP, EHPAD, ESAT, IME…) ;
- le secteur social (services régionaux, départementaux et communaux de l'action sociale - CCAS -, caisses d'allocations familiales - CAF -, maisons départementales des personnes handicapées - MDPH -, centres d'hébergement de personnes en difficulté - CHRS -, services d'accueil pour les familles, maisons d'enfants à caractère social - MECS -, associations d'entraide et de secours…) ;
- le télétravail en libéral ou pour le compte de sociétés de prestations de services spécialisées (prise de rendez-vous, retranscription de comptes rendus médicaux).

Type d'emplois accessibles

- secrétaire médical ;
- secrétaire médico-social ;
- secrétaire social ;
- assistant médico-administratif ;
- assistant médical ;
- secrétaire hospitalier ;
- télésecrétaire médical.


Dans la fonction publique (hospitalière ou territoriale), l'accès pérenne à l'emploi est soumis à concours.
Le secrétaire assistant médico-social peut évoluer, avec de l'expérience, vers un poste de coordinateur responsable de secrétariats médicaux ou celui de technicien d'information médicale (TIM).
Dans le secteur associatif (social ou médico-social), le secrétaire assistant médico-social peut évoluer vers la fonction d'assistant de direction.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

Le ou la secrétaire médical(e) – médico social(e) est chargé(e) de réaliser des travaux de secrétariat et de gestion courante d’un établissement et/ou d’une structure du  secteur médical ou médico-social. Elle (il) est en relation directe avec les professionnels des secteurs médico-sociaux, les patients, les organismes (sécurité sociale, mutuelle, CCAS…) Elle (il) doit gérer les dossiers inhérents à ce type d’activité et est également amenée à assister des praticiens lors de consultations (hors actes médicaux)
Les principales fonctions du métier sont classer ainsi :
- Accueil information
-  Gestion et organisation du secrétariat - bureautique - dictaphone
- Communication externe et interne - Assistance médico- technique – déontologie et terminologie médicale

... lire la suite

Le(a) secrétaire médical(e) et médico-social(e) exerce ses activités au sein de structures médicales, sociales, médico-sociales du secteur public, privé ou associatif de taille et d’organisation très différentes. Il (elle) constitue un pivot entre les différents intervenants de l'équipe et le public accueilli, dans le respect des règles de confidentialité, et du droit des personnes. Suivant les missions de l’établissement, son organisation et sa taille, les activités confiées peuvent varier.
Les activités sont:
Accueillir, orienter et organiser l’attente du publicSaisir, traiter et mettre en forme des documents professionnels Traiter, organiser et procéder au suivi des dossiers patients et usagersGérer et suivre l’activité

... lire la suite

La secrétaire médicale et médicosociale assure l’accueil et la prise en charge administrative globale de l’usager de structures médicales, sanitaires et/ou sociales, publiques et privées. Elle assure également la gestion administrative du secrétariat dans un environnement pluridisciplinaire.
La secrétaire médicale et médicosociale constitue l’interface entre tous les intervenants du réseau de soins, qu’ils soient internes ou externes à la structure. Elle est le pivot de la bonne transmission de l’information et à ce titre, se doit d’être claire et précise dans ses messages. Tenue au secret professionnel, elle exerce ce métier, à forte composante relationnelle, dans un environnement informatisé. Elle gère une grande quantité d’informations à caractère confidentiel, et à ce titre, elle doit faire preuve d’une grande rigueur dans le classement et la protection des données.
La secrétaire médicale et médicosociale exerce sous la responsabilité d’un ou plusieurs médecins ou d’un ou plusieurs responsables (chef de service). Le métier de secrétaire médico-sociale, transversal, multi catégoriel, fait appel à des compétences de plus en plus diverses. La secrétaire médicale et médicosociale doit être polyvalente, réactive et adaptable.
Le contenu  réel de la fonction peut être très différent d’une structure à une autre ; chaque praticien, chaque hôpital, chaque clinique, affecte à son personnel des tâches qu’il définit lui-même.
Liste des activités visées par le titre (référentiel d’emploi)
Le métier est très polyvalent ; selon l’emploi, le (la) secrétaire peut être amené à réaliser les activités suivantes :
- accueil (physique et téléphonique) et la prise en charge des personnes (les agents, les patients et leur entourage, usagers) : recueil informations et documents utiles,  facilitation du parcours de soins,  gestion des situations et publics difficiles,…
- traitement et communication des informations recueillies lors de l’accueil physique et téléphonique, ou par voie de courrier postal et électronique, rédaction de réponses,  création ou actualisation des dossiers médico/sociaux, …
- organisation et planification des activités, réunions et déplacements spécifiques à son domaine d’activités : rendez-vous des usagers, activité journalière du service, tenue des agendas des personnels de la structure et des intervenants médicaux et médicosociaux extérieurs, gestion des absences des personnels.
- comptabilité courante en secteur libéral ou dans le cadre du guichet unique : encaissement  honoraires, gestion  tiers payants et devis, trésorerie et facturation, télétransmission.
- autres activités : gestion des stocks de produits, matériels et des locaux, participation à des projets transversaux, …

... lire la suite