Activités visées

Les ingénieurs certifiés dans la spécialité Matériaux de Polytech Montpellier reçoivent une formation pluridisciplinaire dans le domaine des matériaux et les activités qui s’y rattachent leur permettront, dans le cadre de leurs fonctions d’ingénieurs Matériaux :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

  • de proposer en amont, une expertise scientifique et technique dans différents domaines liés aux matériaux (mécanique, physique, chimie, calculs….) afin de proposer une solution adéquate et les procédés de réalisation d’un produit du développement jusqu’à sa production .
  • de déterminer, mettre en œuvre et entretenir l’ensemble des outils nécessaires au développement produit en prenant en compte les caractéristiques, spécificités et contraintes du projet.
  • de s’adapter aux demandes clients afin d’en confirmer la viabilité et de proposer, le cas échéant, des solutions techniques, humaines et financières adaptées.
  • de prendre en compte l’évolution de leurs secteurs d’activité par une veille réglementaire et technologique afin d’intégrer les possibilités d’innovation dans les solutions proposées, de garantir la sécurité des hommes et des moyens et de suivre les dernières règlementation concernant le respect de l’environnement.
  • d’assurer la coordination opérationnelle d’un ou plusieurs projets, en veillant au respect du budget, des délais, de la sécurité et de la qualité lors de toutes les étapes.

Compétences attestées

Au terme de sa certification, l’ingénieur Matériaux possède un ensemble de compétences spécifiques liées à sa spécialité et reposant sur une solide culture scientifique, lui permettant de poser et de résoudre des problèmes complexes dans le domaine Matériaux :

  • Identifier et mobiliser des connaissances scientifiques et techniques pointues du domaine des matériaux, dans un contexte de recherche, industriel ou socio-économique.
  • Choisir un matériau adapté, au regard de ses fonctions, aux contraintes mécaniques, technologiques, économiques et environnementales.
  • Analyser, tester et optimiser un matériau ou un procédé au regard de ses fonctions.
  • Connaître les procédés spécifiques au secteur en fonction du type de production industrielle (chimie fine, pétrochimie...).
  • Maîtriser les aspects techniques de la fabrication et de l'appareil de production, être capable d’anticiper et à détecter les dysfonctionnements et savoir utiliser des techniques d'amélioration continue.
  • Concevoir des modèles théoriques (calcul, simulation, modélisation), des modes opératoires, des procédés de fabrication ou d'industrialisation.
  • Analyser et intégrer des phénomènes de corrosion, de la résistance des matériaux, des traitements de surface et des procédés spéciaux de fabrication.
  • Utiliser de façon maitrisée des techniques et des instruments de mesure, d’analyse, de simulation, des tests et essais, des méthodes de caractérisation des matériaux (optique, mécanique et physico-chimique)
  • Prendre en compte les enjeux économiques et environnementaux (quantification de la durabilité, impact environnemental multicritères des matériaux, biodégradabilité, écoconception, développement durable).
  • Posséder des connaissances techniques afin d’appréhender la demande client et analyser ses besoins.

Au-delà de ces compétences scientifiques et techniques spécifiques, l’ingénieur doit être capable d’appréhender et de gérer des situations complexes au sein d’un système socio-économiques grâce à des compétences transversales de type méthodologies, sociales et personnelles :

  • Piloter et animer des projets dans le domaine des matériaux avec une approche globale, créative et systémique, en gérer les acteurs et les équipes.
  • Connaître le domaine de l’entreprise, ses différentes composantes et son fonctionnement
  • Communiquer en anglais ou en français afin d’informer et de convaincre les différents interlocuteurs.
  • Echantillonner, analyser et interpréter des informations bibliographiques, réglementaires et des données techniques, quantitatives et qualitatives.
  • Prendre en compte les dimensions économiques, environnementales et juridiques du domaine Matériaux
  • Identifier et prendre en compte les risques.
  • S’intégrer dans un environnement de travail en prenant en compte les enjeux et les besoins de la société dans un contexte pluriculturel et ou international.

Secteurs d'activités

D’une manière générale, les ingénieurs en Matériaux interviennent dans une gamme très large de secteurs d’activité, plus particulièrement industriels, en lien avec les domaines du développement et de la production de matériaux, de l’industrie chimique, de l’énergie, des différents types de transports (aéronautique, ferroviaire, automobile), de l’électronique et de l’électrotechnique, du domaine médical, des industries de la métallurgie et enfin, du BTP.

Ces ingénieurs interviennent autant dans les TPE, les PME, les entreprises moyennes que les multinationales, ayant une forte composante d’innovation ou non.

Type d'emplois accessibles

L’ingénieur Matériaux peut prétendre à exercer différents types de fonctions telles que :

- Ingénieur R&D

- Ingénieur de production

- Ingénieur calculs

  Ingénieur d'études

- Ingénieur d’affaires

- Ingénieur éco-conception

- Ingénieur process -qualité

- Créateur d’entreprises

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

- Définition et déclinaison des orientations stratégiques d'une structure
- Création d’une entreprise ou en assurer le développement et la gestion
- Prise de décisions managériales en lien avec la stratégie de l’organisation
- Organisation et mise en place des modalités de fonctionnement de la structure
- Etude de la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques
- Supervision de l’environnement juridique de l’entreprise et application des règles et des normes liées à la gestion d'une organisation
- Conception et mise en œuvre de process et d’outils de pilotage de la performance de l’organisation ou des directions opérationnelles
- Définition et mise en place des procédures de gestion administrative et financière et tenir une comptabilité
- Supervision et coordination d’un projet, une équipe, un service ou un département
- Définition d’une politique marketing et en décliner les orientations commerciales
- Ordonnancement des tâches de production
- Management des équipes et adoption d’une démarche innovante dans les pratiques managériales, organisation du travail en équipe et/ou en mode projet pour ses collaborateurs
- Respect des principes d’éthique, de déontologie et des responsabilité sociétale et environnementale

... lire la suite

- Mise en œuvre d’un audit qualité dans différentes organisations : entreprise privée, publique, administration ou association
- Cartographie des processus à l’intérieur d’une organisation
- Analyse des exigences d’un référentiel de management de la qualité
- Analyse des risques dans le cadre d’une démarche qualité
- Accompagnement des démarches de certification
- Conception et mise en œuvre d’une démarche qualité
- Contribution à l’élaboration du système de management de la qualité
- Sensibilisation et formation du personnel à la démarche qualité

... lire la suite

- Enquête et détection des difficultés/ situations à risques et proposition de solutions/ d’accompagnement
- Appui auprès de dirigeants/responsables publics ou privés (TPE, PME, TGE) dans leur politique QHSSE
- Elaboration, déploiement et contrôle du plan de prévention : procédures, gestion des risques, actions correctives, sensibilisation, évaluation, …
- Pilotage et animation de groupes projets QHSSE
- Mise en œuvre et animation des normes de management QHSSE
- Adhésion de l’ensemble des personnels à la démarche de gestion et de prévention des risques
- Mobilisation d’outils d’animation et de systèmes documentaires
- Assistance au management d’une équipe technique
- Rédaction de procédures, de rapports d’analyse
- Veille règlementaire et technique

... lire la suite