Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Le titulaire de ce diplôme exerce ses fonctions dans les carrières et les entreprises qui fabriquent des matériaux de construction. Les installations et les équipements sur lesquels il intervient font appel à des technologies mécaniques, hydrauliques et pneumatiques. Il en assure l'entretien préventif, le réglage et le dépannage.Il effectue des opérations de contrôle - entretien. Il identifie les causes des pannes signalées. Il procède par démontage en repérant les organes et en testant leur fonctionnement. Il localise l'élément défectueux qu'il répare ou remplace. Il remonte, effectue les essais, les réglages.
Il exécute des travaux nécessitant l'emploi d'une perceuse, d'une meule, d'une tronçonneuse...Il sait forger des pièces, réaliser des éléments simples de tôlerie ou de tuyauterie. Il maîtrise les techniques d'ajustage, de soudage, d'oxycoupage. Il travaille sur machine-outil. Il peut établir des schémas fonctionnels, des dessins de pièces.
.}

Diplômes similaires

Le titulaire du BEP ELEEC intervient sur des ouvrages électriques intégrant le transport et l’utilisation de l’énergie électrique ainsi que les flux d’informations. Il doit être capable d’assurer les activités relatives à la préparation et l’organisation de son travail, la réalisation de tout ou partie d’un ouvrage électrique et sa mise en service en intégrant les aspects relationnels, économiques et sécuritaires.

Nota bene : les activités professionnelles prennent en compte le déploiement de la fibre optique.

Ses compétences lui permettent, en tant qu’exécutant électricien, de mener ces activités dans
des entreprises artisanales, ou des petites et moyennes entreprises, ou des grands groupes
(publiques ou privées) des secteurs du génie électrique.
Leurs secteurs d’activités sont :
- l’industrie ;
- l’habitat ;
- les services ;
- le tertiaire ;
- les travaux publics ;
- les équipements publics.
Le titulaire du BEP ELEEC est un exécutant, formé au niveau d’habilitation B1V ; il travaille sous ordre
et sous contrôle.

}
Le titulaire du certificat d’aptitude professionnelle Réparation entretien des embarcations de plaisance est un opérateur qui intervient dans tout type d'entreprise : - de vente ;
- de réparation ou de location d'embarcations neuves ou d'occasion ;
- de vente ou d'installation ou de réparation des moteurs et équipements neufs ou d'occasion..

Son activité consiste, au sein d'une équipe, à :
- Réparer, entretenir, préparer les œuvres vives, les œuvres mortes, le gréément, le groupe motopropulseur, l'accastillage, les équipements ;
- Manutentionner et lever des embarcations, des moteurs, des équipements ;
- Poser l'accastillage et l'équipement ;
- Stocker en vue de l'hivernage.

Sur des embarcations de différents types, pour la navigation mer et fluviale :
- Bateaux de plaisance, à moteur hors-bord et in-bord ;
- Embarcations semi-rigides ;
- Voiliers ;
- Embarcations nautiques à moteurs (scooters des mers,...).

Son action implique un comportement visant des objectifs de qualité :
- dans la relation avec la hiérarchie ;
- dans le travail d'équipe ;
- dans les relations avec les clients et utilisateurs, en interne comme en externe ;
- dans des relations avec des collaborateurs externes à l'entreprise.


.}

Les activités principales du titulaire du baccalauréat professionnel “Maintenance des Équipements Industriels” (MEI) consistent, seul ou en équipe, à : – réaliser la maintenance corrective et préventive de biens à caractère industriel;
– participer à l’amélioration et à la modification des équipements sur lesquels il intervient;
– participer à l’installation et la mise en service de nouveaux équipements.
Le titulaire du baccalauréat professionnel MEI doit être capable :
– de réparer et dépanner dans les domaines de la mécanique, de l’électricité, du pneumatique et de l’hydraulique ;
– d’analyser le fonctionnement du bien ;
– d’utiliser les technologies d’aide au diagnostic et les technologies d’intervention ;
– de réaliser des opérations de surveillances et/ou des opérations planifiées ;
– d’alerter si une anomalie est constatée ;
– de communiquer avec le ou les utilisateurs des biens sur lesquels il intervient ainsi qu’avec les membres du service auquel il appartient.
– d’organiser efficacement son activité.
Les interventions varient selon la taille des entreprises, leur organisation, la nature et la complexité des équipements. Les conditions d’exercice de l’emploi diffèrent selon que l’entreprise est productrice de biens ou de services. Dans le premier cas, le travail s’effectue le plus souvent en milieu industriel. Dans le second, il peut être nécessaire de se déplacer sur les lieux où est implanté l’équipement dont la maintenance doit être assurée.
Dans toutes ses activités, le bachelier professionnel en “Maintenance des équipements industriels” doit :
– prendre en compte la santé et la sécurité des personnes ;
– préserver les biens et l’environnement ;
– respecter les consignes et procédures en vigueur dans l’entreprise.

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences.

}