Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

A partir d'une demande, le (la) technicien (ne) supérieur (e) de support en informatique (TSSI) intervient ou déclenche une intervention sur des systèmes informatiques, à distance ou sur site, afin d'apporter une solution à des utilisateurs ou à des professionnels de l'informatique, dans les conditions spécifiées par le contrat de service. 
Les demandes ont pour origine des incidents, des problèmes ou des besoins d'évolution dans les domaines de la bureautique, des systèmes d'exploitation, des serveurs, des infrastructures réseau et des applications informatiques transverses. 
Il (elle) diagnostique et assure la résolution d'incidents simples ou complexes jusqu'à leur clôture et effectue des installations, des déploiements ou des dépannages. 
Il (elle) conclut ses interventions par une recette auprès du client ou de l'utilisateur. 
Quand la demande sort de son champ de compétences, il (elle) fait appel à d'autres spécialistes. 
Il (elle) réalise des essais sur une plate-forme de test soit pour aider au diagnostic d'incidents complexes, soit pour tester des solutions nouvelles ou préparer des déploiements de systèmes informatiques. 
Après avoir résolu un incident grave ou répétitif, il (elle) formalise la solution et l'enregistre afin d'enrichir la base de connaissances. 
Il (elle) fait remonter les besoins des clients vers le responsable d'équipe ou le service commercial, et peut être sollicité pour participer à l'élaboration d'une solution nouvelle, dans le respect des termes du contrat de service. 
Afin de faire évoluer ses compétences et d'être capable de préconiser des choix techniques, il (elle) pratique une veille technologique permanente et utilise l'anglais pour exploiter des documentations et échanger avec des interlocuteurs étrangers 
Il (elle) exerce ses missions dans le respect des méthodes, des normes et standards du marché, des règles de sécurité, et des contrats de service. 
Il (elle) intervient sur les différents domaines techniques du système informatique. Dans les grandes entreprises et SSII, il (elle) est spécialisé (e) sur un ou plusieurs domaines techniques. 
Il (elle) appartient souvent à une équipe, qu'il sollicite ou à laquelle il apporte un appui technique, dans un contexte où les indicateurs de qualité, comme le délai de réponse ou le taux de résolution au premier appel sont suivis par le responsable de service. 
Dans les petites et moyennes structures, il (elle) peut être responsable d'une équipe de techniciens, être identifié (e) comme responsable technique, ou occuper la fonction d'administrateur de système informatique. 
Il (elle) est garant (e) du suivi de bout en bout de la demande du client ou de l'utilisateur. 
L'exercice du métier peut présenter des possibilités d'astreintes, de travail en horaires décalés et les jours non ouvrés. 
Il (elle) est en relation avec des utilisateurs, des techniciens de premier niveau, des administrateurs systèmes, réseaux, bases de données et messageries, des développeurs ou des spécialistes du paramétrage d'application.





1. Intervenir et assister en centre de services sur l'environnement de travail utilisateur


Gérer les incidents et les problèmes. 
Configurer et mettre à jour un poste de travail informatique. 
Configurer la connexion physique et logique du poste de travail. 
Assister les utilisateurs. 
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.


2. Intervenir et assurer le support sur les systèmes et les réseaux informatiques


Intervenir sur une infrastructure de réseau TCP/ IP. 
Intervenir sur une infrastructure de réseau sécurisé. 
Administrer et dépanner un serveur. 
Intervenir sur un service d'annuaire de réseau. 
Automatiser des tâches à l'aide de scripts. 
Déployer des postes de travail sur un réseau d'entreprise.


3. Intervenir et assurer le support sur les serveurs d'applications


Utiliser un outil de gestion d'environnements virtuels. 
Intervenir sur un serveur de clients légers. 
Intervenir sur un système de messagerie informatique. 
Intervenir sur une architecture n-tiers. 
Suivre les indicateurs de qualité de service et la relation client. 
Assurer sa veille technologique en informatique

}

Diplômes similaires

Le (la) technicien (ne) supérieur(e) gestionnaire de ressources informatiques peut être employé (e) dans une PME - PMI, dans une unité décentralisée d'une grande entreprise ou d'une administration. Sa mission est de mettre en exploitation, suivre, sécuriser, optimiser et faire évoluer les ressources nécessaires (infrastructures réseaux, serveurs et systèmes d'exploitation, bases de données et applications, …) à la production attendue du système d'information de l'entreprise dans le respect des méthodes, normes, standards du marché, des contrats passés avec les fournisseurs et des contrats de services conclus avec les utilisateurs.

Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification :
1. ASSURER L'ADMINISTRATION ET L'EXPLOITATION COURANTES DE TOUT OU PARTIE DES RESSOURCES INFORMATIQUES

Suivre et optimiser les performances des serveurs informatiques.
Gérer les comptes et les droits des utilisateurs du système informatique.
Gérer la sécurité d'accès aux ressources en respectant l'annuaire du système informatique.
Exploiter les réseaux informatiques de l'entreprise.
Suivre et optimiser les performances des collecticiels (applications groupware).
Suivre et optimiser les performances des bases de données.
Suivre et optimiser les performances des applications métier du système informatique.
Administrer la production informatique.
Gérer la sécurité physique des ressources informatiques.
Renseigner et exploiter les indicateurs de suivi de la qualité de la production informatique.
Exploiter les infrastructures de télécommunications du système informatique.
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.


2. METTRE EN EXPLOITATION, OU REMETTRE EN EXPLOITATION SUITE A UN INCIDENT, TOUT OU PARTIE DES RESSOURCES INFORMATIQUES

Rétablir la production dans les conditions habituelles suite à un incident d'exploitation.
Mettre en exploitation une ressource informatique.
Assister et conseiller les utilisateurs suite à une évolution du système informatique.
Former aux nouveaux outils informatiques les utilisateurs et le personnel informatique.
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.

3. APPORTER AUX DECIDEURS LES ELEMENTS NECESSAIRES A LA SUPERVISION DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE

Evaluer de nouvelles ressources informatiques et participer à leurs choix.
Proposer des solutions pour améliorer l'exploitation courante de tout ou partie des ressources informatiques.
Préparer les contrats de services avec les directions utilisatrices de l'informatique.
Participer à l'élaboration des budgets du service informatique.
Garantir que les contraintes de la production informatique sont prises en compte par les projets de développement d'applications.
Rechercher et analyser les informations sur les changements dans l'entreprise.
Rechercher et analyser les informations sur les évolutions technologiques en informatique.

}

Le (la) technicien (ne) supérieur (e) en réseaux informatiques et télécommunications (TSRIT) installe, met en service, sécurise et assure le bon fonctionnement des réseaux informatiques et télécommunications, voix, données, images, souvent sous la responsabilité d'un ingénieur réseaux, dans le respect des consignes, des procédures et des contrats de services.
Il (elle) met en service des équipements et des logiciels de réseaux informatiques et de télécommunications. Il (elle) effectue les mises à jour et intervient pour la maintenance préventive.
Il (elle) diagnostique et assure la résolution d'incidents simples ou complexes jusqu'à leur clôture et enrichit la base de connaissances en utilisant l ` outil de suivi de l'entreprise.
Lors d'une prestation de service, il (elle) analyse le cahier des charges des besoins clients puis assure l'intégration, l'installation, la mise en service, la sécurisation, le dépannage, la maintenance des matériels et les mises à jour des configurations des systèmes réseaux et télécommunications.
Dans le cas d'un dysfonctionnement du réseau, il (elle) utilise des outils d'analyse pour en identifier l'origine et dépanne ou met en place des solutions de contournement afin de ne pas perturber la production. Dans certains cas, à l'issue d'un audit approfondi, il contribue aux évolutions du réseau.
Il (elle) administre et surveille le réseau à l'aide de logiciels de supervision ou d'outils de remontée d'alarmes. Pour la sécurité du réseau, il relève quotidiennement les tentatives d'intrusion depuis l'internet, analyse les échanges et applique la politique de sécurité de l'entreprise.
Il (elle) inspecte régulièrement l'état et l'accès des locaux techniques où sont installés les baies de brassages, les armoires d'équipements et les serveurs réseaux.
Dans le cadre d'un contrat de services, il met à jour le tableau de bord du réseau qui contient les indicateurs de performance, de flux et de qualité de service.
Il (elle) assure une veille technique permanente. Sa connaissance de l'anglais lui permet d'exploiter des documents techniques et d'échanger avec des interlocuteurs étrangers. Il (elle) apporte un appui technique lors d'une démarche commerciale dans l'avant-vente ou dans toute forme de promotion des services de l'entreprise.
Il (elle) peut exercer son métier seul ou en équipe, dans une grande entreprise, une PME, un service public, une société de services en ingénierie informatique (SSII) ou une société de services en télécoms et réseaux (SSTR).
Il (elle) adopte les formes de concertation appropriées aux interlocuteurs et aux situations ; apporte une assistance aux utilisateurs ; s'astreint à une organisation rigoureuse de façon à intervenir simultanément sur plusieurs tâches tout en respectant les délais exigés.

1. Exploiter les réseaux informatiques et de télécommunications et maintenir la continuité de service

Installer un ordinateur et le connecter au réseau.
Déployer des postes de travail dans un contexte de virtualisation et de développement durable.
Mettre en service des équipements et des logiciels de communication.
Gérer et sécuriser les infrastructures de réseau.
Assister les utilisateurs et assurer le support technique.
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique et télécommunication.

2. Mettre en œuvre et gérer des réseaux informatiques et de télécommunications

Mettre en service les éléments actifs de réseaux LAN et WAN.
Gérer l'interconnexion de réseaux TCP/ IP LAN et WAN.
Mettre en service et virtualiser des serveurs informatiques.
Installer et gérer les services de réseaux TCP/ IP.
Intervenir sur un système de messagerie informatique.
Intervenir sur les services de la téléphonie.

3. Sécuriser, administrer et proposer des solutions de réseaux informatiques et de télécommunications

Mettre en œuvre et gérer la sécurité du réseau informatique.
Superviser et assurer la disponibilité et la qualité de service du réseau.
Contribuer à la conduite des nouveaux projets de réseaux.
Apporter un appui technique dans une démarche commerciale.
Assurer sa veille technologique.

 

}

Le technicien d'assistance en informatique met en service des équipements numériques, intervient sur les réseaux numériques et assiste et dépanne les utilisateurs de ces équipements. La structure employeur du technicien d'assistance en informatique détermine son cadre d'intervention et ses interlocuteurs.
L'emploi s'exerce principalement dans deux contextes différents :
Dans le cadre d'interventions commerciales en boutique en informatique, dans une structure commerciale grand public ou en tant qu'indépendant, il travaille de façon autonome dans le respect de la commande et du contexte d'intervention, en rendant compte de façon formalisée de ses interventions, auprès du client et de son responsable.
Dans le cadre d'interventions au sein d'un centre de services, en entreprise de services du numérique, dans une collectivité territoriale, ou en grande entreprise, son activité est organisée et contrôlée par sa hiérarchie et dans le respect des conditions d'intervention délimitées par des consignes et des procédures établies par un contrat de services pour une entreprise et des utilisateurs.
Dans tous les contextes d'exercice de l'emploi, le technicien d'assistance en informatique réalise l'installation initiale du matériel : poste de travail, applications, et équipements mobile. Il s'assure par la suite des mises à jour. Il intervient sur les équipements numériques pour améliorer les performances, ajouter des fonctionnalités ou corriger des dysfonctionnements.
Il met à jour, configure et personnalise l'équipement numérique selon les consignes transmises afin de l'adapter aux besoins du client ou de l'utilisateur.
Ses interventions se réalisent dans le respect d'une procédure établie par son responsable dans le cadre d'une commande ou d'un contrat de services.
Son rôle peut s'étendre à l'intégration et la gestion d'un réseau. Il met en place les outils de sécurité (authentification, antivirus, pare-feu…) sur les équipements numériques. Il réalise les sauvegardes afin de limiter la perte de données des utilisateurs. Il conseille à un premier niveau d'information sur l'application des règles de sécurité et d'hygiène informatique. Il fait remonter à son responsable les alertes ou les anomalies qu'il constate.
Il est en veille sur les menaces informatiques de type virus afin d'appliquer les recommandations qui limiteront leurs effets, dans les meilleurs délais.
Dans le cadre de la maintenance du parc informatique, il met en service les équipements numériques. Il diagnostique les dysfonctionnements et dépanne des équipements numériques pour les clients ou pour les utilisateurs.
Suite à son diagnostic, il réalise de manière autonome des dépannages informatiques de premier niveau. Il intervient directement sur le poste du client ou de l'utilisateur, ou il utilise des services lui permettant une prise en main à distance pour effectuer le dépannage.
Le technicien a pour interlocuteurs le responsable technique ou le superviseur du centre de services, le client ou l'utilisateur à l'origine de la demande et les experts techniques des autres services.

1. Mettre en service des équipements numériques

Installer un système ou déployer un master dans un poste client.
Intervenir sur les composants matériels d'un équipement numérique.
Mettre à jour, configurer et personnaliser un équipement numérique.
Contribuer à la sécurité d'un équipement numérique et ses données.


2. Intervenir sur les éléments de l'infrastructure

Intervenir sur un équipement réseau.
Intervenir sur un annuaire réseau de type Active Directory.
Installer et configurer un service réseau pour une TPE ou un particulier.


3. Assister ou dépanner les clients ou les utilisateurs

Apporter un support technique dans un contexte commercial.
Traiter un incident dans un centre de services et assurer le suivi du parc.
Assister les utilisateurs en environnement bureautique ou sur leurs équipements numériques.
Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement numérique.

}