Activités visées

Le cœur du métier en viticulture-œnologie est caractérisé par la relation de l’individu au vivant et sa capacité de maîtriser les cycles de productions végétales et des processus de production en cave grâce à un sens aigu de l’observation, une capacité d’adaptation et un goût marqué pour les activités diversifiées conduites en extérieur comme en cave.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Les activités visées par le brevet de technicien supérieur agricole viticulture-œnologie sont :

• la conduite du vignoble

• la conduite de la vinification

• la conduite d’essais

• l'accompagnement technique

• la conduite d’actions dans le cadre de démarches Qualité Sécurité Environnement (QSE)

• l'organisation du travail

• la gestion et l'administration au sein de l’entreprise

• la valorisation des produits

Compétences attestées

Les compétences attestées dans le diplôme de brevet technicien supérieur agricole "viticulture-œnologie" sont :

- Le pilotage stratégique de la production

- La conduite de la production viticole

- La conduite de la vinification et de l’élevage

- L’organisation du travail

- L’accompagnement technique

Secteurs d'activités

Viticulture-œnologie

Type d'emplois accessibles

Le titulaire du diplôme du brevet de technicien supérieur agricole « viticulture-œnologie » peut donc aspirer à des emplois tels que : 

- chef de culture viticole

- caviste ou maître de chai,

- technicien d’expérimentation

- technicien viticole

- technicien de cave

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

BTSA Viticulture-œnologie

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Les emplois occupés par les techniciens supérieurs s'appuient tous sur la maîtrise de l'ensemble « itinéraire technique de production de raisin et de sa transformation ». 

On trouve tout d'abord et pour l'essentiel, des viticulteurs responsables d'une exploitation viticole, une conséquence logique à mettre en relation avec la forte proportion de jeunes issus du milieu viticole. En tant que chef d'exploitation, le technicien supérieur assure quasiment l'intégralité des activités inventoriées. Ils sont à la fois producteur, transformateur, commercial et responsable du pilotage et de la conduite de l'entreprise, une situation généralement qualifiée de complexe mais aussi reconnue comme difficile.

D’autres emplois bien identifiés sont ceux qui s'articulent autour des travaux de vinification. Selon la taille de l'entreprise, le titulaire de ce diplôme peut conduire l'intégralité de la vinification ou travailler en équipe: dans ce cas, il doit trouver sa place à côté de l'opérateur caviste et de l’œnologue.

Enfin une autre catégorie d'emplois apparaît avec l'importance accordée aux préoccupations environnementales qui résulte d'un choix de conduite de l'entreprise dans une perspective de durabilité ou parce qu'il y a un engagement avec un cahier des charges spécifique. De plus, la recherche d'une production de raisin de qualité est devenue une priorité. Une telle situation exige du personnel qualifié sur un plan technique afin de  pouvoir conseiller le viticulteur. 

... lire la suite

Diplôme National d’œnologue

Niveau Bac +5 et plus

Ce professionnel est en mesure de: 

- développer et superviser un secteur d’activité viti-vinicole (conception et étude technique, relation avec les prestataires, planification et suivi des procédures et de la qualité) ;

-        prendre les décisions techniques correspondantes et proposer à la direction générale des améliorations ou des adaptations des process de fabrication ;

-        gérer les ressources humaines nécessaires à l’exécution des différentes taches ;

-        mettre en place et faire respecter les procédures et échéances ;

-        collaborer à la gestion financière de l’entreprise avec les services comptables ;

-        collaborer à de nouvelles stratégies commerciales avec les services commerciaux ;

-        réaliser des expertises dans les litiges de transactions commerciales ;

-      garantir la conformité, la garantie d’origine et la typicité du produit élaboré.

      Il exerce son activité principalement dans le secteur viti-vinicole de la production et du contrôle de l’élaboration des vins, des alcools, et des spiritueux,  ainsi que de façon plus générale, des produits et dérivés à base de boissons fermentées.

... lire la suite

BTSA Production horticole

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

L’horticulture française se caractérise par deux types de produits, alimentaires et non alimentaires et par deux modes de production, sous abri et de plein champ. Quatre systèmes d’exploitation se rencontrent principalement :

- l’exploitation d’arboriculture fruitière tournée vers la production et la vente de fruits ;

- l’exploitation maraîchère tournée vers la production et la vente de légumes, parfois de fraises ;

- l’exploitation de pépinière tournée vers la production et la vente de végétaux d’ornement, fruitiers ou forestiers, à différents stades ;

- l’exploitation florale tournée vers la production de fleurs ou feuillages coupés, plantes en pot ou à massif, bulbes, jeunes plants.

La production horticole ne saurait être dissociée de la vente. Plus encore que dans d’autres secteurs de production agricole, les exploitations horticoles doivent adapter leur production en fonction des exigences de la clientèle, de contraintes réglementaires ou contractuelles ainsi que des caractéristiques des filières de commercialisation y compris au plan international.

 Le titulaire de ce diplôme peut accéder, avec l’ancienneté, à la formation continue et la VAE, à des métiers à caractère transversal comme la commercialisation, la gestion ou le négoce.

... lire la suite