Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

L’animateur d'activités nautiques exerce en autonomie son activité d’animation, en utilisant soit les supports techniques relevant d’une discipline nautique, soit les supports combinés issus de disciplines différentes (mentions monovalentes : aviron, canoë-kayak, char à voile, glisses aérotractées, motonautisme, ski nautique et voile ;
1- Il encadre tout type de public dans une pratique de loisirs :
Il accueille tous publics dans les différentes pratiques nautiques.
Il prend en compte les caractéristiques et attentes des publics.
Il oriente les publics vers des solutions adaptées.
Il veille à la protection des pratiquants.
2- Il encadre des activités de découverte, d’initiation et d’animation :
Il encadre les activités nautiques en milieux spécifiés par la présence de l’élément naturel eau : fleuves, rivières, mer, plans d’eau intérieurs, et nécessitent l’utilisation de matériels spécifiques (embarcations, engins, etc.) et qui nécessitent l'utilisation de matériels spécifiques (embarcations, engins, …)
Il conduit un projet d'encadrement et d’animation d'activités de découverte et
d’initiation, incluant les premiers niveaux de compétition.
3- Il participe au fonctionnement de la structure et à la conception d’un projet d’animation :
Il participe à l’organisation et à la programmation d’une saison sportive.
Il participe à l’entretien et la maintenance du matériel et des équipements.
Il communique dans son activité et sur le fonctionnement de la structure employeur.
Il participe au fonctionnement et à la gestion de la structure, dans le cadre du projet global de la structure.
Capacités ou compétences attestées :
1
Adapter son intervention aux différents publics en portant une attention toute particulière aux publics en tenant compte de leur âge, de leur sexe et
de leur handicap éventuel.
Constituer les équipages en tenant compte des caractéristiques des personnes, dans
une logique de sécurité active.
Prendre en compte les autres utilisateurs des mêmes espaces.
2
Maîtriser les spécificités des activités nautiques, les méthodes d’apprentissage et de perfectionnement associées.
Prévoir, organiser et gérer l’environnement de la pratique nautique : choisir l’itinéraire et site d’activité ; aménager l’espace d’évolution ; prendre en compte les paramètres météorologiques, hydrologiques et aérologiques ; respecter l’environnement ;
optimiser le matériel technique ou moyens nécessaires à la conduite de la séance.
Maîtriser la technique des supports de la mention choisie ainsi que les techniques professionnelles liées à l’exercice du métier (sécurité des pratiquants, conduite maîtrisée des engins motorisés nécessaires à la pratique,…)
Organiser et mettre en place un dispositif de sécurité préventif conformément aux différentes réglementations en vigueur.
Proposer et évaluer des situations d’apprentissage répondant à la demande institutionnelle, au public, dans les logiques diversifiées de loisir, de pratique, initiation, etc.
Conduire des séances d'apprentissage technique vers un premier niveau de compétition et de préparation complémentaire, orientées vers une initiation à la compétition.
Suivre l’évolution de la progression des pratiquants pour adapter les contenus d’entraînement.
Analyser, démontrer et expliquer les gestes techniques.
Mettre en œuvre les actions de secours et d’assistance en milieu nautique.
Réaliser une intervention auprès d’un pratiquant en difficulté.
3
Diagnostiquer l’état du matériel et des équipements et en assurer la maintenance (réparation simple et entretien courant du matériel de la pratique).
Contribuer à l’élaboration des plannings et aux procédures administratives liées aux activités.
Contribuer au développement et à la promotion de la structure et de ses activités. S’impliquer notamment dans l’organisation d’évènements et de manifestations sportives.
Mettre en oeuvre le tutorat, l’encadrement ou l’organisation de l’activité d’autres personnels (salariés occasionnels ou saisonniers, bénévoles).
Organiser et mettre en oeuvre des activités variées d’information et de communication. Utiliser les technologies de l’information et de la communication dans les situations courantes de la vie professionnelle.
}

Diplômes similaires


L’animateur exerce en autonomie son activité d’animation, en utilisant des supports techniques du cyclisme dans la limite des cadres réglementaires.  Il est responsable au plan pédagogique.  Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité du projet d’activité qui s’inscrit dans le projet de la structure.

1 - Il encadre tout type de public dans une pratique de loisirs :
Il accueille tous publics dans sa mention (BMX, cyclisme traditionnel, VTT) ;
Il encadre les pratiquants dans sa mention.

2 - Il encadre des activités de découverte, d’initiation et d’animation :
Il initie, fait découvrir les activités du vélo (BMX, cyclisme traditionnel, VTT) pour tous publics ;
Il conduit des actions d’animation  en intégrant des cycles d’apprentissage dans sa mention ;
Il prend en compte les attentes du public ;
Il tient compte du niveau des pratiquants ;
Il construit et met en œuvre les cycles d’apprentissage en tenant compte du projet pédagogique de la structure.

3 - Il participe au fonctionnement de la structure et à la conception d’un projet d’animation :
Il anime une structure et contribue à la promotion des activités du cyclisme ;
Il participe au fonctionnement de la structure, à l’organisation et à la gestion de l’activité ;
Il participe à l’organisation des manifestations ;
Il participe à l'entretien du matériel et à la maintenance des installations.


1
Prendre en compte les caractéristiques des différents publics ;
Animer un groupe de pratiquants en proposant des situations pédagogiques adaptées.

2
Concevoir, conduire et évaluer des séances de découverte, d’initiation en vélo ;
Concevoir, conduire et évaluer des cycles d’apprentissages dans sa mention ;
Maîtriser les gestes techniques de base de la discipline choisie ;
Mobiliser ses connaissances spécifiques pour choisir un terrain adapté au niveau et aux capacités du public ;
Expliciter les principes fondamentaux des activités du cyclisme (équilibre, propulsion, conduite) ;
Intégrer son intervention aux règles de sécurité et d’usage ;
Maîtriser et transmettre les règles de circulation spécifiques à chaque milieu de pratique ;
Adapter le choix du matériel au public.

3
Effectuer les taches administratives courantes liées aux activités proposées ;
Organiser et coordonner les actions de promotion et de développement de la pratique ;
Entretenir et gérer le matériel lié aux activités du cyclisme ainsi que les équipements et les installations.

}

L’animateur d’escrime (ou prévôt d’Etat d’escrime)  exerce en autonomie son activité d’animation, en utilisant le support technique d’escrime, dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité du projet d’activité qui s’inscrit dans le projet de la structure.

Il conçoit un projet d’activité dans le domaine de l’escrime

Il conduit des actions d’éveil à l’escrime, de découverte des trois armes, d’apprentissage et d’enseignement à deux armes

Il organise la sécurité d’un lieu de pratique

Il assure la sécurité des pratiquants dont il a la charge

Il participe au fonctionnement de la structure


1

Identifier les ressources et les contraintes de l’environnement.

Analyser le public concerné par le projet d’activité.

Définir des objectifs du projet.

Elaborer un plan d’action.

Evaluer son projet et expliciter ses choix.

2

Initier à la pratique des trois armes.

Eduquer aux règles de l’activité et de la structure.

Conduire le pratiquant vers l’autonomie dans la gestion de leur activité.

Conduire des apprentissages pour les trois armes visant à préparer les publics à une première rencontre compétitive.

Evaluer son action.

Faire preuve de maîtrise technique dans les domaines offensifs, défensifs et contre offensifs.

Individualiser une intervention auprès d’un pratiquant.

Expliciter les différentes techniques.

3

Prévenir les risques liés à l’hygiène.

Intervenir en cas d’incident ou d’accident lié à la sécurité.

Organiser des simulations d’incident ou d’accident lié à la sécurité.

4

Vérifier la présence et le bon fonctionnement du matériel de sécurité liés aux activités de l’escrime.

Anticiper les risques potentiels pour le pratiquant.

Prévenir les comportements à risques.

Maîtriser le comportement et les gestes à réaliser en cas d’incident ou d’accident.

5

Participer à la communication interne et externe de la structure.

S’intégrer à une équipe de travail.

Participer à l’organisation des activités de la structure.

Présenter le bilan de ses actions.

S’informer régulièrement des évolutions de son activité}

L’animateur « patinage sur glace » exerce en autonomie son activité d’animateur, en utilisant les supports techniques liés aux activités de patinage sur glace, dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité du projet d’activité qui s’inscrit dans le projet de la structure

 

Il conçoit des projets d’animation sportive dans le champ du patinage sur glace ;

Il conduit des séances et de cycles d’initiation, de découverte et d’animation sportive du patinage sur glace et ds cycle d’apprentissage, jusqu’aux niveaux de compétition interrégional, en patinage sur glace ;

Il conduit des actions de sensibilisation et d’animation en patinage sur glace visant à une meilleure prise en compte des bienfaits de l’activité sportive dans une perspective de maintien ou d’amélioration de la santé ;

Il participe aux actions de communication et de promotion de la structure et à son fonctionnement en contribuant activement aux initiatives prenant en compte le développement durable ;

Il assure la promotion des activités patinage sur glace au travers du développement des nouvelles pratiques (patinage free style, saut de barils etc.) en relation avec les collectivités locales, le monde scolaire et les entreprises.

La possession du diplôme confère à son titulaire les compétences suivantes, qu'il assure en autonomie, figurant dans le référentiel de certification :
― encadrer et animer des activités de loisirs, d'initiation et de découverte du patinage sur glace en assurant la protection des pratiquants et des tiers ;
― encadrer, enseigner et préparer aux activités du patinage sur glace jusqu’aux niveaux de compétitions interrégionaux, en assurant la protection des pratiquants et des tiers ;
― participer à l'organisation et à la gestion des activités du patinage sur glace ;
― participer au fonctionnement de la structure organisatrice de l'activité ;
― participer au développement de la structure organisatrice de l'activité ;
― participer à l'entretien et à la maintenance du matériel pédagogique et des installations

}