Activités visées

L’animateur coordonnateur exerce en autonomie son activité d’encadrement, en utilisant le support technique ou le champ d’intervention défini par la mention 'animation socio-éducative ou culturelle' dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique, technique et logistique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il conduit, par délégation, le projet de la structure.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

1- Il encadre des publics spécifiques dans tout type de pratique
Il encadre un groupe dans la pratique de l’activité pour laquelle il est compétent ;
Il encadre un groupe de stagiaires en formation ;
Il accompagne les groupes et les personnes dans la conduite de leurs projets ;
Il conduit des interventions pour des groupes informels.
2- Il encadre des activités de perfectionnement et de formation
Il conçoit un projet d’animation dans le cadre des objectifs de l’organisation ;
Il coordonne la mise en oeuvre d’un projet d’animation ;
Il conduit des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative ;
Il conduit des actions de formation ;
Il participe aux actions de tutorat dans l’organisation.
3- Il participe à la conception du projet et à la direction de la structure
Il agit dans le cadre des réseaux professionnels et institutionnels locaux ;
Il participe au diagnostic du territoire d’intervention de l’organisation ;
Il conçoit le projet d'action de la structure ;
Il élabore les budgets du projet d’animation ;
Il négocie avec les instances décisionnaires les financements nécessaires à la mise en oeuvre du projet d’animation ;
Il coordonne une équipe bénévole et professionnelle ;
Il représente l’organisation auprès des partenaires ;
Il planifie l’utilisation des espaces d’activités ;
Il veille au respect des procédures de qualité.

Compétences attestées

Capacités et compétences attestées :
1
Réguler son intervention en fonction des publics ;
Réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité des publics ;
Encadrer un groupe dans le cadre de ses interventions pédagogiques.
2
Conduire des démarches pédagogiques dans une perspective d'éducation populaire ;
Prendre en compte les politiques publiques locales dans son action ;
Définir les cadres de ses interventions pédagogiques ;
Conduire des interventions pédagogiques au moyen d’un support d’activité pour lequel il est compétent ;
Evaluer les interventions pédagogiques conduites ;
Conduire des actions de formation.
3
Concevoir le projet d’action de la structure.
Prendre en compte les politiques publiques locales dans son action ;
Coordonner la mise en oeuvre d’un projet d’action en lien avec l'éducation populaire ;
Animer une équipe de travail ;
Promouvoir les actions programmées ;
Gérer la logistique des programmes d’action ;
Animer la démarche qualité ;
Evaluer les actions réalisées.

Secteurs d'activités

L’animateur coordonnateur travaille notamment dans le cadre d’associations de jeunesse, d’éducation populaire ou de sport, de collectivités publiques, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social, d’entreprises du secteur marchand ou de l’économie sociale et solidaire... Ces professionnels peuvent être amenés à intervenir auprès de tous publics.

Type d'emplois accessibles

Animateur-coordonnateur, animateur de réseau, coordonnateur d’activités, responsable d’animation, adjoint de direction, agent de développement de la vie associative, responsable de secteur…

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

- Dans le domaine de l’éducation

- Définition d’objectif d'apprentissages et programmation des activités pédagogiques.
- Organisation de l'espace pédagogique
- Mise en en œuvre de la démarche pédagogique
- Utilisation des technologies de l'information.
- Conseil aux des élèves dans l'organisation du travail personnel.
-Adaptation du déroulement des apprentissages selon les difficultés et mesure les progrès.
- Organisation des activités périscolaires
- Rédaction des comptes rendus d'activité
- Information des familles, les équipes pédagogiques sur les modalités d'évaluation, résultats, difficultés, etc.

Dans le domaine de la formation

- Intervention dans un cadre de formation : à distance, collectif, en face à face, individualisée, intégrée.
- Choix des méthodes, moyens et outils pédagogiques selon la formation à dispenser.
- Elaboration et adaptation des programmes pédagogiques,
- Evaluation des acquisitions de connaissances des stagiaires et met en place les actions correctives.
- Partenariat et relations avec les entreprises, les collectivités.
- Conseil pédagogique.
- Bilan pédagogique de l'activité de formation
- Suivi de l'information pédagogique, réglementaire, professionnelle, technique, etc.

- Dans le domaine de l’animation

- Animation des activités culturelles, artistiques, bibliothèque.
- Animation des séances de soutien scolaire
- Elaboration ou participation de l'élaboration de programmes d'animation.

- Dans le domaine du travail social

- Information et orientation des personnes à partir des situations identifiées.
- Diagnostic de la situation de la personne ou de la famille dans son environnement
- Accompagnement des personnes dans la construction d’un parcours d’insertion professionnelle / sociale / de formation.
- Développement du lien social et à la prévention des risques d’exclusion sociale, par une démarche de valorisation et d’implication des personnes.
- Evaluations partagées de l’impact des politiques sociales sur le territoire.

... lire la suite

L’animateur(trice) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans le champ de la mention et dans la limite des cadres règlementaires

Il/elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.

 Il/elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge. Il/elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure.

Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances.

Il/elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet. Pour la mention Loisirs tous publicsil/elle peut être amené(e) à diriger un accueil collectif de mineurs

Il/elle encadre des activités de découverte, d’animation et d’éducation.

Il/elle construit des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage. Il/elle accompagne des publics dans la réalisation de leurs projets.

Liste des activités visées par le diplôme :

-encadrement de tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leurs contextes territoriaux de vie ;

- conception et mise en œuvre de projets d’animation ou d’activités s’inscrivant dans le projet de la structure et dans le champ de la mention ;

- mobilisation de démarches d’éducation populaire pour animer des activités dans le champ de la mention

- conduite d’actions d’animation dans le champ de la mention

- direction d’un accueil collectif de mineur (pour la mention loisirs tous publics seulement)

- accompagnement des publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative

... lire la suite


Le chargé d’accompagnement social et professionnel (CASP) a pour mission d’accompagner des parcours individuels et collectifs pour favoriser l’insertion sociale/professionnelle ou la mobilité des publics demandeurs dans les domaines de l’emploi, de l’accès au droit, à la santé, au logement, à la citoyenneté ou dans un parcours de formation professionnelle. Il accueille, fait un diagnostic sur la situation de la personne, l’informe, l’oriente et l’accompagne dans la construction et dans la réalisation de son parcours d’insertion sociale et professionnelle en instaurant une relation de coopération et de confiance. Il travaille en réseau avec les partenaires locaux.

Les activités du chargé d’accompagnement social et professionnel sont les suivantes :
1)    Accueil -réception, écoute de la demande et élaboration d’un premier diagnostic
2)    Information, orientation des personnes à partir des situations identifiées
3)    Accompagnement des personnes dans la construction d’un parcours d’insertion professionnelle / sociale / de formation
4)    Travail en réseau, en partenariat et en équipe pour mobiliser les ressources adaptées aux situations à traiter
5)    Recueil et traitement de l’information, veille et gestion d’un fond documentaire
6)    Organisation de son poste de travail et des moyens disponibles

... lire la suite