Ce diplôme n'est pas actif

Vous avez l'air intéressé par le Diplôme Contrôleur de gestion ! Ce diplôme n'est pas proposé en accès VAE chez nous, mais vous pouvez consulter ci-dessous les diplômes les plus proches ou démarrer une nouvelle recherche !

Diplômes actifs les plus proches :

Diplôme Responsable comptable

Niveau Bac +3 / Bac +4

Le Responsable Comptable assure la responsabilité d’un service comptable, ayant vocation à élaborer, à interpréter et à diffuser, au sein de l’entreprise ou à l’extérieur, toute information comptable ou financière, en lien direct ou indirect avec les états financiers.
Il supervise et contribue directement à l’ensemble des processus comptables, permettant à l’entreprise de satisfaire les exigences réglementaires d’élaboration des comptes sociaux ou consolidés. Il encadre également les déclarations fiscales et sociales, dont il se porte garant. Pour réaliser l’ensemble de ces tâches, caractérisées par une forte cyclicité et une grande technicité, il s’appuie sur une équipe de collaborateur qu’il encadre, anime et forme.
Les normes comptables évoluant régulièrement, et la matière fiscale et sociale étant elle-même très changeante, il intervient régulièrement pour analyser la manière dont les nouvelles exigences s’appliquent à l’entreprise et faire évoluer en conséquence les outils de gestion et le système d’information financier, dont il assure de fait la maîtrise d’ouvrage.
Il participe au processus budgétaire et aux décisions financières (investissement, financement de l’entreprise) et plus largement au pilotage financier stratégique de l’entreprise. Pour les organisations de grande taille, il peut être un acteur de ces processus, fournissant les informations requises et participant à la définition, à la mise en place, à l’exploitation et à l’évolution des outils. Pour les organisations plus petites, le Responsable Comptable aura ces tâches dans son champ de responsabilité directe.
Il constitue l’interlocuteur privilégié sur tous les sujets en lien avec l’utilisation des données comptables, financières ou des déclaratifs sociaux ou fiscaux de l’entreprise. Les échanges se font à l'interne et l'externe (commissaires aux comptes, administration fiscale, organismes sociaux, banquiers…).

... lire la suite

- Conception, mise en place et amélioration du système d’information comptable et financier au sein d’un cabinet d’expertise comptable et d’audit, de commissariat aux comptes ou de directions financières d’entreprises (PME/PMI ou grandes structures).

- Participation à la définition générale de la stratégie d’entreprise et/ou aux choix économiques de l’entreprise ou des clients du cabinet en produisant des informations comptables, financières, extra-financières, économiques, juridiques pertinentes pour la prise de décision.

- Conseil en matière fiscale, sociale, juridique, de gestion, de gouvernance d’entreprises ou d’associations.

- Supervision, tenue et consolidation des comptes d’entités et de groupes.

- Révision et appréciation des comptabilités.

- Présentation des comptes annuels et réalisation du reporting auprès des instances dirigeantes.

- Mise en œuvre du plan d’audit annuel d’une structure ou supervision de missions d’audit interne ou externe.

- Contribution au développement et au maintien des relations avec les partenaires de l’entreprise (notamment les commissaires aux comptes, les banquiers, l’administration fiscale, l’URSSAF, les autres organismes sociaux (mutuelle, prévoyance, retraite, médecine du travail…), les assureurs, les actionnaires))

- Tenue de la trésorerie, suivi des positions de trésorerie et vérification de leur traduction comptable et établissement de la trésorerie prévisionnelle dans le respect des ratios financiers d'endettement, de solvabilité, de fond de roulement…

... lire la suite

- Création d’une entreprise ou en assurer le développement et la gestion 

- Prise de décisions managériales en lien avec la stratégie de l’organisation

- Définition et déclinaison des orientations stratégiques d'une structure

- Organisation et mise en place les modalités de fonctionnement de la structure

- Etude de la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques 

- Supervision de l’environnement juridique de l’entreprise et application des règles et des normes liées à la gestion d'une organisation

- Définition  et mise en place les procédures de gestion administrative et financière et tenir une comptabilité  

- Conception et mise en œuvre de process et d’outils de pilotage de la performance de l’organisation ou des directions opérationnelles 

- Supervision et coordination d’un projet, une équipe, un service ou un département.

- Définition d’une politique marketing et déclinaison des orientations commerciales.

- Ordonnancement des tâches de production

- Management des équipes et adoption d’une démarche innovante dans les pratiques managériales, organisation du travail en équipe et/ou en mode projet pour ses collaborateurs 

- Respect des principes d’éthique, de déontologie et des responsabilités sociétales et environnementales  

... lire la suite

- Rassemblement et classement des documents comptables
- Tenue courante des comptes en comptabilité générale et en comptabilité de gestion
- Règlements et suivi des opérations financières de l’entreprise
- Suivi des encaissements clients et gestion des relances
- Préparation des opérations d’inventaire et des documents de synthèse
- Etablissement des fiches de paie ou transmission des éléments de paie à un cabinet spécialisé
- Etablissement des déclarations fiscales, sociales et administratives
- Mise en place d’instruments de gestion à la demande de la direction d’entreprise

... lire la suite

TP Gestionnaire comptable et fiscal

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

Le gestionnaire comptable et fiscal est responsable de la tenue de la comptabilité et des déclarations fiscales attenantes. Il élabore des documents de gestion. Il réalise les activités essentiellement dans les entreprises du secteur privé. L'emploi est constitué d'activités d'exécution et de réalisation, ainsi que des activités de conception, d'organisation, de conseil. Il anime une équipe.
Le gestionnaire comptable et fiscal :


- organise la saisie de l'information comptable
- réalise les travaux de fin d'exercice comptable ;
- établit les déclarations fiscales périodiques et annuelles ;
- révise et met en place un dossier de contrôle ;
- analyse les états de synthèse ;
- suit le processus budgétaire ;
- met en place les outils nécessaires à la gestion prévisionnelle.


Dans les petites et moyennes entreprises, le gestionnaire comptable et fiscal assure seul ou en animant une équipe, l'ensemble des travaux de comptabilité et de gestion. Dans une entreprise de taille intermédiaire, il sera spécialisé sur une activité spécifique et intégré au sein d'une équipe pluridisciplinaire.
Dans les cabinets d'expertise comptable, sous l'autorité d'un expert-comptable ou d'un chef de mission, le gestionnaire comptable et fiscal assure ou supervise la tenue de la comptabilité et effectue les travaux de fin d'exercice des dossiers dont il a la charge.
Selon l'organisation le gestionnaire comptable et fiscal peut être en relation avec les clients, les fournisseurs, les organismes financiers, les administrations fiscales et sociales… Le principal interlocuteur interne est le chef d'entreprise ou son adjoint.
Le gestionnaire comptable et fiscal réalise ses travaux à l'aide de logiciels. Il maîtrise l'utilisation des outils bureautiques et les modes de communication et de transfert numériques.
Le gestionnaire comptable et fiscal assure une veille professionnelle comptable, fiscale et sociale permanente.

... lire la suite

Les Gestionnaires d’établissements médicaux et médico-sociaux occupent à la fois un métier stratégique et opérationnel de direction de structures sanitaires et médico-sociales et peuvent ainsi recevoir de leur conseil d’administration une délégation spécifique et réglementaire concernant :
-    la conception, la définition et la mise en œuvre collective des modalités de fonctionnement de la structure et du projet d’établissement ou de service;
-    la gestion et l’animation des ressources humaines et la gestion des moyens matériels et financiers disponibles, de même que l’organisation des travaux liés au patrimoine de la structure ou des prestations de services logistiques ;
-    la coordination avec les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales et intervenants extérieurs, ainsi que la communication externe ;
-    l’amélioration continue des prestations et services aux personnes et aux familles dans le cadre d’une démarche qualité, sur la base de bilan et évaluations épisodiques .
Ces professionnels sont également susceptibles d’exercer une responsabilité d'encadrement technique de structures ou services développant des activités sanitaires et médico-sociales, mais encore des activités connexes, ressortissant à des missions éducatives, culturelles, d’accueil et d’hébergement, etc. appartenant à la fonction publique, à des établissements privés ayant une mission de service public, à des associations ou des fondations ainsi qu’à des sociétés privées à but lucratif. Ils ont en charge l’application des objectifs politiques et économiques des instances décisionnaires et étudient la faisabilité technique et financière des projets. Ils sont à même de proposer des projets de développement, d’animer et de superviser des équipes et d’assurer les relations stratégiques et politiques de leur établissement avec les autres structures et administrations du secteur.

... lire la suite

Besoin d'approfondir les recherches ?

Rechercher mon diplôme en VAE