Activités visées

Le coffreur bancheur procède à la mise en place des coffrages et moules ainsi que leur étaiement. Après avoir positionné les armatures, il met en œuvre du béton.

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Quand celui-ci a atteint le niveau de résistance requis, le coffreur bancheur décoffre l'ensemble.
Suivant la nature de l'ouvrage, il peut mettre en place des éléments préfabriqués de béton armé ou précontraint.
Il utilise des coffrages-outils standards ou des coffrages spécifiques en fonction des caractéristiques de l'ouvrage à réaliser.
Très souvent, il travaille en coordination avec le conducteur de l'engin de levage.
Selon le type de chantier les ouvrages diffèrent, ainsi par exemple :


- sur des chantiers de construction de bâtiments à usage d'habitation ou de locaux à usage tertiaire ou industriel, le coffreur réalise l'ossature en béton armé ;
- sur des chantiers de génie civil ou de construction d'ouvrages d'art, il réalise des ponts, des passages hydrauliques, des équipements industriels.


L'emploi de coffreur bancheur se trouve généralement dans des PME ou grandes entreprises de bâtiment et génie civil. Le travail s'effectue essentiellement en équipe et en extérieur.
Le coffreur bancheur est amené à exercer ses activités professionnelles dans tous types de milieux :


- milieux urbains ou ruraux, montagneux ou maritimes, en souterrain, sur les voies de circulation (routes, chemins de fer, canaux), dans les ouvrages de traitement de l'eau ;
- suivant des horaires modulables et variables (contraintes liées à la planification du chantier, aux délais d'exécution, au travail posté) ;
- dans des conditions météorologiques et d'environnement variables (pluie, neige, froid, chaleur, poussières, bruit) ;
- parfois sur des sites éloignés, occasionnant des déplacements de moyenne ou longue durée.


Du fait du travail en hauteur et tout particulièrement dans le cas de manutention d'éléments lourds à l'aide d'engins de levage, il doit avoir le souci permanent de sa propre sécurité et de celle de l'équipe dont il fait partie.
Pour toutes ces raisons, il doit posséder une bonne condition physique (station debout prolongée, marche, déploiements d'efforts fréquents).
Il exerce ses activités dans le respect des consignes de sécurité et de prévention de la santé, du PPSPS s'il existe, ou sinon du plan de prévention, et doit porter les équipements de protection individuelle (EPI).
La législation et les préoccupations environnementales des entreprises imposent au coffreur bancheur le respect systématique du tri des déchets de chantier et la maîtrise de la consommation d'eau, d'électricité, de carburant ainsi que des nuisances telles que le bruit et la poussière.

Compétences attestées

1. Réaliser des ouvrages en béton armé coffrés en traditionnel


Coffrer en traditionnel bois ou en éléments manuportables.
Mettre en place les armatures d'un ouvrage en béton armé.
Couler le béton d'un ouvrage en béton armé.
Réaliser les opérations de montage et de démontage d'un échafaudage de pied.


2. Réaliser des ouvrages en béton armé banchés


Elinguer et manutentionner une charge.
Coffrer des ouvrages en béton armé au moyen de coffrages-outils.
Mettre en place les armatures d'un ouvrage en béton armé.
Couler le béton d'un ouvrage en béton armé.


3. Réaliser la pose et le liaisonnement d'éléments préfabriqués


Réaliser les opérations de montage et de démontage d'un échafaudage de pied.
Elinguer et manutentionner une charge.
Poser et liaisonner des éléments préfabriqués courants.


4. Réaliser des radiers, des planchers de type dalle pleine et des tabliers d'ouvrages d'art


Réaliser les opérations de montage et de démontage d'un échafaudage de pied.
Elinguer et manutentionner une charge.
Construire un dispositif d'étaiement provisoire.
Réaliser les coffrages de radiers, dalles, planchers et tabliers.
Mettre en place les armatures d'un ouvrage en béton armé.
Couler le béton d'un ouvrage en béton armé.

Secteurs d'activités

Construction de bâtiments à usage d'habitation ou de bureaux.
Construction de bâtiments industriels.
Constructions de stations d'épuration et de production d'eau potable.
Construction de parkings souterrains.
Constructions d'ouvrages d'art (ouvrages hydrauliques, ponts, viaducs), de tunnels.
Constructions d'ouvrages destinés à la production d'électricité (tels que barrages et centrales hydroélectriques).

Type d'emplois accessibles

Coffreur.
Coffreur bancheur.
Constructeur en béton armé du bâtiment.
Constructeur en ouvrages d'art.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

CAP Maçon

Niveau CAP / BEP

Le titulaire de ce diplôme exerce des activités de maçonnerie dans une entreprise de bâtiment et principalement dans le domaine du gros oeuvre. Il réalise des éléments d'ouvrage du bâtiment à partir de blocs de béton, briques, poutrelles...réunis par des matériaux de liaison (ciment)

Pour des ouvrages en béton armé, il réalise des coffrages en bois, des châssis d'armatures;il procède au gâchage manuel ou mécanique, au roulage du béton.

Il effectue aussi des enduits divers, plus particulièrement au mortier de ciment.

Il maîtrise le maniement des outils à main ( truelle, fil à plomb, martelet, niveau à bulle, équerre...) et des outils mécaniques (bétonnières, élévateurs, vibrateurs électriques et pneumatiques...)

... lire la suite

TP Chef d'équipe gros oeuvre

Niveau Bac / BP / BT

Dans ses fonctions techniques, le chef d'équipe gros œuvre organise le travail quotidien qu'il réalise avec son équipe. Il exploite les informations des documents d'exécution des travaux pour planifier l'activité journalière et quantifier les besoins en matériel.

Tout au long de la journée de travail, le chef d'équipe vérifie la mise en place des dispositifs de sécurité et la qualité des ouvrages. En fin de journée, il renseigne le rapport journalier avec les heures réalisées, les quantités consommées, le matériel utilisé et le transmet à son responsable.

Dans ses fonctions managériales, le chef d'équipe transmet aux ouvriers les consignes de la hiérarchie, il explique la signification, le déroulement des tâches et les délais pour réaliser les travaux. Il s'assure de la compréhension des consignes en utilisant un langage technique adapté et fédère les ouvriers à la recherche d'efficacité dans la réalisation des ouvrages. Il reporte à sa hiérarchie les évènements marquants de la journée.

Le chef d'équipe exerce son métier sous la responsabilité de son hiérarchique. Il applique les règles de sécurité et met en œuvre la démarche qualité au nom de l'entreprise.

Il exerce son activité sur des chantiers de gros œuvre, dans les entreprises de construction bâtiment de moyenne et grande importance, le plus fréquemment à l'extérieur et en plein air soumis aux conditions climatiques. Sa mission comporte des déplacements fréquents et peut impliquer un éloignement du domicile de plusieurs jours ou semaines. Les horaires réguliers peuvent être conditionnés par des impératifs techniques et de délais.

Dans certaines organisations d'entreprise, l'exercice du métier de chef d'équipe gros œuvre nécessite la validation pour le travail en hauteur et une habilitation à l'environnement électrique.

... lire la suite

le titulaire effectue, en coordination avec les autres corps de métiers, les activités de préparation et de réalisation du travail qui lui sont confiées dans tout type d'entreprise. Il contrôle ses tâches et interventions, et rend compte à sa hiérarchie. Il assure l'entretien des matériels et de l'outillage qui lui sont confiés. Il est amené à effectuer des travaux en hauteur sur échafaudage, sur plateforme de travail en encorbellement (PTE), sur plateforme individuelle roulante (PIR).

... lire la suite