Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Le technicien d'équipement et de maintenance de piscines est un professionnel qui intervient sur les piscines intérieures ou extérieures, pour des particuliers, des utilisateurs qui en font un usage professionnel (exemple : gîte, maison d'hôtes) ou, dans certains cas, pour des résidences collectives privées. Il peut suivre la mise en œuvre des bassins et réaliser l'organisation et le suivi du chantier d'installation de la piscine. Il peut encadrer une équipe de monteurs pour valider les étapes clés de la construction d'un bassin. Il réalise la conception des installations techniques liées au bassin et nécessaires à son bon fonctionnement. Il fait les mises en service, et la maintenance préventive et curative des équipements et accessoires. Il mène des actions de conseil auprès des clients aussi bien sur l'utilisation, la prévention des risques, que l'évolution des installations. Il peut être amené à réaliser des ventes de consommable ou accessoires dans le cadre de ses actions de maintenance. Pour mener à bien les activités constitutives de son emploi, le technicien d'équipement et de maintenance de piscines s'appuie sur les consignes de sa hiérarchie, sur les besoins et attentes du client, ainsi que sur les documents réglementaires et consigne des constructeurs.
Le technicien d'équipement et de maintenance de piscines travaille aussi bien, en équipe, que seul. Son activité nécessite une attention soutenue, particulièrement pour toute opération effectuée dans un contexte à risques, soit électrique, en milieu humide, pour lesquels il doit posséder une habilitation BR « montage et dépannage piscine », soit à la manipulation de produits chimiques (chlore, peroxyde d'hydrogène, acide sulfurique) nécessitant des EPI. Cet emploi comporte également des déplacements fréquents en véhicule équipé d'un outillage personnel et de protections individuelles adaptées à ces missions. Le technicien réalise son activité dans le respect des consignes de sécurité et de prévention de la santé. Son secteur d'activité est fortement soumis à la saisonnalité et à des horaires irréguliers liés au mode d'intervention.
Il doit être capable de s'adapter aux nouvelles attentes des clients et devra pour cela s'informer périodiquement sur les évolutions techniques et technologiques du métier et des produits.

1. Assurer le suivi du chantier et équiper les bassins de piscines

Organiser et superviser la mise en œuvre de la structure des bassins de piscines.
Implanter les éléments à sceller dans la structure des bassins de piscines.
Implanter et raccorder les équipements et accessoires hydrauliques de piscines.
Implanter et raccorder les équipements et accessoires électriques de piscines.
Réaliser la pose d'étanchéité de type liner et membrane armée en piscines.

2. Réaliser la mise en service de piscines et de leurs accessoires

Réaliser les vérifications d'installation préalables à la mise en service d'une piscine et ses accessoires.
Assurer les opérations de mise en service des installations et accessoires des piscines.
Informer et conseiller le client sur le fonctionnement et la conduite de son installation de piscine.

3. Réaliser la maintenance de piscines et de leurs accessoires

Assurer les opérations de maintenance des installations et équipements de piscines.
Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement d'une installation de piscine et y remédier.
Apporter un conseil technique au client sur le bon usage des installations et équipements de piscines.
Proposer des solutions d'évolution technique des installations et équipements de piscines.

}

Diplômes similaires

Le (la) technicien(ne) en automatismes du bâtiment est spécialisé(e) dans la pose, le raccordement, le paramétrage et la maintenance des matériels composant différentes sortes d'automatismes : les systèmes d'alarmes, de contrôle d'accès, de surveillance, et les installations téléphoniques ou de sonorisation. Il (elle) intervient selon les indications du client ou du dossier d'exécution fourni par le bureau d'études. Il (elle) paramètre les centrales de surveillance ou de détection, effectue les vérifications préalables et met en service l'installation. Il (elle) informe le client des modalités de fonctionnement de l'installation et des procédures d'entretien. Il (elle) assure la maintenance selon les contrats signés avec le client. Le(la) technicien(ne) exerce ses activités en toutes saisons, sur des chantiers de construction ou e rénovation de bâtiments à usage domestique et tertiaire. Les déplacements sont fréquents. Il (elle) travaille en liaison avec d'autres corps de métier, dans des locaux vides ou occupés par des clients ou des usagers.
Dans certains cas, le (la) technicien(ne) en automatismes du bâtiment est affecté(e) en permanence sur un site où il (elle) réalise des travaux de maintenance et de modification des installations. Il (elle) utilise fréquemment des outils portatifs (perceuse, outils de creusement de saignée, pistolets de scellement) dans le respect des mesures de sécurité. Il (elle) peut avoir à réaliser des travaux en hauteur.

1. REALISER L'EQUIPEMENT ELECTRIQUE DE BASE POUR DES LOCAUX A USAGE DOMESTIQUE

Réaliser les circuits d'éclairage d'une installation électrique domestique.
Réaliser les circuits de prises de courant d’une installation électrique domestique.
Réaliser la distribution générale d'une installation électrique domestique.
Réaliser les circuits de mise à la terre d’une installation électrique domestique.
Mettre en service une installation électrique domestique.

2. REALISER L'INSTALLATION ET LA MAINTENANCE DES AUTOMATISMES POUR BATIMENTS A USAGE DOMESTIQUE

Installer des systèmes de gestion de l'énergie dans des locaux à usage domestique.
Installer des systèmes de communication et de sécurité dans des locaux à usage domestique.
Installer des systèmes de surveillance dans des locaux à usage domestique.
Installer des systèmes de gestion centralisée des automatismes dans des locaux à usage domestique.

3. REALISER L'INSTALLATION ET LA MAINTENANCE DES AUTOMATISMES POUR BATIMENTS A USAGE TERTIAIRE

Installer des systèmes de gestion de l'énergie dans des locaux à usage tertiaire.
Installer des systèmes de sécurité dans des locaux à usage tertiaire.
Installer des systèmes de surveillance dans des locaux à usage tertiaire.
Installer des systèmes de communication dans des locaux à usage tertiaire.
Installer des systèmes de gestion centralisée des automatismes dans des locaux à usage tertiaire.
Assurer la maintenance des automatismes pour bâtiments à usage tertiaire.

}

Le technicien d'équipement en électricité réalise des travaux d'installation électrique en basse tension pour des locaux à usage d'habitation ou à usage professionnel et sur des équipements industriels. Les installations sont appliquées aux courants forts et aux courants faibles. 

En amont de la mise en œuvre de l'installation, le technicien prépare et organise son chantier à partir du dossier d'exécution. Il effectue ensuite les travaux de mise en œuvre. Lorsque l'installation ou l'équipement est réalisé, il en effectue le contrôle et il réalise la mise en service ou, si l'étendue du chantier est importante, il réalise la mise en service avec le responsable du chantier.
Le technicien d'équipement en électricité intervient sur des chantiers de construction et de rénovation ou en atelier. Il veille au maintien de perméabilité à l'air et d'isolation du bâtiment, en particulier dans le respect de la réglementation thermique en vigueur. Il reçoit les instructions de son responsable et travaille en équipe. Il travaille en coordination avec les autres corps de métier, dans des locaux vides ou occupés par des usagers.
Il se déplace en fonction des chantiers. Il travaille avec des horaires réguliers, cependant les impératifs de délais peuvent occasionner des dépassements ou changement d'horaires.
Il tient l'emploi dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives (et, s'il existe, en application du PPSPS, sinon du plan de prévention).



1. Procéder à l'installation électrique de locaux d'habitation et la mettre en service

Préparer et organiser l'installation électrique de locaux d'habitation.
Réaliser l'installation électrique de locaux d'habitation.
Contrôler et mettre en service l'installation électrique de locaux d'habitation.


2. Procéder à l'installation électrique de locaux professionnels et effectuer les contrôles préalables à sa mise en service

Préparer et organiser un chantier pour réaliser l'installation électrique de locaux professionnels.
Réaliser l'installation électrique de locaux professionnels.
Effectuer les contrôles préalables et intervenir dans la mise en service d'une installation électrique de locaux professionnels.


3. Procéder à l'installation d'un équipement électrique industriel et effectuer les contrôles préalables à sa mise en service

Préparer et organiser un chantier d'équipements électriques industriels.
Réaliser l'installation d'équipements électriques industriels.
Effectuer les contrôles préalables et intervenir dans la mise en service d'un équipement électrique industriel.



}

L'installateur en chauffage, climatisation, sanitaire et énergies renouvelables équipe, pose et raccorde des équipements de chauffage individuel, des appareils sanitaires et des générateurs d'eau chaude sanitaire dans des installations individuelles ou collectives. Son activité comprend la pose et le raccordement de chauffe-eau solaires individuels (CESI), des installations individuelles de ventilation mécanique contrôlée (VMC), des pompes à chaleur (PAC) et des climatiseurs individuels. Son intervention sur les équipements thermodynamiques ne comporte pas d'opération sur les circuits de fluides frigorigènes d'une capacité supérieure à 2 kg.
L'installateur assure les opérations de réglage de ces installations, la mise en eau, la mise en service et le dépannage hydraulique afin de fournir à l'usager des conditions optimales de température et de qualité de l'air et de l'eau sanitaire.
L'installateur travaille en toutes saisons, essentiellement sous abris sur des chantiers de constructions neuves, de rénovation ou de réhabilitation.
L'activité comporte des déplacements du fait des changements fréquents de chantiers. Les horaires sont réguliers sauf lors des opérations de dépannage qui peuvent nécessiter des dépassements d'horaires. Il travaille généralement seul, sous le contrôle d'un responsable de chantier. Le travail en équipe ne se rencontre que dans le cadre d'installations à forte technicité ou lorsque le volume de travail est important.
L'installateur respecte les règles professionnelles et réglementaires (réglementation gaz, réglementation sur les fluides frigorigènes, etc.) et les normes d'hygiène et de sécurité.
Il est amené à manipuler des charges, à effectuer des travaux en hauteur et à utiliser des équipements de soudage, de meulage et de perforation lourds.

1. INSTALLER ET METTRE EN SERVICE DES EQUIPEMENTS DE SANITAIRE ET DE PRODUCTION D'EAU CHAUDE SANITAIRE


Equiper, poser et raccorder les appareils sanitaires d'une installation individuelle.
Equiper, poser et raccorder les appareils sanitaires d'une installation collective.
Poser et raccorder des appareils de production d'eau chaude sanitaire.
Poser et raccorder des équipements de surpression et de traitement d'eau à permutation sodique.
Poser et raccorder des équipements de VMC simple flux et double flux.


2. INSTALLER ET METTRE EN SERVICE DES EQUIPEMENTS DE CHAUFFAGE INDIVIDUELS A EAU


Equiper, poser et raccorder les émetteurs d'une installation de chauffage individuel.
Equiper, poser et raccorder la chaudière murale gaz d'une installation individuelle.
Equiper, poser et raccorder la chaudière au sol d'une installation individuelle.


3. INSTALLER ET METTRE EN SERVICE DES CHAUFFE-EAU SOLAIRES INDIVIDUELS, DES POMPES A CHALEUR ET DES CLIMATISEURS


Equiper, poser et raccorder un chauffe-eau solaire individuel (CESI).
Equiper, poser et raccorder une pompe à chaleur.
Equiper, poser, raccorder et mettre en service un climatiseur réversible.

}