Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Le Commercial(e)  prospecte un secteur de vente et vend à des entreprises ou des particuliers des produits ou prestations de services référencés. Son but est d’atteindre des objectifs de vente (chiffre d’affaire, marge, objectifs quantitatifs) dans le cadre de la politique commerciale de son entreprise.

Le Commercial(e) gère la relation commerciale avec les prospects et les clients d’un secteur de vente.

Il (elle) prospecte à distance et physiquement un secteur géographique ou spécifique.

En ciblant une clientèle d’entreprises ou de particuliers à partir de critères pertinents, il (elle) exploite les potentialités de son secteur. Il (elle) vend en face à face des produits et des prestations de services référencés répondant aux besoins de ses clients, en défendant les intérêts de son entreprise.

Il (elle) assure le suivi de ses ventes et met à jour les bases de données commerciales de l’entreprise.

Il (elle) organise ses déplacements sur son secteur de vente avec l’objectif de les optimiser.

Lors d’un entretien de vente, il (elle) négocie les conditions commerciales dans un cadre défini par sa hiérarchie et applique les conditions générales de vente de son entreprise.

Il (elle) rend compte de son activité et de ses résultats à sa hiérarchie. S’il (elle) est salarié(e), il (elle) est rattaché(e) à un responsable commercial. 

Selon l’organisation commerciale de l’entreprise, il (elle) travaille en collaboration avec des assistants commerciaux, des téléprospecteurs, des logisticiens des comptables et le service administration des ventes. Il (elle) est en relation commerciale avec les prospects, clients et prescripteurs.

Le Commercial(e) se déplace sur un secteur géographique. Il (elle) a des horaires flexibles et s’adapte à ceux des clients. Pour favoriser sa réactivité auprès des clients et de l’entreprise, il (elle) utilise des « outils nomades » (Smartphone, ordinateurs portables, systèmes de géo-localisation, tablettes). Le permis de conduire est généralement requis.

Il (elle) peut avoir un statut de salarié(e), et/ou de VRP (voyageur représentant placier), un statut d’agent commercial ou de profession libérale.

 

1 - Prospecter un secteur de vente et organiser son activité commerciale

Organiser son activité commerciale

Prospecter à distance

Prospecter physiquement avec et sans rendez-vous

Analyser ses performances commerciales et en rendre compte

 

2 - Vendre en face à face des produits et des services référencés aux entreprises et aux particuliers

Représenter l’entreprise et valoriser son image

Mener un entretien de vente de produits et de services référencés aux entreprises et aux particuliers

Assurer le suivi de ses ventes

 

Compétences transversales de l’emploi

Organiser son activité commerciale en cohérence avec les objectifs fixés

Communiquer oralement avec un client ou prospect

 

}

Diplômes similaires

TP Conseiller commercial

Équivalence CAP / BEP

Le conseiller commercial prospecte des entreprises et des particuliers afin de développer son portefeuille client, d'atteindre les objectifs qui lui sont fixés et de développer le chiffre d'affaires de l'entreprise. Dans le respect de la politique commerciale de l'entreprise, le conseiller commercial mène des entretiens en face à face avec des décideurs d'entreprise et des particuliers. Il valorise les produits et services référencés de l'entreprise et apporte un conseil adapté aux prospects/clients afin de conclure les ventes.
Le conseiller commercial organise son activité de prospection à partir du plan d'actions commerciales (PAC) de l'entreprise. Afin d'obtenir des rendez-vous, il contacte les prospects/clients par téléphone, par des campagnes de publipostage ou de courriels, par les réseaux sociaux professionnels et lors de rencontres physiques. Le conseiller commercial recueille des informations relatives aux besoins et attentes des prospects/clients, qualifie le contact et met à jour le fichier prospects/clients à l'aide d'outils numériques et de logiciels dédiés à la gestion de la relation client.
Le conseiller commercial actualise régulièrement ses connaissances sur les produits et services de l'entreprise et de ses concurrents pour apporter un conseil adapté aux demandes des prospects/clients et pour développer une argumentation commerciale efficace.
Afin de mettre en valeur l'image de l'entreprise et contribuer à sa notoriété, le conseiller commercial crée un profil en accord avec les valeurs de l'entreprise et adapté à la fonction commerciale sur les réseaux sociaux. Il veille constamment à son e-réputation et à celle de l'entreprise.
Face au prospect/client, le conseiller commercial adopte une posture d'expert-conseil. Il identifie son niveau d'information concernant le produit ou service et analyse ses besoins et ses attentes. Le conseiller commercial construit une argumentation individualisée, traite les objections, négocie, conclut la vente, fixe les étapes ultérieures et prend congé.
Pour fidéliser son portefeuille client, il anticipe les besoins des clients et conçoit des offres commerciales de manière proactive. Il maintient le contact avec les clients via les réseaux sociaux et professionnels, par l'envoi de courriels, par téléphone et lors de rencontres.
Le conseiller commercial exerce ses activités dans le respect des procédures de l'entreprise et sous la responsabilité d'un hiérarchique. Régulièrement, il rend compte à sa hiérarchie, analyse ses résultats et propose si nécessaire, des actions correctives pour atteindre ses objectifs. Le degré d'autonomie, quant à la mise en oeuvre du plan d'actions commerciales (PAC), varie en fonction de la taille de l'entreprise et de son organisation.
Le conseiller commercial est en relation avec sa hiérarchie et les membres de l'équipe commerciale. Dans les grandes entreprises, il est également en contact avec le service marketing pour partager les informations client. Il est en relation commerciale avec les prospects/clients, décideurs d'entreprises ou particuliers.
L'emploi nécessite de nombreux déplacements. Le conseiller commercial se déplace généralement seul dans son secteur de vente et adapte son activité aux horaires de présence des prospects/clients. Il utilise couramment les outils digitaux pour communiquer.

1. Prospecter un secteur de vente


Assurer une veille professionnelle et commerciale ;
Mettre en œuvre un plan d'actions commerciales et organiser son activité ;
Prospecter à distance ;
Prospecter physiquement ;
Analyser ses performances commerciales et en rendre compte.


2. Vendre en face à face des produits et des services référencés aux entreprises et aux particuliers


Représenter l'entreprise et valoriser son image ;
Conduire un entretien de vente ;
Assurer le suivi de ses ventes ;
Fidéliser son portefeuille client.


Compétences transversales de l'emploi

Organiser son activité commerciale en cohérence avec les objectifs fixés ;
Communiquer oralement et par écrit dans son activité commerciale ;
Utiliser les outils digitaux dans son activité commerciale.

}

Le titulaire du baccalauréat professionnel prospecte et vend, à une clientèle de particuliers ou de professionnels, des produits ou services qui ne nécessitent pas de connaissances techniques trop approfondies.
Pour réaliser ses objectifs :
- il prospecte les clients potentiels par courrier, téléphone ou contact direct ;
- lors du démarchage, il propose et conseille un achat à l'aide d'un argumentaire préparé à partir de la documentation dont il dispose sur ses produits ;
- il peut être amené à faire une démonstration ;
- il négocie ensuite les conditions de la vente. Cette négociation peut porter sur le prix, les délais, les quantités ou bien les conditions de paiement en fonction de la marge de maneuvre dont il dispose ;
- il prend ensuite la commande ;
- il alimente son fichier informatisé en y ajoutant des informations concernant prospects et clients : nom, fonctions et coordonnées, secteur d'activité...
- il contribue à la fidélisation de sa clientèle en lui rendant visite ou en la contactant régulièrement .

.les compétences attestées sont celles des blocs de compétence.

}

Vendeur conseiller commercial

Équivalence Bac / BP / BT

Le Vendeur Conseiller Commercial exerce son activité au sein d'entreprises commerciales (distributeurs, concessionnaires, grossistes), industrielles et agricoles (fabrication et commercialisation de biens de consommation courante, de petits équipements, de fournitures industrielles, agricoles), de services ou de plateformes en ligne (vente de prestations : entretien, location de matériel, communication publicitaire).
Placé sous la responsabilité d’un responsable du développement des ventes, d’un chef de rayon, d’un responsable de magasin ou d’un commerçant, il peut également assurer une fonction d’assistant auprès d’un attaché commercial.Il intervient essentiellement dans le contexte de ventes simples, et peut s’adresser à une clientèle à distance ou en face à face.
     Domaine d’activités commun
1/Promotion, conseil et vente
La prise en compte de son environnement de travail afin d’ajuster son comportement à ses caractéristiques, l’actualisation de ses connaissances sur les produits/services commercialisés, la prise de contact client, la mise en place d’une démarche de questionnement sur son profil et ses besoins, le conseil et le développement d’un argumentaire de vente, la conclusion de la vente
     Domaines d’activités spécifiques au contexte professionnel
2/Collaboration à l’aménagement et au bon fonctionnement de l’espace de vente
La participation aux actions du plan de merchandising, à l’assortiment et à la valorisation des produits et services, l’utilisation des supports de communication commerciales, la réception des marchandises, leur contrôle, et leur étiquetage, la réalisation des encaissements, l’accueil téléphonique
3/Conduite d’entretien téléphonique
L’émission ou la réception d’appels téléphoniques
La conduite d’un entretien téléphonique respectant les scripts définis, la réalisation d’une vente et de prestations complémentaires ou additionnelles par téléphone, la prise en compte de ses axes d’amélioration
4/Réalisation d’actions de prospection
La préparation des actions à mener, la recherche d’informations sur les profils des clients, la préparation d’une prise de rendez-vous et les outils à utiliser, l’utilisation et la qualification d’un fichier client, la prise de rendez-vous, le reporting et l’ajustement des actions avec son responsable

Capacités attestées
     Promouvoir, conseiller et vendre
Adopter un comportement professionnel
Se tenir informé des évolutions des ventes effectuées par sa structure
Participer à la promotion des produits/services commercialisés
Actualiser ses connaissances sur les produits et services
Adapter sa communication en fonction de son contexte
Questionner le client
Conseiller le client sur les prestations les plus adaptées à ses besoins
     Collaborer à l'aménagement et au bon fonctionnement de l'espace de vente
Vérifier la quantité et la qualité des marchandises au regard du bon de commande établi
Effectuer l’étiquetage des produits et la pose d’antivols
Ranger les produits dans les linéaires
Réaliser le réassort des rayons
     Conduire les entretiens téléphoniques en plateforme
Maintenir sa concentration durant la conduite des entretiens téléphoniques
Entrer en relation avec son interlocuteur, en suivant le protocole défini
Gérer son stress et ses émotions
Identifier le script à utiliser
Dérouler les différentes étapes de l’entretien
Prendre en compte les axes d’amélioration demandés
     Réaliser les actions de prospection
Organiser les actions à mener en préparant les différentes étapes de leur mise en œuvre
Recueillir des informations sur les prospects/clients à contacter
Qualifier le fichier clients
Préparer les prises de rendez-vous à réaliser et les outils à utiliser
Décrocher des rendez-vous
Effectuer le reporting des actions de prospection