Activités visées

Le ferronnier fabrique à partir de plans ou de croquis tous les éléments métalliques forgés du bâtiment :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

― ouvrages d'accès : portes et portails ;
― ouvrages décoratifs : panneaux de volutes, garde-corps, rampes et grilles ;
― mobilier et objets décoratifs.
Il fabrique également la quincaillerie pour la menuiserie bois, tels les gonds, les pentures, les loquets et les targettes.
Enfin, il fabrique et entretient ses outils tels que les burins et les pointerolles.
Le ferronnier applique des méthodes de production traditionnelles. Toutefois, lors de l'intégration de ses réalisations dans le bâtiment, il doit tenir compte des conditions contemporaines de mise en œuvre pour préserver l'isolation thermique, notamment lors des scellements.
Le ferronnier exerce son emploi à l'atelier et ponctuellement sur chantier pour l'installation de ses productions.
Les contraintes de l'emploi se limitent au port des équipements individuels de protection.
Les horaires sont, en général, réguliers, directement liés à la charge de travail.

Compétences attestées

1. Réaliser des ouvrages de métallerie-ferronnerie

Fabriquer des ouvrages barreaudés.
Fabriquer des ouvrages métalliques de fermeture.
Installer des ouvrages de métallerie-ferronnerie.

2. Façonner des ouvrages de style en ferronnerie

Fabriquer des éléments d'ouvrage de style en ferronnerie.
Rénover des ouvrages de ferronnerie.
Préparer la finition et la protection des ouvrages en ferronnerie.
Réaliser ses outils et appliquer les traitements thermiques.

Secteurs d'activités

Les entreprises de ferronnerie ;
Les entreprises de ferronnerie d'art ;
Les entreprises de métallerie.

Type d'emplois accessibles

Ferronnier ; Métallier-ferronnier.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes

Le titulaire de ce baccalauréat professionnel peut exercer ses activités dans différents types d'entreprises (petites ou moyennes): métallerie, serrurerie, construction métallique, enveloppe du bâtiment, façade, menuiserie métallique. Son intervention porte sur la préparation de la fabrication, sur la fabrication elle-même, sur la pose ainsi que la mise en service. Les ouvrages à réaliser sont soit des structures de bâtiment (charpentes, ossatures), soit des parties de l'enveloppe d'un bâtiment (fenêtres, portes, parties de façades), soit des ouvrages de distribution et de protection.
Pour la fabrication comme pour la pose, il peut être assisté d'une petite équipe qu'il anime.
Au sein de l'atelier, il est amené à préparer le processus de fabrication, organiser les postes de travail et répartir les tâches entre les opérateurs, réaliser en autonomie la fabrication et l'assemblage des différents composants d'un ouvrage.
Sur le chantier, il est amené à préparer le processus de mise en oeuvre, organiser la zone de travail et les moyens à mettre en oeuvre, à réaliser et conduire en autonomie l'installation complète d'un ouvrage.



... lire la suite

 Le fèvre taillandier coutelier est un professionnel qui fabrique tous les outils taillants, destinés à l'agriculture horticole et maraîchère, et à tous les artisanats. Les couteaux, et par extension, les outils de martellerie, réalisés exclusivement par forge manuelle font partie de ses réalisation. Il les équipe de manche et étui.
Ses activités se décomposent comme suit :
1- Recherche sur  les besoins d'outils non pourvus
2- Organisation d'un espace de travail de taillanderie
3- production forgée de taillants couteaux et martellerie
4 -  Développement de la démarche commerciale
5 –les obligations d'une entreprise

... lire la suite

CAP Ferronnier

Niveau CAP / BEP

Le ferronnier est un ouvrier qualifié qui réalise pour les bâtiments publics ou privés tous les types d'ouvrages en fer forgé (copies d'oeuvres anciennes ou créations contemporaines) destinés à la décoration intérieure (chenets, tables, lampadaires, objets) et extérieure (rampes, grilles, portails...). Il connait tous les procédés de fabrication (travail du fer mais aussi d'autres métaux à chaud ou à froid), le traçage et le débit du matériau, les techniques d'exécution de l'ouvrage (travail du matériau et mise en forme).
Outre la maîtrise des techniques et des outils, il a appris le dessin d'art et il possède une bonne connaissance de l'histoire de la ferronnerie pour identifier le style et l'époque d'un ouvrage.
... lire la suite