Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

Le titulaire du CAP Art et techniques de la bijouterie-joaillerie exerce son activité, à partir de consignes précises, sous l'autorité et le contrôle de l'artisan chef d'entreprise ou du responsable d'atelier.
Selon l'option correspondant au champ professionnel retenu, il réalise :
- des pièces de bijouterie-joaillerie faisant appel à des techniques d'assemblage simples (option bijouterie-joaillerie) ;
- la finition et le polissage de pièces ne comportant pas de dfficultés techniques particulières (option polissage-finition) ;
- des sertissages de base sans complexité (option bijouterie-sertissage).

Son activité répond à cinq grandes fonctions - information ; préparation ; réalisation ; maintenance ; communication - et consiste en l'exécution des tâches suivantes, majoritairement liées au socle professionnel commun, mais aussi en partie, dans le cadre de la préparation et de la réalisation, aux spécificités de l'option choisie.
. Information : analyse de la demande et de la finalité du produit ; identification des indications techniques portées sur la fiche de travail ; lecture et décodage d'un dessin technique.
. Préparation : analyse d'une fiche de fabrication ; sélection des moyens et des procédés ; approvisionnement du poste de travail ; complément selon option de trois à quatre tâches spécifiques de préparation.
. Réalisation : fabrication des éléments ; vérification de la conformité et de la qualité de la réalisation ; complément selon option de trois à quatre tâches spécifiques de réalisation.
. Maintenance : gestion et entretien du poste de travail ; entretien et réglage périodique des matériels utilisés.
. Communication : exploitation de l'information relative notamment aux évolutions techniques et esthétiques ; tenue à jour des documents techniques et iconographiques ; participation à l'accueil des clients et fournisseurs ; contribution au bon fonctionnement, à la valorisation et à la sécurité de l'entreprise.

Les compétences acquises par le titulaire du diplôme sont celles décrites dans l'ensemble des blocs de compétences.

}

Diplômes similaires

MC5 Joaillerie

Équivalence CAP / BEP

Le titulaire de ce diplôme est capable de préparer le bijou avant la pose de la pierre. Il peut aussi réaliser, monter et réparer un bijou empierré.
Son activité s'inscrit entre celle du bijoutier et du sertisseur.
Ce professionnel doit posséder une bonne connaissance des matériaux et notamment des contraintes liées à l'utilisation des pierres.
.}
L'orfèvre est un ouvrier qualifié qui fabrique et répare les gros ouvrages en métal précieux ou non (or, argent, métal argenté, étain, acier...). Le tourneur-repousseur travaille uniquement sur machine et maîtrise l'emboutissage, le sertissage, la rétreinte, la reprise du bâtage, le tournage des surfaces, le moletage, les décors, le traitement thermique et de surface.
Il connait la technologie des métaux communs, des alliages légers et des métaux précieux, la technologie des outils et outillages.
Il possède des notions de gemmologie et de ciselure.
Il est capable d'exécuter un dessin d'art et un dessin industriel.
Une solide expérience est nécessaire pour devenir restaurateur en orfèvrerie.
.}
L'orfèvre fabrique et répare les gros ouvrages en métal précieux ou non (or, argent, métal argenté, étain, acier...). Le planeur met en forme les métaux non ferreux en feuille couramment employés en orfèvrerie. . .}