Activités visées

Le master mention Physique de l'université Paris-Saclay comporte 21 parcours :

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

 - Astronomie et Astrophysique

 - Concepts Fondamentaux de la Physique

 - Dynamique des Fluides et Energétique

 - Fluids Mechanics

 - Formation à l'enseignement supérieur en Physique - Préparation Agrégation de Physique- Grands Instruments

 - Imagerie Biomédicale

 - Laser Optique Matière

 - Monabiphot (Photonique moléculaire pour les bio et nanotechnologies)

 - Nanosciences

 - Noyaux, Particules, Astroparticules et Cosmologie

 - Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace

 - Physique des Hautes Energies

 - Physique des Plasmas et de la Fusion

 - Physique et ingénierie de l'énergie

 - Physique, environnement, procédés

 - Radiophysique Médicale

 - Renewable energy, science and technology

 - Systèmes Biologiques et Concepts Physiques

 - Systèmes complexes

L'objectif principal de ce master est de former des scientifiques de haut niveau en physique par et pour la recherche, capables d'intégrer des formations doctorales menant aux métiers de chercheur, d'enseignant-chercheur, d'ingénieur d'études ou de recherche dans des thématiques faisant appel à une grande variété de domaines de la physique, dont la physique médicale.

 Cette fiche RNCP décrit spécifiquement le parcours Radiophysique médicale

Le titulaire de ce parcours de masters est un spécialiste capable de :

- Contribuer au développement, au choix et à l’utilisation des techniques et équipements utilisés dans les expositions médicales aux rayonnements ionisants ;

- Contribuer à la mise en œuvre de l’assurance de qualité, y compris le contrôle de qualité des dispositifs médicaux ;

- Contribuer à l’optimisation du compromis dose-qualité image qui vise à limiter l’exposition des patients ;

- Donner des conseils de radioprotection aux patients, à leur entourage, au public ainsi que sur les éventuelles atteintes à l’environnement lors de l’administration de radionucléides en sources non scellées ou scellées;

- Participer à l’enseignement et à la formation du personnel médical et paramédical dans le domaine de la radiophysique médicale.

Compétences attestées

- Avoir une large culture de la physique des rayonnements ionisants ;

- Maîtriser les bases physiques des applications médicales utilisant des rayonnements ionisants, en particulier en radiothérapie, en radiologie et en médecine nucléaire ;

- Connaissances en traitement du signal

- Evaluer des doses associées aux rayonnements ionisants ;

- Savoir se protéger des effets des rayonnements ionisants et mettre en œuvre les moyens de s’en protéger ;

- Communiquer en anglais, notamment pour tout ce qui concerne la radiophysique médicale.

Secteurs d'activités

• Fonctions hospitalières de la Personne Spécialisée en Radiophysique Médicale (PSRPM - article R. 1333-60 du code de la santé publique pour les applications des rayonnements ionisants à des fins médicales, médicolégales et de recherche biomédicale)

• Recherche scientifique et plus particulièrement dans les laboratoires de radiophysique médicale, les laboratoires de Radiobiologie ou dans l’industrie des matériels médicaux utilisant les rayonnements ionisants

• Sociétés de contrôle, prévention des risques et sécurité dans l’emploi des rayonnements ionisants

• Grands organismes de contrôle et de sécurité nucléaire

Type d'emplois accessibles

- Personne Spécialisée en Radiophysique médicale en milieu hospitalier.

- Chercheurs ou enseignants-chercheurs des organismes de recherche (INSERM, CNRS, CEA, …) et établissements d’Enseignement supérieur.

- Ingénieur-chercheurs dans l’industrie.

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

- Mise en œuvre d’un audit qualité dans différentes organisations : entreprise privée, publique, administration ou association
- Cartographie des processus à l’intérieur d’une organisation
- Analyse des exigences d’un référentiel de management de la qualité
- Analyse des risques dans le cadre d’une démarche qualité
- Accompagnement des démarches de certification
- Conception et mise en œuvre d’une démarche qualité
- Contribution à l’élaboration du système de management de la qualité
- Sensibilisation et formation du personnel à la démarche qualité

... lire la suite

- Coordination d'activités, gestion de l’information, des moyens et des ressources et management des équipes afin d'assurer la prise en charge des publics (patients, personnes âgées, personnes handicapées, personnes en difficultés sociales...) au sein d’établissements, services et organisations sanitaires et médico-sociaux.

- Coordination des missions et gestion de projets au sein d’institutions telles que les Agences Régionales de Santé, l’Assurance Maladie, le Ministère de la santé, les agences sanitaires et institutions de prévention, éducation pour la santé et promotion de la santé, les établissements de santé.

- Conception, mise en œuvre, analyse et valorisation de projets de recherche clinique, épidémiologique et de santé publique, au sein de structures de recherche publiques ou privées, des structures d’observation et de veille sanitaires ainsi que des agences sanitaires.

- Veille professionnelle, études et travaux de recherche et d’innovation.

- Conception, planification, mise en œuvre et évaluation d’une intervention et/ ou d’un projet de recherche en Santé Publique ou en promotion de la santé dans le respect du cadre législatif et réglementaire en vigueur.

- Mobilisation des outils de plaidoyer en promotion de la santé.

- Construction d’une réflexion théorique et pratique structurée sur les enjeux éthiques liés à la prise de décision dans les domaines cliniques, de santé publique, de promotion de la santé et des nouvelles technologies en santé.

... lire la suite

- Développement de modèles et réalisation de calculs de tout ou partie de systèmes
- Conseil scientifique et technique sur les moyens, les méthodes et les techniques de valorisation et de mise en œuvre de résultats d'études ou de recherche
- Rédaction de cahiers des charges, réponse à appel d'offre, dimensionnement et chiffrage des installations.
- Supervision et coordination d’un projet, d’une équipe
- Sélection, test et développement des techniques de métrologie adaptées au projet.
- Assurance de la qualité environnementale d'un projet en maîtrisant les normes et labels nationaux et internationaux
- Audits de performances énergétique et confort de l'habitat.
- Rédaction de cahiers des charges, rapports, synthèses et bilans
- Mise en place et suivi des contrats de gestion d’énergie
- Optimisation énergétique des procédés industriels
- Gestion des déchets (tri, valorisation énergétique…)
- Utilisation des outils numériques de référence et des règles de sécurité informatique

... lire la suite