Activités visées

 - Organisation et coordination de la production

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Pilotage des installations
- Maintenance des installations
- Amélioration continue
- Appliquer et faire appliquer les règles
- Documenter et assurer la traçabilité des informations
- Identifier les risques
- Animation des équipes opérationnelles
- Evaluation des compétences et des performances
- Assurer les relations internes et externes à l’entreprise  

Compétences attestées

- Collecter et exploiter des données de la production
- Collecter et exploiter des données de la maintenance
- Déterminer les paramètres de conduite du procédé et les valeurs associées.
- Planifier la production
- Piloter en fonctionnement normal
- Piloter en régime transitoire
- Piloter en mode dégradé
- Conduire une démarche d’analyse des causes de pannes ou dysfonctionnements.
- Mettre en oeuvre une démarche d’amélioration continue et de résolution de problèmes
- Organiser les activités des intervenants extérieurs à la production

- Collecter et exploiter des informations QHSSE
- Conduire une démarche d’analyse des risques
- Renseigner les outils de suivi dans le respect des procédures (base de données, documents de traçabilité, documents de QHSSE,…)

- Collecter et exploiter des informations relatives aux compétences et aux disponibilités des personnels
- Choisir les modalités de communication adaptées à la situation
- Communiquer des éléments en utilisant le vocabulaire technique adapté
- Préparer et conduire une réunion
- Créer et maintenir des relations interpersonnelles

Secteurs d'activités

Chimie, cosmétique, pétrole, eau papier/carton, plasturgie, caoutchouc, agroalimentaires, textile, sidérurgie, pharmacie…  

Type d'emplois accessibles

- Chef d’atelier
- Chef de fabrication
- Opérateur de production des industries du pétrole
- Conducteur de ligne
- Technicien d’activités de production  

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

Le conducteur d'équipements agroalimentaires réalise, au sein d'une équipe, une ou plusieurs étapes du procédé de production de produits agroalimentaires destinés à la consommation, dans le respect des bonnes pratiques d'hygiène, des règles relatives aux gestes et postures au travail, des règles de sécurité et d'environnement, des procédures et modes opératoires et des principes du développement durable définis par l'entreprise.
Les secteurs concernés sont la préparation, la fabrication ou le conditionnement des produits. Le process de production peut être continu ou discontinu.
La finalité de l'emploi est la production de produits conformes en qualité, quantité, coûts et dans le délai requis.
Le conducteur travaille :


- en préparation sur des machines de déconditionnement, remise en température et éventuellement mélange ;
- en fabrication sur des équipements de convoyage, d'assemblage, de découpe, de formage, de cuisson, de réfrigération/surgélation ;
- au conditionnement sur des machines d'ensachage, de thermoformage, d'operculage, d'embouteillage.


Sur des lignes à processus très automatisé de type : embouteillage, il conduit une partie des équipements.
Les moyens de production mis en œuvre intègrent généralement plusieurs technologies : mécanique, électrique, pneumatique, automatique, robotique et informatique industrielle (rarement hydraulique).
Il exerce son emploi en atelier de production dans des entreprises de taille et d'organisation variables. Il se conforme aux normes spécifiques en vigueur dans l'entreprise. Les horaires sont en équipes postées, par roulement ou fixes.
Seul ou dans une équipe, il travaille sous l'autorité de son responsable hiérarchique, à qui il rend compte de son activité et l'informe de tout incident. Sa propre responsabilité se limite à l'application stricte des bonnes pratiques d'hygiène, de consignes, de procédures, de modes opératoires et de plans de contrôle, mais aussi à l'identification des non-conformités.
L'exécution des tâches s'effectue le plus souvent debout avec des déplacements fréquents autour de l'équipement de production et l'oblige à une vigilance accrue, une anticipation permanente et à une réactivité immédiate à l'événement.
Le port d'équipements de protection individuelle et d'hygiène de type vêtements de travail est obligatoire. Le conducteur applique les bonnes pratiques d'hygiène définies par l'entreprise. Une hygiène corporelle individuelle est requise.
Une attention particulière porte sur les points de contrôle de son secteur qui peuvent être de type biologique, physique et chimique.
Aucune habilitation technique particulière n'est requise. Toutefois, dans certaines entreprises :
le poste requiert parfois la maîtrise de la conduite d'engins de manutention de type gerbeur, palan ou chariot élévateur. Une certification de type CACES (recommandation R389 catégories 1 et 3) est appréciée pour la tenue de l'emploi dans les secteurs de la préparation avec l'approvisionnement des denrées et du conditionnement avec l'approvisionnement des films et des palettes ;
les habilitations électriques pour non électricien telles que BS, BE manœuvre sont fortement conseillées à cause de l'environnement souvent humide du lieu de production.
L'utilisation des terminaux d'ordinateurs, le plus souvent, et des écrans tactiles des équipements est courante.

... lire la suite

Au sein de son entreprise, en collaboration avec des acteurs internes ou externes, ses activités consistent à : 

- Apporter une réponse technique et économique à une demande ;

- Maîtriser l’ensemble de la chaîne de production et son environnement ;

- Concevoir des processus de production en intégrant toutes les contraintes techniques, économiques et environnementales ;

- Être force de propositions dans la vie du produit et dans l’organisation de la production : choix des matières, conformité des produits, modifications des outillages, amélioration des processus de production, respect de la qualité, respects des délais et des coûts ;

- Préparer, lancer et optimiser la production d’une pièce ou d'un sous-ensemble ;

- Gérer la réalisation d’un sous-ensemble ;

- Collaborer avec des partenaires. Participer aux échanges de l’entreprise et constituer un interlocuteur potentiel des clients de l’entreprise, capable de prendre en charge et de satisfaire leur demande ;

- Contribuer à la prévention des risques professionnels, à la protection de l’environnement et à la sécurité des personnes et des équipements.


Option CO « Conception d’Outillage »

Le champ d’activité du technicien supérieur est axé sur la conception des outillages des différents procédés de transformation des matières plastiques ou de fabrication des composites organiques.


Outre les activités communes aux deux options, il est capable de :

- Faire la conception préliminaire et détaillée de l’outillage ; 

- Élaborer le dossier de définition de l’outillage ; 

- Définir et améliorer le plan de maintenance de l’outillage ;

- Participer aux échanges de l’entreprise et constituer un interlocuteur potentiel avec des entreprises de réalisation des outillages, capable de prendre en charge et de satisfaire leur demande.


Option POP « Pilotage et Optimisation de la Production »

Le champ d’activité du technicien supérieur est axé sur le pilotage et le suivi de la production.

Outre les activités communes aux deux options, il est capable de :

- Garantir la « bonne pratique » des personnels et des équipements, dans le respect des indicateurs de performance imposés par les conditions techniques et économiques de la production, et le respect des mesures de prévention des risques industriels et de protection de l’environnement ;

- Assurer la gestion optimale de la production et de la qualité des produits fabriqués dans le respect du cahier des charges et des normes de production ;

- Concourir à l’amélioration continue du procédé de fabrication en étant acteur de l’assurance qualité pour fiabiliser chaque étape du processus de la réalisation jusqu’à la livraison ;

- Conduire des actions spécifiques (revues, contrôle, actions correctives...), rédiger et diffuser des procédures ;

- Contribuer à maintenir le haut degré de performance de la chaîne de production ;

- Encadrer des équipes ;


... lire la suite