Activités visées

- Optimisation des processus de production et de distribution  

Commencer en douceur ma VAE

Prenez quelques minutes pour créer tranquillement votre compte, renseigner votre profil et remplir votre candidature à votre rythme. Rassurez-vous, quoique vous fassiez sur notre site, rien n'est engageant car la décision finale, vous la prendrez avec le certificateur. A vous de jouer pour un diplôme !

- Gestion des stocks 

- Organisation des postes de travail  

- Gestion de la maintenance 

- Management de la qualité  

- Management des achats 

- Ecoconception de produits 

- Analyse et gestion des risques industriels 

- Analyse des coûts 

- Gestion de projets 

- Déploiement de systèmes d’informations  

Compétences attestées

- Evaluer une situation (organisation, processus, produit) et définir les objectifs à atteindre en contexte industriel : analyser des systèmes sociotechniques et des organisations complexes, formaliser et mettre en œuvre une modélisation ou une expérimentation, élaborer un cahier des charges fonctionnel.  

- Innover et concevoir des organisations, processus ou produits : déployer une démarche d’innovation, concevoir une organisation/un processus/un produit, améliorer la performance industrielle.  

- Décider et planifier en cohérence avec la stratégie de l’entreprise et les exigences de développement durable : sélectionner une solution technique ou organisationnelle, planifier la mise en place de la solution.  

- Piloter l’activité et le changement dans l’entreprise étendue en contexte international : déployer des solutions sociotechniques et économiques en mode projet, gérer le changement, piloter et rendre compte de l’activité.  

- Agir en ingénieur responsable : se positionner de façon adaptée vis-à-vis des enjeux éthiques, sociétaux et personnels en contexte international et d’inter-culturalité ; actualiser ses connaissances et sa pratique ; transmettre ses connaissances et sa pratique.   

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention 

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine 

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale 

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines 

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines 

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux 

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation 

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation 

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère 

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles 

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe 

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif 

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité 

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale   

Dans certains établissements, d'autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national. Pour en savoir plus se reporter au site de l'établissement.  

Secteurs d'activités

- C : Industrie manufacturière  

- H : Transports et entreposage 

- J62 : Programmation, conseil et autres activités informatiques 

- M : Activités spécialisées, scientifiques et techniques  

Type d'emplois accessibles

- Ingénieur projet,  

- Ingénieur de développement ou de recherche,  

- Ingénieur qualité,  

- Ingénieur système d’information,  

- Ingénieur d'affaires ou ingénieur-conseil,  

- Ingénieur production,  

- Ingénieur supply chain (approvisionnement, logistique),  

- Ingénieur qualité,  

- Architecte produit,  

- Acheteur,  

- Consultant en ingénierie industrielle,  

- Responsable produit, Ingénieur Bureau d’Etudes (calcul, simulation…),  

- Assistant chef de projet innovation,  

- Consultant (en gestion industrielle, en systèmes d’informations, en innovation …)  

Nos candidats s'intéressent aussi à ces diplômes :

- Mise en œuvre d’un audit qualité dans différentes organisations : entreprise privée, publique, administration ou association
- Cartographie des processus à l’intérieur d’une organisation
- Analyse des exigences d’un référentiel de management de la qualité
- Analyse des risques dans le cadre d’une démarche qualité
- Accompagnement des démarches de certification
- Conception et mise en œuvre d’une démarche qualité
- Contribution à l’élaboration du système de management de la qualité
- Sensibilisation et formation du personnel à la démarche qualité

... lire la suite

L'ingénieur diplômé de l'ENSISA dans la spécialité systèmes de production gère des aspects scientifiques techniques, organisationnels et économiques d’une production industrielle.

L’ingénieur formé :

-          gère la production, la qualité, la logistique ou la maintenance d’installations industrielles.

-          gère le développement de nouveaux projets d’industrialisation.

-          participe à l’accroissement des performances de l’entreprise et à la démarche d’amélioration continue.

-          optimise l’outil de fabrication.

Il exerce son métier en milieu industriel.  

... lire la suite
  • Définition  et conduite de la stratégie logistique.
  • Management d'une direction logistique.
  • Management des processus logistiques.
  • Amélioration de la performance logistique et industrielle.
  • Définition du système d'information de la chaîne logistique et des standards de communication.

Le manager de la chaîne logistique intervient, selon la taille de l’entreprise et l’étendue de leurs responsabilités, sur la globalité ou sur une partie du processus. La chaîne logistique couvre très largement l’ensemble des flux physiques et des flux d’information nécessaires à la production des produits et/ou services vendus aux clients. Elle s’intéresse même au-delà des activités propres à l’entreprise, à celles des clients de ses clients et des fournisseurs de ses fournisseurs.   

Ainsi, qu’il travaille de manière plus spécialisée sur une partie de la chaîne logistique ou sur la coordination de sa globalité, le manager de la chaîne logistique doit disposer d'une vision stratégique de la totalité des processus. 

Il peut alors occuper des postes de directeur de la chaîne logistique, ou responsable logistique mais également, notamment en début de carrière, de nombreux postes à responsabilité nécessitant cette vision stratégique, dans les services : achat ; approvisionnement, ; production ; qualité ; expédition/transport ; prévisions ou administration des ventes.  

Le manager de la chaîne logistique intervient au niveau tactique, dans les choix structurels de l’organisation de la logistique industrielle ou au niveau stratégique au sein de la direction générale de l’entreprise de production ou de logistique. En fonction de son expérience et de son ancienneté, le manager de la chaîne logistique peut occuper des fonctions différentes, ayant toutes pour trait commun la nécessité d’avoir une vision transverse sur les flux de l’entreprise. Cette vision est une condition indispensable pour exercer une responsabilité globale. Elle s’acquière par la formation et par l’expérience au sein de l’entreprise.   

... lire la suite