Vous qui voulez que l'on reconnaisse vos compétences

Comme plus de 350 000 candidats certifiés par la VAE, lancez vous ! Avril vous aide à identifier un projet qui correspond à votre expérience et vous dirige vers le bon contact.

Exemples de diplômes parmi les 10 plus demandés :

Diplôme Assistant de direction(s)

Niveau Bac +2 / DUT / BTS

L’exercice du métier d’assistant(e) de direction(s) se caractérise par une ouverture très large à tout type d’environnement professionnel. Ainsi, il contribue directement  à l’organisation des activités de la structure quels que soient sa taille et son secteur d’activité. La structure peut être une  TPE, PME, PMI, un groupe, une association, un établissement public.Il exerce sa fonction sous la responsabilité  d’un dirigeant  ou d’un manager direct et peut assurer l’interface avec l’ensemble des services mais également avec des interlocuteurs extérieurs à la structure. Selon la taille de celle-ci, il peut lui être demandé un niveau d’autonomie conséquent, avec une prise d’initiative en corrélation avec ses missions, voire à coordonner l’activité d’une équipe.
Le métier se caractérise par une très grande polyvalence des activités susceptibles de lui être confiées. Son périmètre se définit à partir d’un socle d’activités commun à l’ensemble des fonctions exercées : l’organisation administrative et la gestion des flux d’information, auxquelles viennent s’ajouter, selon les besoins de la structure, des activités spécifiques.  Celles-ci peuvent être commerciales et/ou comptables, à ces activités peuvent s’ajouter à la marge la gestion administrative du personnel.
L’assistant(e) de direction(s)exerce les domaines d’activités suivants :
     1-Organisation de l’activité administrative du service
La gestion documentaire, la transmission des informations relative aux activités de l’entreprise, ’organisation des réunions, l’organisation des déplacements
     2-Production des documents professionnels
L’utilisation des principaux logiciels de bureautique, l’application des règles d’usage de présentation, la rédaction de documents
     3- Participation au développement commercial
L’accueil physique ou téléphonique en français et/ou en langue étrangère, la prospection téléphonique, l’interface avec l’équipe commerciale, l’élaboration des devis, le suivi des statistiques commerciales
     4-Participation au suivi administratif du personnel
L’élaboration des documents administratifs d’embauche et de départ, la collecte et mise à jour des données administratives du personnel, la réalisation et suivi de tableaux des temps de présence, l’organisation administrative et suivi logistique des instances représentatives du personnel
     5-Participation au suivi administratif de la gestion de l’entité
L’émission et enregistrement des factures clients, la réception, contrôle et enregistrement des factures fournisseurs, la relance des impayés, le suivi de la trésorerie de la structure, l’établissement de la déclaration de TVA.

... lire la suite

DE Educateur de jeunes enfants

Niveau Bac +3 / Bac +4

L’éducateur de jeunes enfants contribue au bien-être, à l’épanouissement et à l’autonomie de l’enfant de la naissance à 7 ans, au sein du groupe et dans son environnement. Son intervention vise à favoriser un développement global et harmonieux. En créant un environnement bienveillant, riche et motivant, il permet l’expression des potentialités motrices, affectives, cognitives, sensorielles et langagières de l’enfant. Il contribue ainsi à leur éveil, à leur socialisation et à leur inclusion sociale. L’éducateur de jeunes enfants adapte ses interventions aux différentes populations, favorise le lien social et accompagne à la parentalité.

 L’éducateur de jeunes enfants instaure une relation et accompagne le jeune enfant dans son développement en coopération avec sa famille et dans son environnement social. 

Il établit au quotidien une relation personnalisée et respectueuse de l’enfant.
Il observe et analyse les situations quotidiennes vécues par l’enfant pour s’ajuster au mieux aux besoins de l’enfant et favoriser ses capacités d’expression, de communication, de socialisation par différentes médiations.
Il inscrit sa pratique dans une démarche de prévention précoce. 

A partir de ses connaissances spécifiques du développement du jeune enfant, il contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet social, éducatif et pédagogique et il veille au maintien de la continuité éducative dans le respect du milieu familial, social et culturel de l’enfant.  

L’éducateur de jeunes enfants conçoit les modalités d’intervention pour conduire et coordonner l’action éducative au sein de sa structure en inscrivant son accompagnement dans une temporalité qui tient compte des potentialités et du rythme de l’enfant.  

En lien avec les cadres institutionnels et des réseaux partenaires, il développe l’action éducative sur le territoire. 

Il participe à la coordination des accompagnements pluridisciplinaires nécessaires à l’enfant et à sa famille dans le respect de leurs intérêts et de leurs droits. 

En émettant des propositions auprès des représentants des politiques sociales et territoriales, il contribue à la compréhension et à l’évolution du domaine éducatif et social de la petite enfance. 

Il développe un positionnement sur le sens de son action.
Il peut construire des actions innovantes spécifiques concernant le développement de l’enfant, la relation parent-enfant et l’accueil du jeune enfant en situation de handicap. Il est amené à développer des actions de prévention en lien avec le domaine de la petite enfance et celui de l’accompagnement à la parentalité. 

Dans un but de transmission de connaissances et de savoir-faire professionnels, et après l’acquisition d’une expérience significative, le professionnel participe au processus de professionnalisation y compris en exerçant des fonctions de référent professionnel auprès des personnes en formation (initiale ou continue) en lien avec les établissements de formation.  

... lire la suite

Avril a créé la candidature en ligne

Remplissez en quelques minutes seulement votre dossier en ligne : nous l'avons aussi simplifié pour vous ! Transmettez-le ensuite directement au certificateur en un clic.

Parce que vos compétences méritent un diplôme !

C'est quoi la VAE ?Bien choisir mon diplômeCréer mon compte VAE
Photo de Yellowman

Votre certificateur n'a jamais été aussi proche de vous

Le certificateur est l'organisme ou son représentant qui est habilité à délivrer un diplôme, un titre ou un CQP.. Celà peut être un Ministère, une chambre consulaire, une branche professionnelle ...

Exemples de certificateurs parmi les 10 plus sollicités :

5, rue Joseph de Carayon Latour 33060 BORDEAUX

La VAE est le 3ème moyen en France pour obtenir un diplôme. C'est le moyen d'obtenir la reconnaissance officielle de vos compétences ! Que vous soyez déjà ou non titulaire d'un diplôme, si vous avez au moins 1 ans d'expérience à faire reconnaitre, alors, la VAE est possible pour vous ! Le diplôme obtenu a exactement la même valeur qu'un diplôme obtenu en parcours scolaire ou en formation continue.

Par le dispositif VAE, la loi a reconnu que l'expérience permet d'obtenir des compétences qui ont la même valeur que celles obtenues en formation. Il suffit de rédiger un dossier (fourni par le certificateur) et d'y décrire vos expériences et ce que vous en avez appris. Un simple entretien avec un jury vous permettra ensuite de valider définitivement votre diplôme. Il existe des spécialistes de la VAE (Point Conseil, DAVA, AFPA, Pôle emploi, accompagnateurs....) qui peuvent vous en dire plus au besoin.

La VAE n'aura jamais été aussi simple

Créer mon compte gratuit maintenant